Les résidents de plusieurs régions de Terre-Neuve affrontent un blizzard vendredi. La tempête provoque d'importantes chutes de neige, de la poudrerie et des vents violents.
terre
© The Weather Network
Le blizzard et la forte quantité de neige qui tombe sur la région de Saint-Jean poussent la Municipalité à décréter l'état d'urgence.

L'état d'urgence à Saint-Jean n'avait pas été déclaré cause d'une tempête depuis les années 80.

terre
© CYR COUTURIER
La demeure de Cyr Couturier, un résident de Terre-Neuve, le jour du blizzard qui a paralysé plusieurs régions de la province, le 17 janvier 2020.
Les autorités municipales ordonnent la fermeture de tous les commerces et interdisent la circulation automobile dans les rues de la ville. Seuls les véhicules d'urgence y sont permis jusqu'à nouvel ordre.

Les images suivantes ont été captées à Saint-Jean par notre journaliste Patrick Butler.


Les avertissements de blizzard d'Environnement Canada sont en vigueur pour plusieurs régions du centre et de l'est de Terre-Neuve. La visibilité risque d'être presque nulle dans ces conditions.

Les résidents de toute la péninsule d'Avalon doivent s'attendre aux plus importantes chutes de neige. De 40 à 75 cm de neige sont possibles dans cette région, estime Environnement Canada.

Des vents du nord devraient atteindre 120 km/h, voire 150 km/h le long de certaines côtes. La tempête est si intense que le ministère provincial des Transports a retiré ses chasse-neige des autoroutes régionales.

Le taux d'accumulation de la neige peut dépasser 5 cm à l'heure, selon Environnement Canada.

Le ministre fédéral de la Sécurité publique et de la Protection civile, Bill Blair, offre l'appui de son gouvernement :


Tous les vols qui étaient prévus pour vendredi à l'aéroport de Saint-Jean sont annulés. Tous les départs des traversiers de la société Marine Atlantique prévus pour vendredi midi et vendredi soir en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve sont aussi annulés.

Des pannes de courant sont signalées par endroits.

Le blizzard devrait sévir de vendredi matin à samedi après-midi, selon Environnement Canada. Les précipitations les plus importantes doivent tomber dans la journée de vendredi. La poudrerie qui persistera jusqu'à samedi rendra les conditions routières très difficiles, prévoit Environnement Canada, qui recommande d'éviter les déplacements et qui précise que les vents peuvent endommager des bâtiments.

Le service météorologique national a de plus diffusé des alertes d'ondes de tempête pour certains secteurs côtiers. Des vagues allant de 9 à 12 mètres sont redoutées de vendredi soir à samedi après-midi.

Le Conseil scolaire francophone provincial (CSFPConseil scolaire francophone provincial) a annoncé jeudi que les deux écoles de langue française de Saint-Jean, l'École Rocher-du-Nord et l'École des Grands-Vents, seront fermées vendredi.


Avec des renseignements de Patrick Butler, de Marie Isabelle Rochon et de CBC