Grâce aux chiffres qui doivent être publiés, on sait que Goldman Sachs a réussi à distribuer une moyenne de bonus de décembre de 338.600 dollars ou euros, pour chaque salarié. Ce qui vous donne le niveau de l'arnaque bancaire.

Quelle industrie arrive à distribuer de tels bonus à tous ses employés ? Il va de soi que cet argent provient en grande partie des sommes qui lui ont été confiées en gestion et l'autre partie des gains réalisés par la banque dans ses activités de trading tous secteurs.

ZeroHedge constatait : "Goldman surprised to the upside, reporting Q4 Revenues of $8.17BN, higher than the $7.76BN estimated ... Like other banks, Goldman benefited from a big pick-up in trading activity during the period, as investors reset portfolios in anticipation of an interest-rate increase from the US Federal Reserve, and as the election of Donald Trump spurred big bets on stocks that stood to benefit. Net revenues from the institutional client services division were up 25% from a year earlier to $3.6bn, led by a 78% jump in revenues from the fixed-income, currencies and commodities unit".


Traduction : « Goldman a été surpris à la hausse, faisant état de Revenus au 4e trimestre de 8,17 Milliards de $, un chiffre plus élevé que les 7,76 Milliards estimés... Comme d'autres banques, Goldman a bénéficié d'une grande reprise de l'activité de négociation au cours de la période, les investisseurs réinitialisant les portefeuilles en prévision d'un accroissement des taux d'intérêt de la Réserve fédérale des États-Unis, et comme l'élection de Donald Trump a stimulé de gros paris sur les actions qui devraient en profiter. Les revenus nets de la division des services aux clients institutionnels ont augmenté de 25 % par rapport à l'an dernier, pour se chiffrer à 3,6 milliards de dollars, sous l'effet d'une hausse de 78 % des revenus tirés du revenu fixe, des devises et des matières premières. »


En clair, Goldman s'en est mis plein les poches sur le marché des matières premières sur le dos des consommateurs... Depuis que Blythe Masters n'est plus là, les souris de Goldman dansent.

Traduction Sott