Virginie Vota

Virginie Vota
« Nos sociétés modernes dites démocratiques, fonctionnent sur un procédé de contrôles dits "doux" de la population. On lui fait croire que les mesures de restriction de liberté qui sont de plus en plus nombreuses ces dernières années sont prises pour son bien et ce grâce à l' influence comportementale. Par exemple il est devenu banal aujourd'hui de percevoir la volonté de contrôler le comportement des consommateurs avec des techniques dites de marketing. »

« A ce conditionnement par la peur s'ajoute bien entendu la culpabilisation envers ceux qui ne respectent pas les règles sanitaires : "La première des règles, la plus simple, celle qui sauve des vies, c'est rester chez vous." Et bien sûr clou du spectacle, l'unique recours puisque tous les traitements seraient inefficaces ou auraient échoué ou comporteraient est trop d'effets secondaires seraient la vaccination. »
La vidéo :


PCR, covid