L'attentat qui a fait ce vendredi 235 morts dans une mosquée du nord du Sinaï, en Égypte, aurait été perpétré par six terroristes, a annoncé El Watan Online, citant des témoins du drame.
mmmm
© Inconnu
La mosquée d'Al-Raoudah
Le journal affirme qu'après l'explosion dans la mosquée, six extrémistes placés à la sortie attendaient les gens qui sortaient en courant pour ouvrir le feu en criant « Allahou Akbar » et en appelant à tuer les « infidèles ».

Selon certains témoignages, les terroristes auraient tiré « pendant une vingtaine de minutes sur les fidèles fuyant la mosquée, ainsi que sur les ambulances ».

Après quoi les terroristes auraient quitté les lieux à bord de quatre tout-terrain.

L'attaque a été perpétrée pendant la prière du vendredi dans la mosquée d'Al-Raoudah, à une trentaine de kilomètres à l'ouest de la ville d'El-Arich, dans le nord du Sinaï. Les terroristes ont actionné un engin explosif parmi les fidèles avant d'ouvrir le feu sur les gens qui sortaient de la mosquée et sur les ambulances arrivées pour évacuer les blessés.

L'état d'urgence est en vigueur depuis plusieurs années dans le nord du Sinaï à la suite de nombreuses attaques de djihadistes. L'entrée d'El-Arich et des zones attenantes est interdite aux étrangers.

Les autorités égyptiennes ont décrété trois jours de deuil suite au drame.