Algerie

Illustration : Dossiers secrets de la CIA sur la Guerre d'Algérie
Des rapports secrets des services de renseignement américains, réalisés durant les deux premières années de la Guerre d'Algérie par l'agence centrale de renseignement (CIA), révèlent pour la première fois des faits historiques importants, mais occultés par l'histoire officielle des deux pays et par les historiens.

Les documents secrets américains, déclassés en 2001 par le département de la Sécurité et publiés hier, mardi 20 août, par le quotidien arabophone Ennahar, font état des conséquences désastreuses de la Guerre d'Algérie sur l'économie de la France coloniale.

Les rapports soulignent que le fardeau financier de la forte présence militaire française en Algérie est devenu au bout de la deuxième année de la guerre (au 25 janvier 1957), insupportable pour la trésorerie de la France.

Les charges et les dépenses militaires ont été multipliées par 6 en deux ans seulement. Selon ledit rapport, le contingent français déployé en Algérie est passé de 64 000 militaires en juin 1954, entre soldats de l'armée, gendarmes et policiers, à 340 000 soldats répartis sur 13 divisions, 42 régiments militaires et 64 bataillons. Les troupes françaises comptaient, 5 mois avant le déclenchement de la Guerre d'Algérie, une seule division, quatre régiments et six bataillons.

Les agents de la CIA rapportent que du côté algérien, les combattant du FLN ne dépassaient pas les 20 000 soldats disposant de 30 mitrailleuses, 200 fusils automatiques, 1 800 pistolets automatiques et un nombre inconnu de fusils de chasse.

Scission et tentative de coup d'État dans les rangs de l'armée française

La CIA a prévu une scission et une mutinerie au sein de l'armé française en raison de « la colère et la contestation qui monte de plus en plus dans les ranges de l'armée ».

Les rapports de la CIA révèlent qu'à partir de 1957, les fractures apparaissent de plus en plus nettement dans l'armée française. Le consul américain en Algérie a rapporté qu'en janvier 1957, le général Jaques Faure a été arrêté pour une tentative de coup d'État contre le gouvernement de Paris. Les officiers partisans ont préparé une tentative de prise de pouvoir en Algérie et de renversement du régime de Paris.

Ces révélations inédites de la CIA, renseignent pour la première fois, que la rupture au sein de l'armée française est apparue bien avant le putsch des généraux, en avril 1961.