Boules de feu
S


Fireball 5

Un météore explose au-dessus de l'Arizona

Le 10 décembre 2013, un météore a explosé près de Phoenix. L'explosion fut assez puissante pour faire trembler les habitations des résidents.



Fireball 5

Le bolide de Tcheliabinsk en 3D

Les chercheurs américains continuent à étudier la météorite tombée sur la ville de Tcheliabinsk l'hiver dernier.

En utilisant les données de l'observation scientifique et les photos des riverains, les experts ont créée une animation de la météorite en 3D.


Comet

Limoux : lundi soir une météorite est passée dans le ciel

Image
Un témoin a déclaré avoir aperçu un objet luminescent terminé par une queue en feu, lundi, vers 20 h.. (Illustration SYLVIE CAMBON)
Une enquête de gendarmerie a été ouverte après l'appel d'un habitant de Limoux, lundi soir, aux alentours de 20 h.

Est-ce l'approche du 21 décembre, premier anniversaire de la fausse fin du monde qui n'a jamais eu lieu le 21 décembre 2012, qui attirerait les objets volants non identifiés (OVNI) sur Limoux ? Hier, la plaisanterie courait déjà sous les Arcades. Mais les faits, eux, sont sérieux.

Un objet luminescent terminé par une queue en feu

Lundi soir, vers 20 h, un Limouxin a, en effet, aperçu dans le ciel étoilé "un objet luminescent terminé par une queue en feu tombant derrière le supermarché Super U". C'est du moins ce qu'il a déclaré en substance à la Communauté de brigades de gendarmerie (COB) de Limoux-Belvèze-Saint-Hilaire. Selon ce témoin, il n'est pas impossible que ce soit une météorite. Pourquoi pas ? Mais dans ce cas, il n'est pas certain qu'elle se soit écrasée sur une colline dominant Limoux, le long de la route d'Alet-les-Bains, derrière le supermarché c'est-à-dire en direction de l'ouest.

Fireball 5

Pluie de météorites sur le Nord-Isère

Image
Deux boules qui semblent chuter vers le sol. Très probablement l’entrée dans l’atmosphère de petites météorites aperçues hier.
La photo qui précède a été prise à 17 heures hier, entre Saint-Jean-de-Bournay et Meyrieu-les-Étangs. Plusieurs automobilistes se sont arrêtés sur le bas-côté, l'un d'eux saisissant l'image de ce qui aurait été une pluie de météorites.

« C'est tout à fait possible, » confirme un météorologue de Météonews. « Nous avons connu un épisode de ce phénomène avec un pic dans la nuit du 13 au 14 décembre. Il en tombait alors une par minute. »

Les témoins, hier, ont décrit des boules ne suivant pas une trajectoire rectiligne, semblable à un avion, mais chutant bien en direction du sol.

Fireball 5

Japon : un météore aperçu à Tokyo

Image
Le météore a été vu le 6 décembre 2013 à Tokyo au Japon.

Voir la vidéo.

Comet

Grèce : deux météores en 24h

Le 12 décembre 2013, deux météores, l'un à Athènes, l'autre à Zakynthos, ont été vus ces dernières 24h.
Image
Photographie probable d'un des deux météores au-dessus de Patra.

Fireball 5

Explosion d'un météore en Arizona, laissant une odeur âcre dans l'air


Le 10 décembre 2013, des résidents de l'Arizona et du Nouveau-Mexique ont observé l'explosion d'un météore. Certains témoins ont vu et senti une fumée âcre qui a trainé dans l'air plus d'une heure après l'explosion.


Fireball 5

Un météore au-dessus de l'Ecosse

Image
Une jeune femme a pris en photo un météore au-dessus de Dundee en Ecosse.

Fireball 4

Des astronomes russes découvrent un nouvel astéroïde

Des astronomes russes ont découvert un nouvel astéroïde entre Mars et Jupiter. La découverte a été faite à l'aide du télescope automatique Master Tounka-Baïkal, installé dans le polygone astrophysique de l'Université d'Irkoutsk.

Le nouveau corps céleste fait partie de la ceinture principale d'astéroïdes. Son diamètre avoisine les 600 mètres. D'après les données préliminaires, il s'agit d'un astéroïde aréocroiseur, c'est-à-dire un astéroïde dont l'orbite croise celle de Mars. A l'heure actuelle, il se trouve non loin de l'amas d'étoiles des Pléiades.

Comet

SOTT Focus: Pourquoi la comète ISON n'a-t-elle pas fondu au soleil ? Comment la NASA et la science officielle ont (encore) tout faux

Traduction : SOTT

La comète ISON le 15 novembre 2013. Le champ de vision est de 2,5°, cinq fois la largeur de la pleine lune.
© Damian PeachLa comète ISON le 15 novembre 2013. Le champ de vision est de 2,5°, cinq fois la largeur de la pleine lune.

Commentaire : Note des Éditeurs

Cet article se base sur un extrait d'un livre à paraître, aux éditions Red Pill Press, qui s'appuie sur le concept d'« Univers Électrique », la théorie de l'information, l'astronomie, la paléogéologie - et bien davantage - pour présenter une cosmologie étendue reliant le soi-disant « changement climatique » et les « bouleversements terrestres » avec le rôle de l'humanité au sein du plus grand environnement cosmique.

L'article qui suit, écrit par Pierre Lescaudron, rédacteur et chercheur pour SOTT.net, offre une explication au comportement « bizarre » et « inattendu » de la comète ISON jusqu'à ce jour, particulièrement au sujet de sa survie imprévue lors de sa rencontre avec le Soleil le 28 novembre 2013.


Comètes ou astéroïdes ?

Classification des comètes, astéroïdes, météores et météorites – selon la science conventionnelle.
© NarwhallClassification des comètes, astéroïdes, météores et météorites – selon la science conventionnelle.
Comme le décrit l'illustration ci-dessus et comme l'avance systématiquement la science conventionnelle, les comètes sont de « gros morceaux de glace et de roche », c'est-à-dire « des boules de neige sales ». Cependant, cette croyance est incompatible avec les données réelles. Par exemple, en 2011, la comète Lovejoy a plongé dans l'atmosphère solaire et émergé de l'autre côté après un voyage d'une heure à travers la couronne solaire. Sa taille et sa brillance n'ont pas semblé avoir diminué[1]. Voici quelques commentaires (assez typiques) d'observateurs de cet événement :
Ce matin, une armada d'engins spatiaux ont été témoins d'un événement que beaucoup d'experts pensaient impossible. La comète Lovejoy a traversé l'atmosphère chaude du Soleil et en est ressortie intacte. « C'est absolument stupéfiant, » déclare Karl Battams du laboratoire de recherche navale de Washington DC. « Je ne pensais pas que le noyau glacé de la comète était assez gros pour survivre à un plongeon dans les plusieurs millions de degrés de la couronne solaire pendant près d'une heure, mais la comète Lovejoy est encore parmi nous. »

Commentaire: pour aller plus loin sur les comètes et l'univers électrique.

Les articles de Laura Knight-Jadczyk

Comètes & Catastrophes Série

Articles de fond sur les comètes électriques

Les comètes électriques - 1re partie
Les comètes électriques - 2e partie
Les comètes électriques - 3e partie
Les comètes électriques - 4e partie
Les comètes électriques - 5e partie
Les comètes électriques - 6e partie
Les comètes électriques - 7e partie
Les comètes électriques - 8e partie

Articles de fond sur les comètes

Explication du modèle de décharge plasmique des comètes de James Mccanney
Les comètes électriques réécrivent la science spatiale
Le danger des météorites et des comètes pour la civilisation
Véritables origines de la théorie de la comète électrique
Comètes, épidémies, tabac et origine de la vie sur terre
Influence des comètes, phénomènes atmosphériques et pandémies
Thomas Forster, chutes d'empire et phénomènes remarquables