Une tombe ancienne, décrite par les archéologues comme "intacte" et "très inhabituelle", a été découverte sur la péninsule de Dingle [Irlande - NdT], dans le comté de Kerry.

La tombe a été mise au jour ces derniers jours lors de travaux d'amélioration du terrain effectués par un agriculteur.
dingle

La tombe a été découverte ces derniers jours lors de travaux d'amélioration du terrain effectués par un agriculteur.
Le National Monument Service a demandé que l'emplacement de la structure ne soit pas divulgué afin d'éviter tout risque de perturbation.

La tombe a été mise au jour par une pelleteuse lors de travaux d'amélioration des terres, lorsqu'une grande dalle de pierre a été retournée, révélant une chambre recouverte de dalles en dessous.

Une inspection plus approfondie a permis de découvrir une sous-chambre adjacente à ce qui semble être le devant de la tombe.
La tombe contenait une pierre ovale lisse inhabituelle et ce que l'on pense être un os humain.

pierre ovale
On pense que la tombe pourrait dater de l'âge du bronze (2000 av. J.-C. à 500 av. J.-C.), mais elle pourrait être encore plus ancienne car elle présente un certain nombre de caractéristiques très inhabituelles.

Des archéologues du National Monuments Service et du National Museum of Ireland se sont rendus sur le site hier pour effectuer une première étude.

Les autorités ont déclaré qu'elles ne feraient aucun commentaire sur cette découverte tant qu'une étude complète n'aurait pas été réalisée. La pierre de forme ovale a été emportée pour être conservée en lieu sûr.

Selon les archéologues locaux, il s'agit d'une découverte très inhabituelle et significative.
"Compte tenu de son emplacement, de son orientation et de l'existence d'une grande dalle, la première hypothèse qui vient à l'esprit est qu'il s'agit d'une tombe de l'âge du bronze.

"Mais la conception de cette tombe particulière ne ressemble à aucun des autres sites funéraires de l'âge du bronze que nous avons ici", a déclaré Mícheál Ó Coileáin.

"C'est une tombe très inhabituelle. Il est possible qu'elle soit plus ancienne, mais il est très difficile à ce stade précoce de la dater", a-t-il ajouté.

dingle
Breandán Ó Cíobháin, archéologue et expert en toponymie, a déclaré que cette découverte pourrait être d'une valeur inestimable pour notre compréhension des rituels funéraires préhistoriques.
"Cette tombe semble être complètement intacte et dans son état d'origine et contient des restes humains.

C'est très rare. Il s'agit d'une découverte extrêmement importante car la structure originale a été préservée et n'a pas été modifiée, comme cela a pu être le cas pour d'autres tombes mises au jour", a-t-il ajouté.
Le Dr Ó Cíobháin a affirmé que l'orientation pourrait être très utile.

Il déclare :
"Dans le sud-ouest de l'Irlande, nous avons un nombre important de tombes cunéiformes, notamment à Cork et à Kerry.

La majorité d'entre elles sont généralement orientées vers l'ouest et le sud-ouest. On ne sait pas exactement pourquoi, mais cela peut représenter des alignements célestes ou lunaires. Certaines de ces tombes présentent des caractéristiques inhabituelles, comme des portiques à l'extrémité ouest.

Mais comme une grande partie de cette tombe particulière reste cachée sous terre, il est difficile d'évaluer complètement sa disposition."
La tombe, qui se trouve sur un terrain privé, est dans un état vulnérable et l'on craint que les personnes qui visitent le site ne causent des dommages supplémentaires à la structure.

Le National Museum of Ireland a déclaré qu'il souhaitait remercier le propriétaire du terrain et toutes les personnes impliquées dans le signalement rapide de cette découverte.

Traduction : SOTT, article source en anglais sur RTE