Des manifestants anti-immigration descendent dans les rues de Bruxelles pour dénoncer le Pacte mondial sur les migrations de l'ONU adopté à Marrakech et approuvé par le Premier ministre belge. Une contre-manifestation est attendue.
brux
© Sotiri Dimpinoudis
On manifeste contre le pacte Marrakech
A l'appel de plusieurs organismes et partis nationalistes flamands, des manifestants se rassemblent en début d'après-midi à Bruxelles le 16 décembre pour dénoncer le Pacte mondial sur les migrations de l'ONU adopté à Marrakech et approuvé par le Premier ministre belge. Sur l'événement Facebook, 12 000 personnes affirment qu'elles participeront.

Alors qu'une contre-manifestation est attendue, les autorités bruxelloises ont fait savoir qu'elles ne toléreraient « aucun débordement ». Plusieurs camions de police ont été aperçu entrain de déambuler aux alentours de la manifestation.


La Région de Bruxelles avait dans un premier interdit la manifestation et la contre-manifestation, mais cette décision a été suspendue le 14 décembre par le Conseil d'Etat.

Dans la matinée, des images de l'arrivée de manifestants par les transports en commun avaient été diffusées sur les réseaux sociaux.