Ashkenazi Jews
© 1878 painting by Maurycy Gottlieb
Détail de'Juifs ashkénazes priant dans la synagogue de Yom Kippour.
Les Juifs ashkénazes sont un groupe ethnique juif qui ont leurs premiers ancêtres issus des tribus indigènes d'Israël....au moins d'un côté de l'arbre généalogique. Une étude publiée en 2013 dans Nature Communications a montré que leur lignée maternelle provient d'une source différente et peut-être inattendue.

La recherche montre que l'origine de la lignée matrilinéaire pour les juifs ashkénazes vient d'Europe. Cela va à l'encontre de la croyance commune selon laquelle le peuple juif est arrivé en Europe centrale après la guerre byzantine-sasanienne de 602-628 et n'a commencé à s'installer en Allemagne qu'à l'époque médiévale.

Juifs ashkénazes est le terme utilisé aujourd'hui pour décrire ce peuple juif - des individus qui ont construit des communautés religieuses des siècles plus tard en Europe centrale et orientale. L'une des choses pour lesquelles ils sont reconnus est l'utilisation du yiddish - une langue allemande de haut niveau écrite dans l'alphabet hébreu et influencée par l'hébreu classique et l'araméen.

Yiddish calligraphic segment in Worms Mahzor

Le segment calligraphique yiddish dans le Worms Mahzor.
Le co-auteur de l'étude de 2013, Martin Richards, archéogénéticien à l'Université de Huddersfield en Angleterre, a déclaré que si les Juifs ashkénazes vivent en Europe depuis de nombreux siècles, les résultats de l'étude utilisant des échantillons d'ADN montrent que la plupart des Juifs européens descendent de personnes locales qui se sont converties au judaïsme, et non d'individus qui ont quitté Israël et le Moyen-Orient il y a environ 2 000 ans.

Les juifs ashkénazes ont été déclarés un sous-groupe génétique précis et homogène à la suite d'une étude réalisée en 2006. Les juifs ashkénazes viennent du même groupe génétique, peu importe si leurs ancêtres venaient de Pologne, de Russie, de Hongrie, de Lituanie ou d'un autre pays ayant une importante population juive historique. Ils appartiennent tous au même groupe ethnique.

Comment se fait-il que les juifs ashkénazes ne sont qu'un seul groupe génétique ? La réponse est relativement simple : ils ne se sont pas reproduits à un niveau notable avec d'autres personnes en dehors de leur groupe (pas même avec d'autres juifs). Les chercheurs ont montré que les Juifs ashkénazes étaient une population isolée sur le plan de la reproduction en Europe depuis environ 1 000 ans.

Des études antérieures ont montré que 50 à 80 % de l'ADN ashkénazim de la lignée paternelle provenait du Proche-Orient. Il n'est pas surprenant qu'il y avait une croyance commune selon laquelle Israël et le Proche-Orient étaient leur ancienne patrie.

Mais l'étude de 2013 a montré que 80 % de la lignée maternelle des juifs ashkénazes vient d'Europe - seules quelques personnes avaient des gènes originaires du Proche-Orient. Comme l'a dit le professeur Richards à l'époque, « Cela suggère que, même si les hommes juifs ont effectivement migré en Europe depuis la Palestine il y a environ 2 000 ans, ils semblent avoir épousé des femmes européennes ».

Il semble que la majorité des Européens convertis au judaïsme au cours des premières années de la diaspora étaient des femmes. Cela explique pourquoi les Ashkénazes peuvent retracer leur lignée féminine jusqu'en Europe du Sud et de l'Ouest.

En conclusion, Richards a dit : « L'origine des Ashkénazes est l'une des grandes questions que les gens se posent sans cesse et ne parviennent jamais à un point de vue vraiment concluant. ».

Traduction SOTT. Source.