meteorit fireball
© youtube
Un appel à témoins a été lancé pour recueillir des informations sur cette météorite (illustration).
Les témoignages ont été nombreux, venus de l'est de la France, pour signaler mardi 14 en fin d'après-midi une "boule de feu" dans le ciel, probablement une météorite. Le bolide a éclairé le ciel de la Côte-d'Or, du Bas-Rhin mais aussi d'Allemagne peu avant 18h.

Les témoins évoquent pour la plupart une boule de feu bleue ou verte qui a traversé le ciel avant de disparaître, mais aucune explosion, signe qu'il ne devait pas s'agir d'une météorite de taille importante. Selon tout vraisemblance il s'agirait donc bien d'un "bolide", c'est à dire un météore qui arrive à grande vitesse dans l'atmosphère terrestre. Mais sous l'effet de la friction avec l'air, il chauffe et produit une traînée lumineuse dont la couleur peut varier selon sa composition.

Un appel à témoin a été lancé par le projet Vigie-Ciel -programme de science participative porté par le Muséum national d'Histoire naturelle- qui recense les observations de météorites afin de réunir un maximum de données.

Le réseau FRIPON, (Fireball Recovery and InterPlanetary Observation Network), en français "Réseau de récupération de boules de feu et d'observation interplanétaire", devrait rapidement confirmer la nature de ce phénomène.

Ce sont chaque jour des centaines de météorites qui s'écrasent sur Terre, mais la plupart ne sont pas repérées car elles s'abattent dans les océans ou zones inhabitées qui représentent la grande majorité de la surface du globe.


La météorite captée par une dash cam (caméra embarquée dans une voiture) en Allemagne, près de Lörrach - Vidéo : Maxime Stephan]