Image
© © Shutterstock
Les chercheurs conseillent aux médecins de recommander aux parents de limiter la télévision le soir.
Une étude américaine publiée le 27 juin montre que le fait de regarder la télévision avant d'aller au lit influerait négativement sur le sommeil des enfants.

Les chercheurs ont sondé les parents d'environ 600 jeunes enfants âgés de 3 à 5 ans. Les petits qui avaient le droit de regarder des programmes violents pendant la journée (des programmes pour enfants contenant des scènes violentes) souffraient de troubles du sommeil. De plus, le fait de regarder la télé après 19h entraînait aussi des problèmes de sommeil, que les programmes soient violents ou non.

Les chercheurs conseillent aux médecins de recommander aux parents de limiter la télévision le soir ainsi que les autres médias, surtout lorsqu'ils sont violents.

Méfiez-vous aussi des chaînes pour enfants, qui diffusent parfois des émissions plus adaptées aux enfants de sept ou huit ans qu'aux tout-petits, expliquent les chercheurs.

Les enfants disposant d'une télé dans leur chambre la regardaient davantage et étaient plus susceptibles de souffrir de troubles du sommeil. Par ailleurs, plus les enfants passaient de temps devant le petit écran, plus ils étaient exposés à des émissions violentes et plus leurs problèmes de sommeil augmentaient.

L'étude publiée dans le magazine Pediatrics s'inscrit dans la lignée d'autres recherches ayant déjà mis en lumière que les enfants exposés à des programmes violents, ou consommant trop de télévision pendant la journée, pouvaient avoir des difficultés à s'endormir à l'heure de la sieste ou du coucher. Une étude menée par l'université de Washington était arrivée à la même conclusion en 2008.

L'étude: pediatrics.aappublications.org/content/early/2011/06/23/peds.2010-3304.abstract.