Traduction : SOTT

Tandis que l'Empire s'effondre sous son propre orgueil et que les étincelles du mécontentement se répandent au milieu des rumeurs de guerre mondiale, le bouleversement planétaire se poursuit sans relâche. L'ouragan du mois Matthew restera probablement dans les mémoires comme le pire cas de tempête de l'année aux États-Unis (et ailleurs), mais Hermine et Julia - deux autres tempêtes de ce mois de septembre - ont inondé le littoral du sud-est des États-Unis. L'une d'entre elles était le premier ouragan en Floride depuis 2005, et l'autre la première tempête à jamais se former directement sur le Sunshine State (surnom de la Floride).
© Sott.net
Une série de cyclones a également apporté des vagues d'inondations dans le sud-est de l'Australie, battant des records de précipitations remontant à la fondation du pays au 19e siècle, et amenant le pays dans son ensemble à son troisième record de l'hiver le plus humide. Pendant ce temps, plusieurs typhons dans le nord-ouest du Pacifique se sont abattus aux Philippines, à Taiwan, en Chine, en Corée et au Japon. Cinquante pour cent plus puissante aujourd'hui qu'il y a quarante ans, la plus importante de ces tempêtes cycloniques - de catégorie 5 et portant le nom de Meranti - fut jusqu'à présent la plus intense dans le monde cette année, et selon les livres des records, au deuxième rang derrière le typhon Haiyan de 2013.
© Sott.net
En plus des murs d'eau apportés par ces grandes tempêtes, des rafales descendantes locales ont apporté un record de précipitations, provoquant de graves inondations soudaines qui ont emporté les voitures, les maisons et les gens dans certaines parties des États-Unis,du Mexique, de la Tunisie, de la Grèce, de la Turquie, de l'Ukraine, de l'Inde, de l'Indonésie et de la Chine. L'Oklahoma aux États-Unis, qui n'avait jamais connu de tremblements de terre jusqu'à récemment, a pourtant ressenti la puissance de celui qui l'a frappée le mois dernier. Un tremblement de terre de puissance record a également frappé la Corée du Sud, tandis qu'à Skopje, en Macédoine, un violent séisme a endommagé les bâtiments et plongé les résidents dans la panique.
© Sott.net
Déluge en Grèce

Plusieurs éruptions volcaniques, des morts massives de poissons, des échouages ​​de baleines et des explosions de boules de feu météoriques complètent un mois riche en événements de changements terrestres...

Musique : « Escape from the Temple » par Per Kiilstofte. Sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International.
Pour mieux comprendre ce qui se passe, consultez le livre Les changements terrestres et la connexion anthropocosmique que nous avons récemment publié en français.
Visualisez les épisodes précédents de cette série - maintenant traduite dans plusieurs langues - et d'autres vidéos de SOTT ici ou ici.

Si vous aimez cette vidéo, partagez s'il vous plaît !
Visitez notre site Web
Aimez notre page Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Vous pouvez nous aider à chroniquer les Signes des temps en envoyant vos suggestions de vidéo à [email protected]
Considérez une donation pour garder le phare de SOTT.net allumé

NOTICE D'UTILISATION : Nous ne revendiquons pas la propriété des séquences contenues dans ce mixage vidéo. Nous mettons ce matériel à disposition dans un effort pour faire progresser la compréhension de l'environnement, la politique, les droits de l'homme, l'économie, les sciences, et les questions de justice sociale, etc. Nous pensons que cela constitue une « utilisation équitable » de tout matériel sous copyright comme prévu à l'article 107 de la loi étasunienne sur le copyright. Conformément à l'article 17 U.S.C. section 107, le matériel de cette vidéo et le canal médias de SOTT sont distribués sans profit pour ceux qui ont exprimé un intérêt dans le fait de recevoir des informations à fins de recherche et d'enseignement.

Nonobstant les dispositions des articles 106 et 106A, l'utilisation équitable d'une œuvre protégée, y compris l'utilisation par reproduction de copies ou phono-enregistrements ou par tout autre moyen spécifié dans cet article, à des fins telles que la critique, le commentaire, les comptes-rendus d'information, l'enseignement (y compris les copies multiples pour utilisation en classe), les bourses d'études ou de recherches, ne sont pas une violation du droit d'auteur.

Les revendications DMCA et autres revendications de droits d'auteur sont du harcèlement lorsqu'elles sont lancées par un titulaire du droit d'auteur dans le but d'utiliser ces mêmes droits d'auteur afin de violer les droits constitutionnels d'autrui (voir aussi : Bill of Rights, la Constitution étasunienne) à travers de malveillantes attaques, et sont en violation directe des lois d'utilisation équitable.