pompeii roman chariot
© Pompeii Archeological Park/AFP
Sur ce char à quatre roues figurent de belles décorations en bronze et en étain.
L'ancienne ville romaine de Pompéi, au pied du Vésuve, n'en finit pas d'étonner et de réjouir les scientifiques. Une « découverte extraordinaire » y a été faite récemment : un char d'apparat à quatre roues en très bon état.

Le Parc archéologique de Pompéi annonce sur son site une « découverte extraordinaire » qui est « ressortie intacte » lors des fouilles d'une villa au nord de cette ville engloutie en octobre 79 ap. J.-C. par une couche de cendres.

Il s'agit d'un grand char d'apparat à quatre roues avec ses composants en fer, de belles décorations en bronze et en étain, des restes de bois minéralisés et des empreintes de matières organiques (des cordes aux restes de décoration florale), précise le site.


C'est le 7 janvier qu'un objet en fer, « dont la forme suggérait la présence d'un artefact enfoui significatif, a émergé du matériau volcanique » recouvrant le portique de la demeure de Pompéi.

Au cours des semaines suivantes, les fouilles se sont déroulées lentement « en raison de la fragilité des éléments qui émergeaient progressivement » et qui ont permis de mettre au jour « un char de cérémonie, miraculeusement épargné ».

« Une découverte extraordinaire »

Les experts expliquent qu'à chaque fois qu'un vide était découvert, du plâtre y était versé afin de préserver l'empreinte de la matière organique qui n'était plus présente.

« C'est une découverte extraordinaire pour l'avancement de nos connaissances sur le monde antique », a déclaré Massimo Osanna, directeur sortant du parc archéologique, ajoutant que d'autres véhicules de transport avaient été trouvés par le passé à Pompéi, « mais jamais rien de tel ».

Il s'agit d'un char de cérémonie.


Il n'était pas réservé à un usage quotidien ou au transport agricole. Il servait à accompagner des fêtes, des défilés et des processions.