Gaspard Glanz, blessure
© Gaspard Glanz
Au cours de la manifestation parisienne aujourd’hui, Gaspard Glanz, journaliste de Taranis News a été blessé par une grenade de désencerclement.
Vous m'avez non seulement explosé la gueule, manqué de m'arracher une couille, mais surtout empêché de faire mon travail pendant la manifestation, et ça, ça ne sera pas pardonné.

En gros je viens de passer à ça de me faire castrer, j'ai les jambes en sang des deux cotés et j'ai perdu 1200€ de tel + 3500€ de caméra.

J'ai reçu 5 éclats de grenade désencerclante. 2 sur la cuisse gauche, 2 sur la cuisse et le genou droit, une sur la bite (mais ça va, le pantalon a amorti... Oui j'allume un cierge pour toutes les religions qui existent). Cam & Tel = HS...

Ces _____ de CRS ont essayé de me niquer la gueule quand je me faisait évacuer par les médics... Ils les ont dépouillés de leur matériel médical et on explosé mon masque à gaz. Le flic m'étranglait avec la lanière de mon casque siglé TV en me traitant de « black bloc »...

Soutenez @TaranisNews, on va en avoir besoin pour se racheter une caméra........ https://fr.tipeee.com/taranis-news

Merci aux StreetMedics.
https://twitter.com/TaranisNews/status/1202627907149029377

Gaspard Glanz

Gaspard Glanz