Un incendie dans le sud-ouest de l'Espagne a entraîné l'évacuation de plus de 1'800 personnes, ont annoncé les autorités. Des centaines de personnes luttaient dimanche soir pour contrôler un incendie qui a atteint le parc naturel de Doñana, dans le sud-ouest de l'Espagne
© KEYSTONE
Un paradis pour les animaux en feu, en Espagne
Un total de 550 personnes étaient mobilisées dimanche, selon le gouvernement régional, tandis que les services d'urgence précisaient que 23 avions et hélicoptères étaient engagés contre le feu, hors de contrôle.

La lutte contre les flammes était compliquée par le vent et la chaleur, a confirmé un porte-parole des services de lutte contre les incendies.

"Attentifs aux civils et militaires qui luttent dans des conditions de plus en plus défavorables contre le feu", a tweeté le Palais royal.

L'incendie, qui s'était déclaré la veille au soir dans la commune de Moguer (sud-ouest), a franchi les limites de l'espace naturel de Doñana, réserve de biosphère de l'Unesco.
Selon le journal El Pais, un centre d'élevage de lynx dans le parc naturel a dû être évacué avec les animaux qui s'y trouvaient.
Risque maximum

L'Espagne est en proie à une sécheresse précoce et plusieurs zones du pays étaient classées dimanche en situation de risque d'incendie maximum, dont une grande partie de la Province de Huelva, où s'est déclaré le feu.

Au Portugal voisin, 64 personnes sont mortes et plus de 250 blessées dans des feux de forêt qui ont été maîtrisés jeudi.