ourson masqué
© Inconnu
D'aucuns disent que certains vaccins de par leurs propres ressources éliminent les envahisseurs microbiens en lieu et place des défenses immunitaires du corps investi, quelles peuvent être à terme les conséquences de cette stratégie ? Si notre corps n'apprend pas à lutter et ne mémorise aucune expérience de lutte contre divers microbes, ne resterons-nous pas tributaires de vaccinations périodiques ?

Une personne en bonne santé peut-elle succomber au covid ?

J'adore la pub où deux enfants entrent dans le salon de leur mamie et courent se jeter à son cou, mais... patatras ! Le message officiel vaccinal ramène sa fraise et casse la magie de la scène, mémé était en train de rêver, pourtant l'amour est un puissant virucide.

Apparemment tout le monde n'est pas d'accord, mais il semblerait que la pub suggère qu'une personne vaccinée est officiellement super protégée contre le virus, donc que risque-t-elle si elle côtoie d'autres personnes qui pour des raisons qui les regardent, ne veulent pas se faire inoculer une mixture commerciale issue d'intelligences artificielles ? C'est le côté artifice qui devrait nous faire réfléchir.

Sans vouloir remettre de l'huile sur le feu, seuls les commerces indispensables ont le droit d'être en activité, mais pour autant que les grandes surfaces non seulement alimentaires mais les magasins de bricolage et les jardineries restent ouverts le dimanche est quand même stupéfiant.

Ah ! Au fait le masque, alors efficace ou pas ? De plus au dernier pointage, à quelle valeur se situe la distance de sécurité, doit-on tenir compte de la taille des gens un postillon ayant vraisemblablement une trajectoire parabolique, et s'il y a du vent ? Il serait bien de mettre à notre disposition des programmes de calcul, néanmoins je pense qu'on peut négliger l'influence gravitationnelle de la Lune.

Et toujours deux lancinantes questions :

1- combien de gens font encore confiance aux messages du gouvernement ? Mais paradoxalement les candidats à la vaccination sont toujours légions.

2- pourquoi compte tenu de la célérité avec laquelle les labos créent leurs jus vaccinaux, ne voit-on rien venir du côté des traitements ? Pas aussi rentables ?

Dans quelques années et peut-être même avant, quand nous repenserons à tout ce cirque sanitaire, nous n'en croirons pas notre mémoire, notre capacité d'oubli nous jouera encore des tours, l'argent n'a paraît-il pas d'odeur mais sans aucun doute un flaire infaillible pour débusquer les bonnes affaires... ou les créer.