Bienvenue à Sott.net
sam., 23 sept. 2023
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Dolines


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Juillet 2023 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Malgré la désinformation hystérique des grands médias, les températures moyennes du mois de juillet dans le monde ont été conformes aux années précédentes et ont même été inférieures dans certains pays de l'hémisphère Nord.
Résumé Sott Juillet 2023
© Sott.net
Il convient de noter que les alarmistes du réchauffement climatique accusent les températures élevées d'être à l'origine des incendies de forêt qui font rage dans le monde entier, mais même si on observe une légère augmentation, certains ont été signalés comme étant d'origine criminelle (presque tous en Grèce par exemple), et d'autres pourraient avoir été causés par l'augmentation des orages et des coups de foudre isolés. Dans des cas moins fréquents, les chutes de météores voire leur explosion dans l'atmosphère peuvent provoquer des incendies de forêt, en plus du dégazage.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Juin 2023 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Des précipitations pluvieuses et des inondations historiques se sont produites à l'échelle globale durant ce mois de juin, mais quelques rares chutes de neige méritent d'être soulignées.
Résumé Sott Juin 2023
© Sott.net
Dans certaines parties de Jasper, dans la province canadienne de l'Alberta, il est tombé plus de dix centimètres de pluie et plus de cinquante centimètres de neige au cours de la semaine du solstice d'été. Dans le parc national éponyme, deux routes ont été fermées et soixante visiteurs ont été secourus après s'être retrouvés bloqués. Dans l'ouest du Canada, de nombreuses stations de ski ont été recouvertes d'une neige exceptionnellement abondante pour un mois de juin.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Avril 2023 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Les partisans du réchauffement climatique attribuent les records de froid et de neige enregistrés en avril dans certaines régions de l'hémisphère Nord à l'activité résiduelle de La Niña. Mais ils ont beau vouloir incriminer La Niña, cela fait déjà un certain temps qu'une phase neutre du phénomène climatique nommé ENSO est à l'œuvre [ENSO - pour El Niño Southern Oscillation - est composé de trois phases : la phase neutre, qui correspond à l'état « normal » de l'atmosphère et de l'océan au niveau du bassin Pacifique, et l'une ou l'autre des deux phases nommées El Niño et La Niña, qui se manifestent lorsque l'état neutre se déséquilibre].
Résumé Sott Avril 2023
© Sott.net
En outre, des données suggèrent qu'il existe une probabilité de 60 % d'une transition vers El Niño en mai-juillet 2023, et qu'elle pourrait déclencher une nouvelle hausse des températures mondiales. Donc, si les conditions météorologiques se réchauffent dans certaines parties du monde et que les médias et les « autorités climatiques » mettent cela sur le compte du réchauffement de la planète, ne leur prêtez pas attention, ce sera El Niño.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Février 2023 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Un tremblement de terre dévastateur d'une magnitude de 7,8 a frappé le sud de la Turquie et le nord de la Syrie dans la matinée du 6 février. Un second séisme de magnitude 7,5 a frappé la région 9 heures plus tard, provoquant davantage de dévastation et de destruction de bâtiments. Le 20 février, un tremblement de terre d'une magnitude de 6,4 a frappé Hatay, et le 27 février, un autre d'une magnitude de 5,6 centré sur Malatya a également provoqué l'effondrement de nombreux bâtiments déjà endommagés par les précédents séismes, alourdissant le bilan des victimes. Plus de 150 répliques ont également été enregistrées.
Résumé Sott Février 2023
© Sott.net
46 000 personnes ont perdu la vie en Turquie et 6 000 en Syrie, et au moins 1,5 million de personnes sont désormais sans abri. Plus de 160 000 bâtiments se sont effondrés ou ont été gravement endommagés. À ce jour, il est difficile de connaître le nombre exact de victimes qui pourrait être nettement plus élevé.

Les dommages immédiats ont été estimés à 34 milliards de dollars, soit environ 4 % de la production économique annuelle du pays. Mais les coûts indirects des séismes pourraient être plus considérables, et la reconstruction ne sera ni facile ni rapide.

Pour mémoire, un modèle de prévision basé sur la géométrie des corps célestes liée à l'activité sismique (SSGEOS) a mis en évidence un risque de tremblement de terre majeur dans le centre de la Turquie quelques jours avant la catastrophe en question :

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Décembre 2022 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Au cours du mois de décembre 2022, des records de froid ont été pulvérisés lors de deux importantes vagues d'air arctique qui se sont propagées sur les États-Unis, le Canada et certaines parties de l'Europe et de l'Asie. Plus de 250 millions de personnes ont été affectées par les températures glaciales... et l'hiver venait à peine de commencer.
Résumé Sott Décembre 2022
© Sott.net
Les météorologues pensent que le changement climatique anthropique a renforcé La Niña, et déclenché ce qu'ils appellent le Greenland Block, une large zone de haute pression centrée sur le Pacifique nord associée à une zone de pression atmosphérique plus faible que d'habitude centrée sur le Pacifique occidental. Ils avancent même qu'il s'agit là du principal facteur qui expliquerait les records de froid glacial dans l'hémisphère nord cet hiver. Et pourtant, nous avons aujourd'hui les connaissances qui expliquent ces phénomènes : le Soleil façonne le climat, et la tendance d'un froid global pourrait s'intensifier dans les toutes prochaines années.

Les partisans du réchauffement climatique ont également souligné que la glace de mer de l'Antarctique a atteint son étendue la plus faible jamais enregistrée à la fin du mois de décembre. Pourtant, lorsque l'on regarde sur le long terme, la glace de mer de l'Antarctique affiche toujours une tendance à la hausse. En outre, la couverture neigeuse globale dans l'hémisphère nord est la deuxième plus élevée de ces 17 dernières années.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Novembre 2022 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Novembre 2022 a été caractérisé par des chutes de neige précoces dans l'hémisphère nord et tardives dans l'hémisphère sud, ainsi que par deux possibles impacts de météores et des inondations d'une intensité inhabituelle.
Résumé Sott Novembre 2022
© Sott.net
Selon la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), la couverture neigeuse dans l'hémisphère nord qui s'étend du Minnesota aux États-Unis à la Sibérie est la deuxième plus importante enregistrée au cours des 17 dernières années pour un mois de novembre. Une importante couverture neigeuse au début de la saison froide n'est pas un bon signe, sachant que les masses d'air peuvent se renforcer au cours des mois suivants. Jusqu'à présent, la tendance est à la persistance d'un hiver froid et rigoureux.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Octobre 2022 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Des précipitations record et des inondations dévastatrices se sont abattues sur au moins 19 pays d'Afrique occidentale et centrale, dans lesquelles on a dénombré des milliers de victimes et des dizaines de milliers de personnes déplacées. Plus de 405 000 hectares de terres cultivées ont été détruites, aggravant ainsi la crise alimentaire déjà largement amorcée. Cette catastrophe a été considérée comme l'une des plus meurtrières de cette vaste zone africaine.
Résumé Sott Octobre 2022
© Sott.net
Kousoumna Libaa, spécialiste du climat, a déclaré :
Les précipitations de cette année 2022 sont tout à fait exceptionnelles. Depuis le début de la saison de la mousson, le volume de la pluviométrie a été particulièrement élevé ; il a plu sans discontinuer durant les mois d'août et septembre et il a continué de pleuvoir au mois d'octobre.
Le Nigeria a connu ses pires inondations depuis dix ans avec 18 des 36 États touchés : au moins 600 personnes sont mortes et des dizaines de milliers de têtes de bétail ont péri dans les eaux et les maladies hydriques.

Au Cameroun, les eaux de crue ont causé d'importants dégâts dans la région du nord, détruit des cultures et des maisons, et le gouvernement tchadien a déclaré l'état d'urgence en raison des inondations qui ont affecté plus d'un million de personnes.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Septembre 2022 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

L'ouragan Ian s'est déchaîné sur la Floride avec toute la violence d'une tempête de catégorie 4, causant la mort d'au moins 100 personnes. Les vents violents et les inondations ont détruit des centaines de maisons et d'entreprises, et ont privé des centaines de milliers de personnes d'électricité. Certains habitants des localités insulaires ont été coupés du continent. Ian a causé les plus importantes destructions dues à un ouragan dans l'histoire de la Floride, avec des dommages économiques totalisant 100 milliards de dollars.
Résumé Sott Septembre 2022
© Sott.net
Des trombes d'eau et des inondations record continuent de faire des ravages dans le monde entier et les activités volcaniques et sismiques de la ceinture de feu ont concomitamment atteint un pic en septembre.
  • Séisme de magnitude 6,9 dans la partie centrale de la dorsale médio-atlantique le 4 septembre ;
  • Séisme de magnitude 7,6 dans la région de la Nouvelle-Guinée orientale le 10 septembre ;
  • Séisme de magnitude 7,0 au sud-est des îles Loyauté le 14 septembre ;
  • Séisme de magnitude 6,9 à Taïwan le 18 septembre ;
  • Séisme de magnitude 7,6 à Michoacan, Mexique le 19 septembre.
Le 19 septembre 1985, un séisme de magnitude 8,1 a tué 10 000 personnes à Mexico.
Le 19 septembre 2017, un séisme de magnitude 7,1 a frappé Puebla, tuant 369 personnes dans plusieurs États, principalement à Mexico.
Et cette année, un séisme de magnitude 7,6 a frappé Mexico... le même jour que les années susmentionnées.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Juillet 2022 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Alors que le minimum solaire s'intensifie, nous en ressentons l'impact sur Terre sous la forme de précipitations records, de grêlons d'une taille énorme, d'inondations violentes, de vagues de chaleur localisées et de chutes de neige hors saison.
Résumé Sott juillet 2022
© Sott.net
La diminution de l'activité solaire a également contribué à l'affaiblissement de la magnétosphère, ce qui signifie (entre autres choses) que davantage de rayons cosmiques traversent sans entrave les couches supérieures de notre atmosphère, ce qui entraîne une augmentation de la couverture nuageuse. Mais ce n'est pas tout, n'oublions pas que l'accumulation de particules de cendres et de poussières volcaniques et cométaires participe à la formation des nuages et favorise les précipitations, de sorte que nous avons un mélange parfait pour des précipitations pluvieuses et des inondations sans précédent.

Si l'on ajoute à cela la baisse des températures dans les couches supérieures de l'atmosphère, les chutes d'énormes grêlons et de neige hors saison prennent tout leur sens. En outre, le courant-jet poursuit ses « méandres » inhabituels, notamment en créant un « double flux » qui provoque des poches de chaleur.

Comme nous le soulignons depuis un certain temps, nous entrons dans un schéma météorologique global qui laisse présager un refroidissement planétaire ou une ère glaciaire.

Bizarro Earth

Cet immense trou au Chili inquiète la population

trou au chili
© 7sur7
Les autorités chiliennes ont donné l'alerte le samedi 30 juillet. Un mystérieux cratère de 25 mètres de diamètre a fait son apparition près d'une exploitation minière à Tierra Amarilla, une ville située à 665 kilomètres au nord de la capitale Santiago, comme vous pouvez le voir dans la vidéo suivante.