gilets
© Twitter / Laurent Bigot
Des Gilets jaunes ont tenté d'échapper aux forces de l'ordre en se réfugiant dans l'église Notre-Dame du Taur, près du Capitole. Celles-ci, en armes, sont entrées dans le lieu de culte et en ont délogé les manifestants, parfois sans ménagement.
Si les églises sont souvent considérées comme des lieux de refuge, la règle n'est toutefois pas toujours valable. Des Gilets jaunes l'ont appris à leurs dépens, en se faisant déloger de l'église Notre-Dame du Taur par les forces de l'ordre le 1er février à Toulouse en marge de l'acte 64. Le vidéaste Laurent Bigot de AB7 média a notamment constaté des coups de matraque durant l'intervention.


Comme l'a filmé l'étudiant en journalisme Aury Bouzar, les forces de l'ordre ont fait « usage de la force sur les manifestants et [sont entrés] dans l'église pour interpeller des manifestants ».


Pourquoi les manifestants ont-ils pénétré dans une église ? Ceux-ci tentaient d'échapper aux gaz lacrymogènes, a notamment expliqué Charlie Garcia.