professeur Raoult

Le professeur Didier Raoult.
L'IHU Méditerranée a publié deux nouvelles vidéos du professeur Didier Raoult. La première donne les premiers résultats du traitement qu'il a mis au point à partir des observations faites par le docteur Dr Zhong. Traitement associant hydroxychloroquine et Azithromycine, qu'il a pu expérimenter sur des groupes témoins. Dans la deuxième il explique pourquoi le confinement est absurde de nos jours ou nous avons des moyens modernes et présents dans tous les laboratoires pour faire de la détection très rapidement et savoir qui est malade et qui ne l'est pas.
  • Il a constaté que le virus est porté pendant 20 jours s'il n'y a pas de traitement et donc qu'une quarantaine de 14 jours ne fait pas sens
  • Que le traitement réduit le portage à 6 jours et que les patients sont guéris
  • Que sur le paquebot ou les gens ont été laissés confinés et qui a donc servi de laboratoire, la mortalité a été faible alors que les personnes étaient âgées
  • Que les enfants en bas âge ne sont pas porteurs
  • Qu'aujourd'hui ce sont les Chinois qui font la science et que ça ne plait pas à tout le monde
  • Que ses annonces ont été qualifiées de Fake News par le Ministère de la Santé et le journal Le Monde qui se sont rétracté depuis. Deux semaines après, le ministère lui demandait de rentrer dans le conseil scientifique dédié au coronavirus.
  • Qu'il fait tous les deux jours l'objet de menaces et qu'il a porté plainte
Coronavirus, Distribution
© IHU Méditerranée
Coronavirus - Distribution par classe d'âge, les enfants ne sont pas porteur.
Dans la deuxième vidéo, il explique, entre autres, un point important. Les machines PCR qui permettent de faire de la détection existent dans beaucoup de laboratoires et il suffit de changer les "amorces" pour détecter le coronavirus. Que c'est immédiatement disponible. D'autre part les chiffres de mortalité qu'il voit ne l'affolent pas. Surtout si on applique la méthode qu'il préconise, c'est à dire « Diagnostiquer et Traiter ». Pour lui le confinement ça ne marche pas, c'est une méthode du 19e siècle. Les gens arrivent à l'hôpital une fois qu'ils ont besoin de réanimation et là c'est grave.



[...] deux semaines après, le ministère me demandait de rentrer dans le conseil scientifique dédié au coronavirus...

Y êtes-vous entendu ?

J'y dis ce que je pense, mais ce n'est pas traduit en acte. On appelle cela, des conseils scientifiques, mais ils sont politiques. J'y suis comme un extra-terrestre.

Source : Marianne
Pour une raison ou pour une autre, les gouvernements veulent visiblement arriver à faire que la population réclame un vaccin. Ou même à l'administrer de force pour les récalcitrants. Et ceci après avoir confiné les gens chez eux pour bien les affaiblir. Pas d'air, pas de soleil et du stress.

Le PDF de la conférence.