naomi wolf
© Guy Boulianne
Le 27 juin 2022, l'auteur et journaliste Naomi Wolf a rejoint le programme de Sarah Westall pour discuter de la tyrannie croissante à laquelle nous assistons et vivons dans le monde entier. Elle a souvent écrit sur les étapes de la tyrannie et elle croit maintenant que l'Amérique est entrée dans la dernière étape. Naomi Wolf discute de la façon dont le Parti communiste chinois et le Forum économique mondial poussent tous les deux à la tyrannie mondiale dans le but de leur prise de pouvoir mondiale. Elle affirme lors de son entrevue :
« J'ai observé cette attaque contre nous au cours des deux dernières années à tous les niveaux et c'est tellement à l'échelle globale, c'est tellement bien coordonné, c'est tellement démoniaque dans sa conception, si complet. » (...) « Et je ne peux pas comprendre cela sans me référer à une réalité non humaine et non matérielle. En d'autres termes, je pense en fait qu'il s'agit d'une attaque satanique contre l'humanité. »
Naomi Rebekah Wolf (née le 12 novembre 1962) est une auteure et journaliste féministe américaine. Après son premier livre "The Beauty Myth" (1991), elle est devenue l'une des principales porte-parole de ce qui a été décrit comme la troisième vague du mouvement féministe. Des féministes, dont Gloria Steinem et Betty Friedan, ont loué son travail. D'autres, dont Camille Paglia, l'ont critiqué. Dans les années 1990, elle a été conseillère politique lors des campagnes présidentielles de Bill Clinton et d'Al Gore. Les derniers livres de Wolf incluent le best-seller "The End of America" en 2007 et "Vagina: A New Biography". La carrière de Wolf dans le journalisme a inclus des sujets tels que l'avortement et le mouvement Occupy Wall Street dans des articles pour des médias tels que The Nation, The New Republic, The Guardian et The Huffington Post.

Vers 2014, Wolf a été décrite, par des journalistes et des médias, comme une théoricienne du complot. Elle a été critiquée pour avoir promu la
« désinformation » sur des sujets tels que les décapitations perpétrées par l'Etat islamique, l'épidémie de virus Ebola en Afrique de l'Ouest et Edward Snowden. Elle s'est opposée aux blocages du COVID-19 et a critiqué les vaccins contre le COVID-19. En juin 2021, son compte Twitter a été suspendu pour avoir publié des informations sur les vaccins.

Vous pouvez en savoir plus concernant la journaliste et auteur Naomi Wolf sur son site Web officiel ou vous pouvez acheter son nouveau livre,
« The Bodies of Others« . Je vous invite aussi à regarder l'entrevue intégrale de Naomi Wolf sur la page Odysee de l'animatrice Sarah Westall.


L'attaque est tellement démoniaque dans sa conception

naomi wolf
Icône féministe et auteur à succès, Naomi Wolf rejoint Sarah Westall pour une excellente entrevue à couper le souffle concernant la démolition contrôlée de notre civilisation.

Au cours de ses 35 ans de carrière, Naomi n'a pratiquement connu que des succès extraordinaires. Son héritage en tant que leader d'opinion de l'ordre mondial libéral semblait sûr jusqu'en 2020, lorsqu'elle a commencé à remettre en question publiquement les verrouillages COVID. Son dernier livre, "The Bodies of Others: The New Authoritarians, Covid-19 and the War Against the Human" (Le corps des autres : les nouveaux autoritaires, le COVID-19 et la guerre contre l'humain) l'a désormais définitivement éjectée des bonnes grâces de la société polie, sans parler des réseaux sociaux, dont elle a été largement dé-plateformée.

Bien qu'elle ait écrit plusieurs livres à succès, dont ce dernier, personne dans le courant dominant n'en fera une critique juste, mais vous pouvez lire l'excellente analyse de Llewellyn H. Rockwell, Jr. publiée dans le webzine Lew Rockwell le 4 juillet 2022,

Naomi parle à Sarah du démantèlement effréné des valeurs occidentales les plus fondamentales de la pensée critique et de l'enquête ouverte que nous avons observé au cours des deux dernières années, avec la criminalisation de la dissidence et de la « désinformation » au sein du Conseil de gouvernance de la désinformation du DHS et dans un projet de loi en cours de discussion dans l'UE qui imposerait de lourdes amendes à ceux qui partagent de la « désinformation médicale » sur les réseaux sociaux.

C'est comme si l'Occident était soumis à une modification de comportement de masse pour nous conformer à un modèle communiste chinois et elle mentionne ici que c'est un élément très réel dans ce qui se passe. Les États américains ayant les liens économiques les plus profonds avec la Chine, comme New York et la Californie, sont devenus les plus oppressifs et les plus méconnaissables pendant cette crise artificielle.

Elle dit :
« Je veux juste dire aux gens, quand vous vous sentez confus ou désorienté et que vous vous dites : « Est-ce l'Amérique ? Que se passe-t-il ? » C'est intentionnel. C'est ainsi que le Parti communiste chinois fait la guerre et maintenant ils ont l'intelligence artificielle pour les aider. »
En tant que démocrate de longue date qui a voté pour Biden, Naomi décrit la conformité des démocrates à cette tyrannie comme « embarrassante et dangereuse », mais elle souligne à juste titre qu'il ne s'agit pas d'une question partisane et que ce qui se passe pourrait bien dépasser notre entendement. En tant que juive laïque, elle a trouvé une foi en Dieu qu'elle n'avait jamais eue auparavant et elle dit qu'elle aime Jésus, qu'elle décrit comme « mon rabbin » et « le plus grand guerrier de la justice sociale de tous les temps ».
Extrait de l'entrevue de Naomi Rebekah Wolf :

« Ces personnes sont très malveillantes et leur attaque contre l'humanité et l'Occident est très vaste. Je dirai simplement ce que je crois, Sarah. Je suis une personne très critique, je ne veux pas me vanter, mais je suis comme ça. J'ai observé cette attaque contre nous au cours des deux dernières années à tous les niveaux et c'est tellement à l'échelle globale, c'est tellement bien coordonné, c'est tellement démoniaque dans sa conception, si complet. Et j'ai aussi étudié la politique et l'histoire toute ma vie. En aucune autre circonstance, pas même lors de l'ascension de l'Allemagne nazie, je n'ai vu une telle coordination surnaturelle. »

« Et je ne peux pas comprendre cela sans me référer à une réalité non humaine et non matérielle. En d'autres termes, je pense en fait qu'il s'agit d'une attaque satanique contre l'humanité. Et je ne suis pas une personne mystique. Je ne parle jamais de ce genre de chose en public, mais je pense qu'il faut y faire face. Je pense que nous avons affaire à des pouvoirs méta-humains. »

« Et ce ne sont pas nécessairement toutes de mauvaises nouvelles. Paradoxalement, conclure qu'il s'agissait d'un niveau méta-humain du mal, avec des compétences surnaturellement efficaces, m'a amené à croire en Dieu plus littéralement que je ne l'ai jamais fait. »

« Je ne fais pas de prosélytisme, je ne demande pas aux gens de croire ou de voir ce que je vois, mais je ne peux pas comprendre que cette sophistication globale, la compétence et la complexité de cela soient attribuables à la seule politique humaine. Même la mauvaise politique, même les mauvaises personnes. Cela n'a aucun sens. Cela n'a de sens qu'à un niveau métaphysique que nous ne comprenons pas encore. »

« Donc, je suppose que ce que j'essaie de dire, c'est que si c'est le cas, je ne pense pas vraiment que nous ayons de l'espoir s'il n'y a que nous. Mais je pense que s'il y a une métaphysique impliquée, peut-être que nous avons de l'espoir dans la prière ou la repentance. Je lis littéralement l'Ancien Testament ces jours-ci, et je me dis : Quoi ? Que sommes nous sensés faire ? Dites-moi, Prophètes ! Je ne sais pas, c'est trop horrible. »

« Mais il pourrait s'agir de "Principautés et de Puissances" que nous ne comprenons pas. D'autres cultures, d'autres civilisations dans le passé ont nettoyé leur propres actes, au moins dans le récit occidental. Cela les a aidés à dissuader leurs pires ennemis, leurs pires résultats. »

« C'est ma meilleure offre à cette communauté. C'est tout ce que j'ai, parce que c'est vraiment mauvais. »

NAOMI REBEKAH WOLF, le 27 juin 2022
Source — Alexandra Bruce : « We have entered the last stage of tyranny - Dr. Naomi Wolf ». Forbidden Knowledge TV, July 4, 2022.