« Devenez volontaire pour tester les vaccins covid ».

vvvvvvv

Coordonné par l’Inserm, le projet Covireivac a été lancé pour développer rapidement des vaccins face à la pandémie de Covid-19. Des essais cliniques ont lieu à Toulouse.
Coordonné par l'Inserm ( Institut national de la santé et de la recherche médicale ), le projet Covireivac a été lancé pour développer rapidement des vaccins face à la pandémie de Covid-19.

Des essais cliniques à Toulouse

Cette maladie a placé la recherche mondiale sur le pied de guerre. En France, l'Inserm recherche 25 000 volontaires pour tester les vaccins Covid. Au CHU de Toulouse, le Centre d'Investigation Clinique participe aux essais cliniques. Selon La Dépêche du Midi, Toulouse pourrait accueillir un peu plus d'une centaine de volontaires pour une campagne d'évaluation prévue entre novembre 2020 et mars 2021.

Devenir volontaire

Les volontaires pourront être indemnisés en fonction des contraintes qui leur sont imposées : déplacement à l'hôpital, injection du vaccin, prises de sang...

Cette indemnité est prévue par la loi : ses modalités et son montant sont contrôlés par le comité de protection des personnes dont l'avis est obligatoire avant que l'essai soit autorisé.

Moyennant une indemnité

L'Inserm prévient : En aucun cas la participation à des essais cliniques n'a vocation à devenir un « mode de rémunération ».

Dans le cas des essais sur les vaccins "Covid-19", l'indemnité dépendra de l'essai lui-même. Par ailleurs, le promoteur d'un essai clinique, c'est-à-dire le responsable de l'étude souscrit une assurance qui permet d'indemniser les participants s'ils subissent des dommages du fait de l'essai.