Bienvenue à Sott.net
ven., 07 oct. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Boules de feu

Fireball 2

Une nouvelle boule de feu aperçue dans le ciel marocain

boule de feu maroc
© DR
Une nouvelle boule de feu a survolé mardi 11 janvier le ciel marocain. Elle a été enregistrée par les détecteurs du projet SMART situés à Calar Alto, Sierra Nevada, Séville, Huelva, El Aljarafe et La Hita (Toledo).

Le passage de la boule de feu a été signalé le 11 janvier à 6 h 49 m survolant l'Andalousie. Le phénomène est survenu après qu'une roche s'est détachée d'un astéroïde et est entrée dans l'atmosphère terrestre à une vitesse de 61 000 km/h, fait savoir Diario Sur.

Commentaire: Le 1 décembre 2021, un boule de feu avait été aperçu dans le ciel marocain. Voir l'article ici.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Décembre 2021 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Encore un mois de décembre qui bat des records de froid, avec une température historique de -61° C en Sibérie, et de fortes et inhabituelles chutes de neige qui ont piégé des personnes dans leurs maisons à New York, et d'autres dans un magasin Ikea à Aalborg, au Danemark.
Résumé Sott décembre 2021
© Sott.net
Les régions du nord de la Californie ont été frappées par une quantité record de neige, après une année de chaleur et de sécheresse qui a provoqué des pénuries d'eau et des incendies de forêt. Le lac Tahoe a reçu 5 mètres de neige pendant que la Sierra Nevada enregistrait 5,2 mètres, ce qui fait de ce mois de décembre 2021 le plus enneigé depuis le début du suivi statistique en 1970.

D'intenses blizzards et des records de neige ont également été signalés dans les régions du nord de l'Espagne et de la France. Arette La Pierre Saint-Martin a enregistré 1,6 mètre de neige, un record pour un mois de décembre depuis le début du suivi statistique en 1971, et 2,5 mètres au lac d'Ardiden, le plus haut depuis le début du suivi statistique en 1995.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Fireball

L'explosion d'un météore entendue à Pittsburgh au jour de l'An

météore pittsburg
© PHOTO TIRÉE DU FACEBOOK NASA METEOR WATCH
Un météore a explosé dans l’atmosphère dans la grande région de Pittsburgh, le 1er janvier 2022.
Les résidants de la grande région de Pittsburgh, en Pennsylvanie, ont eu droit à un feu d'artifice particulier le jour de l'An : un météore a explosé dans l'atmosphère avec une force similaire à celle de 30 tonnes de dynamite, selon les autorités.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Comet 2

Une pluie d'étoiles filantes illuminera le ciel du Québec

quadrantides
Les Quadrantides vont illuminer une portion du ciel nocturne et pourront être observées au Québec jusqu'au 5 janvier prochain.

Il s'agit en fait d'une pluie d'étoiles filantes, des résidus issus de la comète Konzik-Peltier, aujourd'hui éteinte.

L'intensité du phénomène sera à son apogée au cours de la nuit de lundi à mardi.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Fireball 2

Un astéroïde mesurant plus d'un kilomètre de diamètre passera près de la Terre en janvier

asteroide comete
© Crédit : Getty
Un angle mort dans le ciel signifie que d’énormes astéroïdes pourraient se diriger vers la Terre sans être détectés
Un astéroïde « potentiellement dangereux » mesurant environ 1,1 km de diamètre passera tout près de la terre en janvier.

Le 18 janvier prochain, cet astéroïde frôlera la terre, en passant à 1,9 million de km de la terre, l'équivalant de cinq fois la distance moyenne entre la Terre et la Lune. Une distance insignifiante à l'échelle cosmique.

La dernière fois que cet astéroïde est passé aussi près de la terre, c'était le 17 janvier 1933, lorsqu'il a atteint 1,1 million de km. Les scientifiques insistent sur le fait qu'il n'y ait aucun risque de collision avec notre planète.

Baptisé (7482) 1994 PC1 cet astéroïde effectue une révolution autour du Soleil tous les 572 jours. Sa distance à notre étoile variant entre 0,9 et 1,8 unités astronomiques (UA). Une UA est la distance entre la Terre et le Soleil, soit environ 150 millions de km.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Novembre 2021 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Le mois de novembre dernier donne l'impression d'avoir été placé sous les signes conjoints du feu dans le ciel et de la glace sur le sol. Un nombre record d'observations de boules de feu météoriques a été enregistré dans le monde entier, lequel dépasse largement les valeurs de ces dernières années. Les Taurides et les Léonides ont contribué au spectacle, mais ces pluies de météores saisonnières n'ont pas pu, à elles seules, provoquer tous les événements du mois. Cela présage-t-il d'un événement extrême source de bouleversements ?
Résumé Sott novembre 2021
© Sott.net
De fortes chutes de neige et des records de froid ont ce mois-ci frappé de nombreux pays du monde, mais les États-Unis, la Chine et certaines parties de l'Europe ont été les plus touchés.

Le Midwest et le Nord-Est des États-Unis ont été affectés par un blizzard inhabituel pour la période, lequel a produit des vents de 50 à 65 km/h, des chutes de neige records et des températures glaciales. La précocité de ces températures froides pourrait bien augurer un hiver rigoureux.

Une grande partie du nord de la Chine, y compris la capitale Pékin, a été frappée par des températures glaciales, des records de froid pas vus depuis 10 ans et des chutes de neige précoces, le tout ayant entraîné la fermeture d'autoroutes et l'annulation de vols aériens et de transports ferroviaires.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Fireball 4

Bolide dans le ciel d'Occitanie

De nombreux témoignages décrivent un phénomène semblable à une météorite, lundi 13 décembre vers 18 heures, dans plusieurs villes d'Occitanie et dans plusieurs régions de France.

bolide
© Fripon/Vigie-Ciel
Les témoignages qui ont afflué sur les réseaux sociaux, lundi en fin de journée, sont identiques. Tous parlent de météorite. De gerbes d'étincelles. Voire parfois de boule de feu. Ils décrivent un magnifique phénomène lumineux dans le ciel de plusieurs secondes avant qu'il ne disparaisse.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Octobre 2021 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Les fortes pluies, les inondations, la neige hors saison et la multiplication des phénomènes électriques ont continué en octobre à faire des ravages dans le monde entier.
Résumé Sott Octobre 2021
© Sott.net
Dans la province de Shanxi, en Chine, l'une des principales régions productrices de charbon du pays, au moins 15 personnes sont mortes et 1,7 million ont été affectées par de fortes inondations. Au moins 60 mines de charbon ont suspendu leurs activités dans un contexte de crise d'approvisionnement en électricité. On estime que 190 000 hectares de cultures ont également été détruits, ce qui laisse présager un hiver très difficile pour la province.

En Inde et au Népal, plus de 150 personnes sont mortes dans des inondations dévastatrices après des pluies torrentielles jamais vues en 100 ans, lesquelles ont provoqué des crues soudaines et des glissements de terrain.

En traversant le sud de la Chine et le nord des Philippines, le typhon Kompasu a provoqué des inondations soudaines et fait au moins 26 morts. La tempête a touché terre à Hainan, en Chine, deux jours après des inondations massives provoquées par des pluies incessantes dans la région.

Dans le sud de l'Inde, au moins 26 personnes sont mortes après de fortes inondations qui ont isolé des villes et des villages. Dans l'État du Kerala, plusieurs maisons ont été emportées et des personnes ont été prises au piège dans le district de Kottayam.

En Italie, certaines parties du nord-ouest et du sud ont été frappées par un nouveau record européen de précipitations qui ont fait au moins deux morts et ont transformé les rues en rivières et les places publiques en lacs.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Fireball 3

Une météorite d'un demi-kilo s'est écrasée en Valais lundi dernier

météorite
© KEYSTONE/ANTHONY ANEX sda-ats
La météorite qui s'est écrasée lundi 29 novembre dans la région de Verbier (VS) n'a pas encore été retrouvée, la zone d'impact n'étant pas facile d'accès et dangereuse en hiver (image symbolique).
Une météorite d'un demi-kilo s'est écrasée lundi dernier dans la région de Verbier en Valais. De la taille d'une mandarine, elle n'a toujours pas été retrouvée.

"Le 29 novembre une météorite d'environ 500 grammes s'est écrasée en Valais", raconte ce lundi Michaël Cottier, médiateur scientifique à l'Observatoire François-Xavier Bagnoud, basé à St-Luc dans le Val d'Anniviers, au micro de Rhône FM. La partie principale du météore a dû finir du côté du glacier de Corbassière dans le Val de Bagnes, mais des débris plus petits ont pu être déviés par le vent autour de l'impact principal, ajoute-t-il.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Meteor

Comète Bernardinelli-Bernstein, un autre record : la glace s'est mise à se vaporiser à une distance énorme

Comete Bernardinelli Bernstein
© Nazarii_Neshcherenskyi, Shutterstock, ID : 2050808966
Des chercheurs de l'Université du Maryland ont analysé la comète Bernardinelli-Bernstein, considérée comme la plus grande comète jamais détectée à ce jour, afin d'obtenir des informations intéressantes sur la vaporisation de la glace qu'elle contient, un phénomène qui crée ce que l'on appelle des "voiles" et, à des distances encore plus proches du Soleil, les plus classiques queues cométaires.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :