La pluie torrentielle qui s'est abattue samedi soir sur Damas et ses environs a entraîné la mort de trois personnes dans deux localités situées au nord-ouest de la capitale syrienne, selon l'agence SANA.
damas
© SANA
Damas
Trois personnes, dont une fille de quatre ans et un garçon de six ans, ont trouvé la mort à cause des violentes précipitations qui ne cessent de tomber sur Damas depuis samedi soir, a annoncé un fonctionnaire local cité par l'agence SANA.


Un homme de 35 ans a péri dans la localité de Kafr az-Zeit, emporté par les flots alors qu'il tentait de sauver d'autres personnes, selon ce même responsable.


La pluie a provoqué la fermeture de certaines rues de la capitale, tandis que plusieurs tunnels ont été inondés avec les voitures qui s'y trouvaient. Dans le même temps, trois maisons ont été complètement détruites et des centaines d'autres endommagées.

Selon un correspondant de Sputnik sur place, cette pluie torrentielle a fortement perturbé la réception de la télévision à Damas et mis hors service les feux de circulation