Les sanctions n'aideront pas. La Corée du Nord "mangera de l'herbe" mais ne renoncera aux essais nucléaires: Vladimir Poutine s'exprime sur la crise coréenne, soulignant que l'hystérie militaire est inutile et pourrait entraîner une catastrophe de grande envergure.
© Inconnu
Vladimir Poutine
Bien que la Russie condamne les « exercices » nord-coréens, Moscou estime que de nouvelles sanctions seraient inutiles et inefficaces, a déclaré le Président russe Vladimir Poutine.

« L'accumulation de l'hystérie militaire ne mènera à rien de bon. Tout cela peut aboutir à une catastrophe planétaire, à un grand nombre de pertes humaines », selon M.Poutine.

Qui plus est, le renforcement des mesures punitives à l'encontre de Pyongyang ne produira pas d'effet escompté et ne poussera pas le pays à abandonner ses essais nucléaires.

Cependant, la crise nord-coréenne pourrait être résolue grâce à l'instauration d'un dialogue, qui est l'unique option pour réduire les tensions dans la région.

« Il n'y a pas d'autre solution au problème nucléaire nord-coréen qu'un règlement pacifique et diplomatique », a souligné le chef du Kremlin.

M.Poutine a également souligné que la Corée du Nord tenait beaucoup à son programme nucléaire et n'y renoncerait pas tant que le pays ne se sentirait pas en sécurité.

« La Corée du Nord mangera de l'herbe, mais elle ne renoncera pas à ce programme si elle ne se sent pas en sécurité », a dit M.Poutine.