whale
Les oiseaux chantent quand arrive le printemps. Les cigales chantent tout au long de l'été. Et les baleines boréales, quant à elles, chantent en plein hiver. Mais le plus surprenant nous est révélé par une récente étude : leur répertoire est étonnamment diversifié et change chaque année.

La baleine boréale est un animal hors du commun à plus d'un titre. Elle peut vivre jusqu'à 200 ans. Et elle présente les fanons les plus longs. Elle est même capable de briser la glace. Mais ce n'est pas tout. Des enregistrements réalisés par des chercheurs de l'université de Washington (États-Unis) nous révèlent aujourd'hui qu'elle s'impose aussi comme l'un des compositeurs-interprètes les plus prolifiques du monde animal.

Pas moins de 184 mélodies différentes enregistrées en quatre ans

« Lorsque nous avons immergé nos hydrophones - à l'est du Groenland, dans le détroit de Fram -, nous espérions percevoir quelques sons, raconte Kate Stafford, une océanographe de l'université de Washington. Finalement, nous avons enregistré des baleines boréales qui chantaient puissamment, 24 heures sur 24, de novembre à avril. Et elles chantaient non seulement beaucoup, mais aussi beaucoup de chansons différentes. » En quatre ans, pas moins de 184 mélodies ont ainsi été répertoriées.

Rappelons que pour les mammifères marins, les sons revêtent une importance capitale. Ils les aident à s'orienter, à trouver leur nourriture ou encore à communiquer. Mais les seules autres baleines capables de chanter des mélodies complexes sont les baleines à bosse. « Les baleines boréales préfèrent les sons plus libres du jazz », précise Kate Stafford.

whales map
© Kate Stafford, université de Washington
Sur cette carte, l’endroit où les chants des baleines boréales ont été enregistrés par des hydrophones amarrés sous la surface de l’eau. L’endroit n’est accessible en bateau qu’à la fin de l’été. Kate Stafford, université de Washington

Sur cette carte, l’endroit où les chants des baleines boréales ont été enregistrés par des hydrophones amarrés sous la surface de l’eau. L’endroit n’est accessible en bateau qu’à la fin de l’été

De nombreuses questions restent en suspens


Les chercheurs imaginent ainsi que les chants des baleines boréales trahissent une manière qui leur est propre de séduire. Mais de nombreuses questions restent en suspens. Les mâles sont-ils les seuls à chanter ainsi comme c'est le cas chez les baleines à bosse ? Et surtout, pourquoi tant de diversité dans le répertoire ?

Selon les chercheurs, les baleines boréales pourraient, comme certains oiseaux - les vachers ou les sturnelles -, passer d'une chanson à l'autre, car cette variété leur offrirait simplement un avantage évolutif. « Il y a nécessairement une raison », remarque Kate Stafford.

Malheureusement, les baleines boréales ont choisi de chanter au cœur de l'hiver polaire, lorsque le soleil ne se lève jamais et que la glace recouvre la quasi-totalité de la mer. Des conditions qui rendent les études difficiles. D'autant que l'espèce vivant dans l'Atlantique nord se trouve en danger critique d'extinction. Il n'en subsisterait aujourd'hui pas beaucoup plus de 200 individus.
Ce qu'il faut retenir
  • Les baleines boréales de l'Atlantique Nord sont en danger critique d'extinction.
  • Des enregistrements révèlent que ces mêmes baleines chantent tout au long de l'hiver.
  • Et à l'image des baleines à bosse, elles sont capables d'inventer des mélodies complexes.
  • Mais les chercheurs ignorent encore pourquoi les baleines boréales font évoluer leur répertoire tous les ans.