Police Nationale
© LP/Alexandre Métivier
Chessy, février 2019. Le corps sans vie de la victime a été retrouvé aux environs de Chessy.
La victime de 38 ans était en poste dans le VIIe arrondissement. Son décès a été constaté ce dimanche à la mi-journée.

Un policier de 38 ans s'est suicidé ce dimanche 26 mai, avec son arme de service, près de Chessy, en Seine-et-Marne, a-t-on appris ce dimanche soir, confirmant une information du syndicat Alternative Police. Le décès a été constaté à la mi-journée.

Baptiste A., père de famille de deux enfants de trois ans et deux mois, habitait en Seine-et-Marne. Il était affecté au commissariat du VIIe arrondissement de Paris, où il exerçait comme opérateur radio.

« Il serait passé chercher son arme de service, samedi soir alors qu'il était en repos, et aurait envoyé un message inquiétant à sa femme. Il était depuis activement recherché », indique le syndicat dans un communiqué.

Selon nos informations, et d'après les premières constatations de l'enquête, son passage à l'acte pourrait être lié « à des problèmes personnels et familiaux ».

Depuis le 1er janvier 2019, il s'agit du 31e policier qui se donne la mort, soit un policier tous les cinq jours. Le syndicat Alternative police « appelle le ministre à mettre en oeuvre une véritable réforme institutionnelle, afin de traiter les causes liées aux conditions de travail et non les conséquences ».

Des propositions seront adressées au ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et au secrétaire d'Etat Laurent Nunez, dès ce lundi 27 mai.