manif
© Inconnu
Acte 29
Depuis des semaines, le mouvement des Gilets jaunes ne cesse de décroître, comme le montrent les chiffres de la mobilisation: la semaine dernière, ils n'étaient que 12.500 personnes à défiler dans les rues de France, soit 22 fois moins qu'au plus fort du mouvement.
«Les gens ont peur de la répression de la police», a déclaré Jérôme Rodrigues, l'une des figures des Gilets jaunes, pour expliquer ces chiffres.
Sur les réseaux sociaux, des événements appellent aux rassemblements, mais les « intéressés » sont peu nombreux. Deux manifestations sont prévues à Paris: l'une partant de la place Denfert-Rochereau pour aller jusqu'à Nation et l'autre autour de la porte Maillot.

Comme les semaines précédentes, la préfecture de police a interdit les manifestations sur les Champs-Élysées et dans le secteur de Notre-Dame. La RATP a annoncé de nombreuses perturbations à prévoir dans le métro.


Des défilés ont été également prévus en région, à Dunkerque, Rouen, Lille, Toulouse ou encore Strasbourg. Comme à Paris, moins de personnes se déclarent intéressées sur Facebook.

La police de Toulouse a eu recours au gaz lacrymogène pour disperser en fin d'après-midi les manifestants de cet acte 29.

À Toulouse, l'ambiance n'était plus au calme en fin d'après-midi. Les forces de l'ordre ont tenté de disperser les manifestants à l'aide de gaz lacrymogènes, comme en témoignent ces images.



2.600 gilets jaunes sont descendus sur les rues en France en début d'après-midi, dont 1.300 à Paris, a signalé le ministère de l'Intérieur.

Quelques milliers de gilets jaunes manifestent dans le calme en France samedi pour la 29e journée de mobilisation. D'après les chiffres du ministère de l'Intérieur, 2.600 manifestants ont été dénombrés dont 1.300 à Paris.

Éric Drouet donne son avis à Sputnik en ce qui concerne l'évolution de la mobilisation des Gilets jaunes

« La semaine dernière, ce qui a manqué c'est la communication » et la mobilisation semble ne plus déranger personne et donc « n'aboutira à rien », a estimé au micro de Sputnik Éric Drouet.


Les Gilets jaunes font irruption dans le centre commercial des Grands Hommes à Bordeaux, selon des images circulant sur les réseaux sociaux.


Un journaliste de l'AFP fait état de 2.000 personnes manifestant pour ce 29e acte à Paris.

Partis vers 13h00 de la place Denfert Rochereau dans le XIVe arrondissement, les manifestants, parfois équipés de sifflets ou de tambours, devaient rejoindre la place de la Nation. Au total, près de 2.000 personnes manifestent dans les rues de Paris samedi, selon un journaliste AFP.

Montpellier et Lyon accueillent aussi des cortèges de Gilets jaunes ce samedi 1er juin.


Les manifestants se réunissent également pour l'acte 29 en région, incluant Toulouse, Bordeaux et Dijon.



Quelque 9.500 Gilets jaunes ont manifesté samedi en France, dont 1.500 à Paris, dans le cadre de leur 29e mobilisation consécutive, une semaine après les élections européennes, selon les chiffres annoncés par le ministère de l'Intérieur.

Dans le même temps, le syndicat France Police-Policiers en colère fait état de 40.000 manifestants dans toute la France pour cet acte 29, alors que le Nombre Jaune a comptabilisé 23.622 participants.