L'Institut chilien antarctique a annoncé qu'une espèce inconnue de mammifère préhistorique venait d'être découverte : l'Orretherium tzen.

nouvelle espèce
L'Histoire n'a pas fini de révéler ses secrets. L'Institut chilien antarctique (Inach) a en effet annoncé le 7 avril que des restes d'une espèce inconnue de mammifère avait été découverte à Cerro Guido, au sud du pays. Les archéologues ont retrouvé une mâchoire avec des dents. Baptisé "Orretherium tzen", l'animal serait vieux de 72 à 74 millions d'années.

« L'un des plus grands réservoirs de fossiles de dinosaures de la région »

Selon l'AFP, "l'espèce du Crétacé supérieur a été trouvée avec une mâchoire à cinq dents consécutives. Le spécimen, apparenté à d'autres mammifères retrouvés dans la région, a été découvert sur un site considéré comme l'un des plus grands réservoirs de fossiles de dinosaures de la région".

Les experts expliquent que cette zone, située en Patagonie, était à l'époque l'habitat d'espèces préhistoriques d'Amérique et d'Antarctique, "qui ont migré il y a des millions d'années à travers des portions de terre qui étaient sous la mer et qui ont émergé après une baisse des températures".

orretherium
© Inach
La mâchoire retrouvée avec ses cinq dents consécutives
Comprendre l'évolution des mammifères à l'ère des dinosaures

Le paléontologue argentin Agustin Martinelli, qui a participé aux recherches, a indiqué à l'AFP que "le bon état de conservation des restes est essentiel pour connaître cette nouvelle espèce mésozoïque et extrapoler ses informations à d'autres mammifères trouvés en Argentine et dans le reste du Gondwana".

De son côté, le paléontologue Alexander Vargas, l'un des coordinateurs du projet, a expliqué que "l'évolution des mammifères à l'ère des dinosaures est encore très peu connue et chaque découverte d'une nouvelle espèce est une avancée qui attire l'attention du monde entier". Cette découverte a donc de quoi réjouir les archéologues.