Bienvenue à Sott.net
mar., 21 sept. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Boules de feu

Fireball 2

Un énorme astéroïde devrait bientôt entrer dans l'orbite terrestre

La Nasa surveille l'astéroïde 2021 NY1, qui devrait entrer dans l'orbite de la Terre dans quelques jours.
asteroide
Il se rapproche de la Terre à plus de 32 000 km/h et mesure entre 130 et 300 mètres. L'astéroïde 2021 NY1 devrait bientôt entrer dans l'orbite terrestre.

Pas de panique cependant, son passage n'est pas dangereux : 1 497 472 kilomètres le sépareront de notre planète.

La Nasa surveille néanmoins sont avancée, ainsi que celle de 17 autres objets en mouvement.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Fireball 2

Astéroïde Bennu, comment les scientifiques envisagent de dévier sa trajectoire

asteroide bennu
L'astéroïde Bennu a une très faible probabilité de frapper notre planète en 2182, bien qu'elle soit plus élevée que celle de nombreux autres astéroïdes. Pour cette raison, Bennu est depuis plusieurs années l'objet d'étude et d'intérêt général de diverses équipes d'astronomes et de chercheurs, et l'une de ces équipes travaille à la NASA.

George Flynn, physicien à l'université d'État de New York à Plattsburgh, a été interrogé par le New York Times sur les progrès réalisés jusqu'à présent en ce qui concerne d'éventuels plans futurs pour dévier Bennu ou d'autres astéroïdes dangereux si la probabilité d'un impact devenait trop alarmante.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Comet

500 000 nouveaux astéroïdes repérés d'un seul coup

500000 asteroides
© Capture d'écran / NASA / JPL
Un demi-million de nouveaux astéroïdes d'un seul coup. Et ce n'est pas parce que des astronomes ont soudain bénéficié d'un télescope plus puissant: ils ont simplement fouillé dans une base de données.

Plus spécifiquement, Alexey Sergeyev et Benoit Carry, de l'Université Côte d'Azur en France, ont analysé des images du Sloan Digital Sky Survey (SDSS), prises entre 1998 et 2009. Le SDSS est un effort massif de catalogage 3D des étoiles dans une grande portion du ciel de l'hémisphère nord, et un effort qui est toujours en cours.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Comet 2

La comète Leonard passera par Vénus et les scientifiques veulent savoir s'il est possible de la voir depuis la Terre

La comète C/2021 A1, populairement connue sous le nom de « comète Leonard », orbitera autour de Vénus en décembre 2021, dans une proximité si rare qu'elles se toucheront presque, selon le papier produit par Qicheng Zhang, un scientifique en astronomie basé au Caltech Institute, affilié à la NASA, aux États-Unis.
comete venus
La comète Leonard est ce que les experts appellent une « comète à trajectoire hyperbolique », ce qui signifie que sa trajectoire est si longue qu'elle ne traverse jamais deux fois la même région au cours de la vie d'un humain. Dans son cas avec notre système solaire, nous parlons d'une fois tous les 80 000 ans.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Comet

Un mystérieux « objet en forme de méduse » filmé « entrant dans l'atmosphère » au-dessus de la Russie

astéroide méduse
Un mystérieux « objet en forme de méduse » qui est soudainement apparu dans l'atmosphère terrestre a laissé les Russes locaux abasourdis.

Un clip a été diffusé par des habitants de la région de l'oblast de l'Amour, qui ont repéré l'objet incandescent volant au-dessus le mois dernier.

L'« objet en forme de méduse » a été repéré dans l'oblast de l'Amour, en Russie

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Fireball

Un astéroïde de 137 mètres s'approchera de la Terre le dimanche 29 août

asteroide de 137 mètres
L'astéroïde qui s'approchera de la Terre le 29 août 2021 a un diamètre d'environ 137 mètres (un peu plus long qu'un terrain de football), selon le site web du Jet Propulsion Laboratory de la NASA. Nommé 2021 PT, l'astéroïde connaîtra donc son approche la plus proche dimanche prochain, lorsqu'il sera à environ 4,9 millions de km (0,03 unité astronomique) de nous, soit environ 12 fois la distance moyenne entre la Terre et la Lune.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Juillet 2021 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

La saison de la mousson en Chine a jusqu'à présent été catastrophique avec des inondations d'une ampleur sans précédent dont le bilan est désastreux. Les régions du sud-ouest et du centre du bassin du fleuve Yang-Tsé-Kiang ont connu les précipitations les plus importantes depuis 1 000 ans, et les précipitations pluvieuses se poursuivent sans relâche.
Résumé Sott juillet 2021
© Sott.net
Les pluies diluviennes ont submergé 1 700 grandes exploitations à travers la province du Henan et entraîné la mort de plus d'un million de têtes de bétail, parmi notamment les cheptels de nombreux petits exploitants qui contribuent encore largement à la production de viande animale. Les inondations ont également provoqué une importante explosion au sein d'une usine d'alliage d'aluminium située dans le centre du Henan.

Dans la ville de Zhengzhou, au moins 14 personnes ont perdu la vie lorsque leur rame de métro a été inondée et plus de 500 autres ont été piégées dans le réseau du métro situé dans l'une des zones les plus touchées de la ville.

Le plus grand fleuve de Chine, le Yang-Tsé-Kiang, et plusieurs de ses affluents ont atteint des niveaux dangereusement élevés en raison des pluies torrentielles qui se sont abattues pendant plusieurs jours sur le pays, lesquelles ont nécessité l'évacuation de milliers de personnes et ont conduit au déclenchement de procédures d'alerte et de secours sans précédent.

Dans la région de Hulunbuir, en Mongolie intérieure, des inondations massives été ont provoquées par l'effondrement de deux barrages d'un stockage combinée de 46 millions de mètres cubes d'eau.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Fireball

Le passage d'une météorite dans le ciel marocain fait sensation vendredi soir

Les investigations sont en cours pour savoir si la météorite est tombée sur le sol marocain ou pas. Son passage a été enregistré par la caméra de l'université Al Akhawayn.

météorite maroc
Différentes publications sur les réseaux sociaux annoncent la chute, au cours de la nuit de vendredi à samedi 6-7 août 2021, d'une météorite la nuit dernière au Maroc, dans un lieu indéterminé à ce stade. Les témoignages rapportés évoquent des régions comme Taounate, Guercif, Taourirt, Berkane ou Taza. Les mêmes sources décrivent une traînée lumineuse suivie d'un bruit sourd qualifié d'explosion et d'une légère secousse.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Fireball

Une météorite explose au-dessus de la Turquie

météorite turquie
© Photo / Pixaby / Alexander Antropov
Alors que les pompiers continuent à lutter contre les incendies qui ravagent ces derniers jours le sud de la Turquie, une boule de feu a été vue traversant le ciel de la province d'Izmir. Il est fort probable qu'il s'agisse d'une météorite.

Des habitants d'Izmir et des provinces turques environnantes ont vu un phénomène céleste faisant penser à la chute d'une météorite. Une vidéo mise en ligne dans la nuit de vendredi à samedi 31 juillet montre une boule de feu verte traverser le ciel avant de disparaître derrière des nuages.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Juin 2021 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Alors que la production alimentaire mondiale pâtit considérablement des conditions météorologiques extrêmes et des confinements du Covid, l'Union européenne a eu l'idée géniale de réduire l'impact environnemental de l'agriculture en diminuant la production agricole... car voyez-vous, il est tellement plus important de réduire le CO2 et de « passer au vert » que de se préoccuper de sécurité alimentaire. Ne vous y trompez pas, ils ne savent pas ce qu'ils font, et ils n'ont à l'esprit ni le bien de la planète ni le vôtre.
Résumé Sott juin 2021
© Sott.net
Dans le même ordre d'idées, les médias se sont concentrés sur les records de chaleur dans l'ouest des États-Unis en juin, tout en ignorant complètement les centaines de records de froid dans le sud et le Midwest, parce que cela ne cadre pas avec le « discours officiel sur le changement climatique ».

Vous ne devez à aucun prix vous occuper de la réalité, car la réalité ne suit pas le récit officiel ! Ne faites donc pas attention au gel estival qui a balayé le Royaume-Uni ou aux températures négatives dans les îles écossaises. Et ne faites pas attention non plus attention aux accumulations massives de glace au Groenland en pleine période de fonte, pas plus qu'aux tempêtes de neige anormales signalées par l'Islande dont certaines ont piégé les touristes à Vík í Mýrdal. Et ce n'est pas tout, la Nouvelle-Zélande a relevé la température la plus basse jamais enregistrée avec un -8,8° C à l'aéroport international de Dunedin. Et de l'autre côté de la planète, l'Argentine a observé une chute de neige incroyablement rare qui a endommagé les cultures à Cordoba.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :