Salvador Allende, « président-martyr » du Chili, est renversé le 11 Septembre 1973 par un coup d'État organisé par un complot de la CIA s'appuyant sur l'armée aux ordres du général Pinochet.
allende
© Inconnu
Salvador Allende (1908-1973)
Bilan de la dictature : 2 279 morts et disparus, 27 255 torturés, 150 000 prisonniers politiques. Ce sont les premiers pas du néolibéralisme.