La Chine, pays originaire du coronavirus, a toujours été très stricte en ce qui concerne les règles sanitaires et la gestion de la pandémie. Un récent événement vient une nouvelle fois accentuer cet état de fait.
fghj
Depuis samedi, des vidéos pour le moins surprenantes circulent sur Twitter. Sur ces dernières, on peut y voir les clients d'un magasin Ikea de Shanghai maintenus de force par les autorités dans l'établissement. La cause ? Un cas de covid a été suspecté. Comprenant qu'ils risquent d'être confinés, les clients paniquent et tentent de quitter précipitamment le magasin avant que les portes ne se referment.

Sur les images, on peut voir certains clients pousser de toute leur force pour quitter l'établissement alors que les autorités tentent de bloquer les sorties. Les autorités chinoises appliquent toujours une politique drastique en ce qui concerne le coronavirus. Elles ont expliqué que l'Ikea en question devrait fermer ses portes après qu'un petit garçon contaminé est passé par là.

Au total, les clients auront dû rester enfermés quatre heures dans le magasin jusqu'à la fermeture. Ils ont ensuite été conduits dans les hôtels mis en place par le gouvernement chinois dédiés à toutes les personnes en quarantaine. Selon Bloomberg, 80 000 personnes ont dû être testées suite à cet événement.