boule de feu maroc
© Pixabay
Une comète survole le ciel.
Une boule de feu incandescente, détachée d'une comète, a survolé au petit matin du dimanche 30 janvier 2022, le ciel du nord du Royaume à une vitesse éclair: 255.000 km/h... Les images.

Une boule de feu provenant d'une comète a traversé le ciel marocain au petit matin hier, dimanche 30 janvier 2022, après être entrée dans l'atmosphère vers 03h16 à une vitesse d'environ 255.000 km/h, a annoncé l'agence de presse espagnole EFE.

Le passage de la boule de feu dans le ciel marocain a été confirmé par les détecteurs du projet SMART conduit par l'Institut d'Astrophysique d'Andalousie (IAA-CSIC) et les observatoires astronomiques de Séville, Sierra Nevada (Grenade), Calar Alto (Almería) et La Hita (Tolède).


Selon José María Madiedo, de l'Institut d'astrophysique d'Andalousie (IAA-CSIC), et chercheur principal du projet SMART, le phénomène est survenu après qu'une roche s'est détachée d'un astéroïde, puis est entrée dans l'atmosphère terrestre.

La boule de feu a commencé à survoler le ciel au-dessus du Maroc à une altitude d'environ 146 kilomètres au-dessus de l'est de notre pays, à la verticale de Oulad Sidi Abd El Hakem, tout en se déplaçant en direction du nord-ouest, avant de s'éteindre à une altitude d'environ 62 kilomètres, au-dessus du nord-est, presque à la verticale de Tafersit.