La Bolivie a déclaré l'alerte au grand froid dans six de ses neuf départements, alors que le pays andin affronte chutes de neige et vents glacés, a annoncé mardi le Service national de Météorologie et d'Hydrologie (Senamhi).
Bolivie, neige, juillet 2019
© Twitter
La Bolivie sous la neige au mois de juillet
« L'alerte neigeuse concerne la région Ouest, le haut-plateau de La Paz (ouest), Oruro (sud-ouest) et Potosi (sud), le secteur oriental de la Cordillère », où l'altitude dépasse les 4 000 mètres au-dessus du niveau de la mer, a expliqué Danilo Pomier, prévisionniste au Senamhi, cité par le site d'informations Urgentebo.

Elle concerne « aussi les hautes vallées de Cochabamba (centre), Chuquisaca (sud-est) y Tarija (sud) », a-t-il ajouté.

Cette alerte de niveau orange sera maintenue jusqu'à jeudi ou vendredi, lorsque les températures devraient remonter.

De grosses chutes de neige ont provoqué la fermeture temporaire de plusieurs axes, notamment La Paz-Oruro et Oruro-Cochabamba, ainsi que la suspension des cours dans les établissements scolaires de plusieurs régions.

« En raison des grosses chutes de neige, le revêtement d'asphalte (de certaines routes) est littéralement gelé, ce qui a provoqué plusieurs accidents de la circulation », a expliqué un responsable régional de la voirie, Raúl Grandy, à l'agence de presse étatique ABI.