Au lendemain de la mobilisation nationale des Gilets jaunes du 1er décembre, l'atmosphère reste tendue : alors qu'il se rendait avenue Kléber pour constater les dégâts et rendre hommage aux forces de l'ordre, Emmanuel Macron, après avoir effectué une halte à l'Arc de Triomphe, a été accueilli par plusieurs dizaines de Gilets jaunes aux cris de « Macron démission », couvrant ainsi les quelques applaudissements de riverains adressés au locataire de l'Elysée.
macron
© Geoffroy VAN DER HASSELT Source: AFP
Emmanuel Macron, accompagné du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner , et du secrétaire d'Etat au ministère de l'Intérieur Laurent Nunez, se rendent avenue Kléber, au lendemain de violents heurts survenus lors de la manifestation des Gilets jaunes du 1er décembre.
Emmanuel Macron convoque ce 2 décembre une réunion d'urgence à l'Elysée au lendemain des scènes de guérilla urbaine qui se sont produites à Paris, marquant une nouvelle escalade dans le conflit des Gilets jaunes.

De son côté, la commission des Lois du Sénat a annoncé qu'elle entendrait les explications de Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur et de son secrétaire d'Etat Laurent Nunez, le 4 décembre prochain.



Selon le dernier bilan de la préfecture de police de Paris, plus de 130 personnes ont été blessés et plus de 400 autres, interpellées.