old, hands, ederlie

Beaucoup d'inquiétude dans les EHPAD face à l'épidémie de Covid-19. "On a peur pour les résidents" témoigne une aide-soignante du Havre. Illustration
Une aide-soignante, qui travaille dans un EHPAD de la région du Havre, qui veut garder l'anonymat, a accepté de témoigner pour notre média. Elle se sent démunie. Ce n'est que depuis peu qu'on lui a fourni un unique masque, pour toute sa garde de 10 heures. "Ça reste la seule protection pour les résidents. S'occuper de personnes âgées sans les toucher ce n'est pas possible. J'ai peur pour les résidents. Dans mon EHPAD, plusieurs personnes sont confinées pour fièvre et vomissement, mais elles ne seront pas détectées."

Sans pouvoir faire de lien avec le coronavirus, cette aide-soignante ne peut que constater dans son établissement une mortalité inhabituelle. Le moral reste pour autant intact. "On continue pour le bien des résidents. Ils n'ont plus que nous."

« Nous, ce qu'on pense clairement, c'est que les personnes âgées, ils s'en foutent, ils vont les laisser - excusez-moi du terme- crever, et ça fera de la place pour les prochains » enrage-t-elle, devant une situation qui la laisse très démunie. Un unique masque pour seule protection et pour toute sa garde de 10h (alors que les masques ne peuvent être utilisés au delà de 4h), pas de dépistage pour les personnes suspectées d'avoir attrapé le virus, l'aide-soignante dépeint un tableau peu reluisant des conditions de prise en charge des personnes dans son Ehpad pendant cette épidémie. Une situation dénoncée par d'autres professionnels dans les Ehpad...