facial scan

L'Union européenne a abandonné la possibilité d'interdire l'utilisation dans l'espace public de technologies de reconnaissance faciale. /Photo d'archives/REUTERS/Thomas Peter
BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne a abandonné la possibilité d'interdire l'utilisation dans l'espace public de technologies de reconnaissance faciale, selon la dernière version d'un projet de la Commission que Reuters a pu consulter.

Une précédente version du texte montrait que l'UE envisageait de bannir l'utilisation de telles technologies afin de se donner le temps nécessaire pour mettre au point des garde-fous.

La question est incluse dans un "livre blanc" présentant des mesures destinées à répondre aux défis posés par l'utilisation de systèmes à base d'intelligence artificielle.

La Commission pourrait de nouveau faire évoluer sa position d'ici à la présentation du projet, le 19 février, alors qu'elle mène actuellement des consultations.