Il est intéressant de voir que François Asselineau, malgré qu'il soit issu du sérail, ne se couche pas complètement devant l'histoire officielle qui veut que les questions qui dérangent soient marquées du sceau du complotisme.