Le Département d'État a réagi suite à la décision de Moscou de renvoyer aux États-Unis 755 diplomates faisant partie de la mission diplomatique américaine en Russie. Washington regrette la décision de Moscou de réduire les effectifs de la mission diplomatique américaine en Russie et se penche présentement sur une riposte adéquate à la nouvelle donne, a indiqué à Sputnik un représentant du Département d'État des États-Unis.

La Russie répond diplomatiquement aux sanctions des USA
« Cette mesure injustifiée est déplorable. Nous évaluons l'impact d'une telle réduction et d'une riposte éventuelle de notre part. Pour le moment, nous nous abstenons d'autres commentaires », a souligné le représentant.

Pour rappel, après l'adoption par le Sénat américain de nouvelles sanctions antirusses, le Président russe a enjoint 755 diplomates US de quitter la Russie, ajoutant que Moscou disposait d'un large éventail de mesures pour répondre aux États-Unis mais n'entendait pas pour l'heure en appliquer d'autres.

Le chef du Kremlin a ajouté que, bien que Moscou ait à sa disposition des mesures de rétorsion diverses et variées et puisse appliquer en retour de nouvelles sanctions, il n'y aura pas recours parce que cela aura un impact négatif sur les relations russo-américaines.

Le Sénat américain a approuvé jeudi la proposition de loi portant sur de nouvelles sanctions contre la Russie, l'Iran et la Corée du Nord. Le document a été soutenu par 98 voix contre deux. Le texte sera ensuite envoyé au Président Donald Trump, qui pourrait toutefois y opposer son véto.