Pour définir la notion de gratitude, je me suis inspirée de la définition du Petit Larousse, claire et succincte. La gratitude est donc « La reconnaissance pour un service, pour un bienfait reçu, un sentiment affectueux envers un bienfaiteur. » Autrement dit, la gratitude consiste à dire merci, du plus profond de son cœur, pour les services etbienfaits apportés par autrui, par un environnement ou des circonstances.

© Inconnu
La gratitude
La reconnaissance exige, en effet, la sincérité du sentiment. Il ne s'agit pas d'énoncer un simple merci comme l'on saluerait de façon automatique. Il s'agit de le ressentir au plus profond de soi et de l'exprimer très chaleureusement, très affectueusement. La gratitude, c'est modifier le regard que l'on porte sur le monde et sa manière d'être au monde. Les bienfaits sont indéniables, comme vous allez le découvrir ci-dessous.

Les avantages de la gratitude

Les bénéfices sont nombreux, approuvés et reconnus par les neurosciences. L'ayant testée, je peux confirmer les résultats probants. La gratitude est tout d'abord une attitude efficace qui permet de combattre le négativisme environnant.

Deux psychologues américains Robert Emmons et Michael McCullough, ont effectué des recherches sur le sujet et ont constaté les bienfaits sur la santé et le bien-être. Ainsi, pour apprécier les résultantes exactes de la reconnaissance, ils ont travaillé sur un échantillon d'une centaine de personnes, subdivisé en 3 groupes. Les individus du 1er groupe devaient lister leurs expériences de la journée, le 2ème, décrire les situations négatives, le 3ème, les événements pour lesquels ils avaient de la gratitude.

L'étude a duré 10 semaines.
Les personnes qui étaient reconnaissantes, ont constaté une diminution du niveau du stress, une attitude plus positive face à la vie, une meilleure qualité de sommeil, une meilleure santé, un dynamisme accru, une plus grande détermination et une plus grande attention à leur bien-être. Ainsi, pour Robert Emmons, ces personnes considèrent la vie comme un don. En dirigeant leur attention vers les choses heureuses de leur existence et non vers ce qui leur manque, la gratitude amène à développer des émotions positives, bénéfiques pour la santé.
Ma pratique de la gratitude

© Inconnu
Merci
Un jour que je me plaignais des conditions de transport épuisantes et du stress dans un domaine bien précis de ma vie, une amie coach m'a parlé de la gratitude et m'a enjoint de lister toutes les choses pour lesquelles j'estimais avoir de la chance.

Dans un premier temps, j'eûs du mal à faire une liste exhaustive. Mais elle m'aida à fouiller les moindres recoins de mon existence. On est en effet peu conscient de notre bonne fortune, dans certaines sphères de nos vies. Cela m'a beaucoup aidé. Chaque jour, je devais prendre conscience et exprimer ma reconnaissance pour tout ce que je possédais dans ma vie (santé, toit, beau lever de soleil, amis, soutien...). Je devais être attentive à tous les services qui m'avaient été rendus dans une journée et en être intérieurement reconnaissante. Je devais également remercier chaleureusement chaque personne qui m'avait aidé.

Cette pratique a transformé ma vie, dans le sens ou elle m'a rendu beaucoup plus positive, épanouie et reconnaissante de ce que j'avais. Cela m'a permis de porter un regard lucide, de me focaliser sur ce qu'il y avait de bien dans ma vie et relativiser ce qui pourrait paraître négatif.

J'ai proposé, à mon tour, à une amie d'appliquer la gratitude dans le domaine du travail. Celle-ci se plaignait du trop grand stress subit, du désintérêt croissant pour son métier et du peu de motivation qu'elle avait pour se rendre au bureau (elle met d'ailleurs tout en œuvre pour changer d'emploi). Dans cette attente, je lui ai demandé de se concentrer uniquement sur ce que lui apportait ce travail de positif et d'en faire une liste. Elle fut étonnée du résultat.

Les bénéfices étaient nombreux. Ce travail lui permettait, entre autres, d'élever convenablement ses enfants, de rembourser l'emprunt de sa maison, de rendre service dans le cadre de son métier dans la finance. Elle devait ensuite exprimer quotidiennement sa gratitude pour chaque domaine énuméré. Elle m'appela au bout de 2 semaines pour faire le point. Elle n'allait plus au travail à reculons.

Attention, il n'est pas naturel d'exprimer sa gratitude à tout instant. Nous avons tendance, en effet, à nous focaliser sur ce qui ne va pas. Entraînez-vous donc tous les jours et ne baissez pas les bras avant que cela ne devienne une habitude.

Faites votre liste tous les jours. Inscrivez-la sur un petit carnet et exprimez votre reconnaissance du plus profond de votre être.

© Inconnu
Je remercie
Application de la gratitude au travail

La gratitude a également des effets bénéfiques et mesurables en entreprise. Des études ont été menées aux États-Unis, sur les effets du comportement prosocial (comportement d'aide dirigé vers autrui dans le but de lui apporter un avantage), en milieu professionnel.

Les chercheurs Adam Grant et Francisco Gino, ont effectué des études sur les effets de la reconnaissance sur la motivation au travail. Parmi une série d'expériences, ils ont examiné comment la gratitude, promulguée par un directeur de collecte de fonds, a motivé d'autres personnes à recueillir des financements au profit d'une université. La reconnaissance a entraîné une augmentation de plus de 50% du nombre d'appels émis en une semaine. Cette étude a montré que les participants qui étaient reconnus dans leur travail, étaient plus enthousiasmes et disposés à s'impliquer davantage dans l'activité. Se sentant valorisés, compétents et reconnus dans leur tâche, ils ont développé un comportement prosocial et amélioré leurs performances.

La gratitude peut avoir un impact puissant et positif sur le lieu de travail. Malheureusement, peu en usent. Rares sont les directeurs, les managers, les chefs d'entreprise qui en abusent. Pourtant, des employés reconnus sont des employés motivés, épanouis, confiants en leur capacité de réussir, satisfaits au travail, loyaux envers leur entreprise et leurs supérieurs
hiérarchiques. Dans une organisation, les plus hauts placés sont bien souvent reconnus pour leur travail, leurs recherches. Mais qu'en est-il de ceux qui officient dans l'ombre, qui réalisent un travail ingrat? Pourtant leur contribution est indispensable au bon déroulement d'une organisation. Le désir de reconnaissance est légitime, tout le monde devrait être récompensé pour un travail donné. Le sentiment d'être apprécié à sa juste valeur, donne l'envie de se surpasser. La santé d'une organisation professionnelle (quelle qu'elle soit) et de ses membres, s'en porterait bien mieux.
La gratitude est utile pour soi. C'est une émotion positive qui transforme notre vision du monde. Elle permet d'être plus attentive à ce qui nous est offert. La reconnaissance est, de plus, communicative car elle engendre le même comportement de la part d'autrui, ce qui crée un environnement plus positif car mutuellement bienveillant, réduisant des coûts de transaction tous les jours.
Alors n'oubliez pas de remercier vos collègues, vos employés, votre famille et d'être reconnaissant pour ce que la vie vous offre.
© Inconnu
Merci d'être là, qui que ce soit, quoi que ce soit