Bienvenue à Sott.net
mar., 29 nov. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Covid


Clipboard

Corruption philosophique et psychologique au cours de la crise Covid

C'est une nouvelle présentation exceptionnelle que nous avons le plaisir de partager avec vous aujourd'hui. Dans l'insensé de ce qui nous arrive depuis trois ans, deux problèmes majeurs auront en effet été d'une part la corruption du langage et de la logique, et de l'autre le manque collectif de concepts et d'un vocabulaire suffisamment précis pour faire cas des phénomènes.
fghj
Que l'on pense par exemple à l'indignation de certains politiciens face à l'usage par des esprits critiques des mots « dictature » ou « tyrannie » sanitaires...

Syringe

Des cardiologues arrivent à la même conclusion concernant les effets secondaires du vaccin contre le covid

coeur vaccin
« Le vaccin à ARNm anti-covid a probablement joué un rôle important ou a été une cause principale d'arrêts cardiaques inattendus, de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux, d'arythmies cardiaques et d'insuffisance cardiaque depuis 2021... »
Jusqu'à ce que le cardiologue britannique, le Dr Aseem Malhotra, exprime de graves inquiétudes quant à la sécurité des vaccins à ARNm contre le covid, il était l'un des médecins les plus célèbres de Grande-Bretagne. En 2016, il a été désigné par le Sunday Times Debrett's list comme l'une des personnes les plus influentes dans le domaine de la science et de la médecine au Royaume-Uni, dans une liste qui comprenait le professeur Stephen Hawking. Son score Altmetric total (mesure de l'impact et de la portée) de ses publications dans des revues médicales depuis 2013 est supérieur à 10 000, ce qui en fait l'un des plus élevés au monde pour un médecin clinicien pendant cette période.

Syringe

Covidisme et dérive totalitaire : des soignants suspendus convoqués par la police

fghj


Éric Verhaeghe reçoit le Dr Olivier Soulier, médecin porte-parole du syndicat Liberté Santé, pour parler de la situation des soignants face à la dérive totalitaire de la macronie.

Bizarro Earth

« La honte » : pour ne jamais oublier

kiuj
Un jour, ces juges autoproclamés qui ont fait tant de mal à des millions d'innocents seront sur le banc des accusés.

Black Cat 2

G20 et passe sanitaire comme à la parade : comment le virtuel nous prive de la révolution et de notre destin

L'absence de réaction de la masse n'échappe plus à personne, même aux plus optimistes. Le G20 va imposer dans une belle indifférence un pass sanitaire mondial et mondialiste (on a le texte en anglais, tout le monde peut aller vérifier) et cela calmera (ou ne calmera même pas) ceux qui croient encore en une alternative mondialiste faite de Brics et de broc.
ghjk
La guerre en Ukraine a permis l'accélération du Reset, de privations et pénuries organisées et imposées - et elle renforce sous couvert du rideau de fumée médiatique (cette guerre est trop terne pour être vraie, cf. mon ami Shamir) le pouvoir de la coulisse dont parlait Disraeli. Derrière toute guerre mondiale, il y a une entente.

Commentaire:




Bullseye

Les politiques « sanitaires » ont été imposées à partir de fraudes scientifiques massives

La présentation qui suit est de la bombe ! Elle émane d'un mathématicien-chercheur de haut vol, mon excellent collègue du Conseil scientifique indépendant, Vincent Pavan. Depuis les débuts de cette « crise sanitaire », Vincent démonte impitoyablement toutes les falsifications mathématiques dont les instances systémiquement corrompues font un usage hélas aujourd'hui généralisé.
kiuj
En tablant sur deux facteurs favorables majeurs :

Headphones

La négociation de plaidoyer d'Emily Oster

L'humour de la classe pensante de l'Amérique, les gens qui prétendent savoir mieux que tout le monde.

Emily Oster
© TED Talk
Emily Oster: Emily Oster change notre façon de voir le SIDA en Afrique.
À l'heure qu'il est, tout le monde et son oncle ont vu le plaidoyer d'Emily Oster en faveur d'une « amnistie pandémique » dans le magazine The Atlantic, organe interne des personnes qui, en Amérique, en savent plus que vous sur... vraiment... tout. Emily a le culot d'avoir des diplômes en or (licence, doctorat, Harvard ; professeur d'économie à l'université de Brown) et c'est un miracle qu'elle ait pu s'asseoir assez longtemps pour sortir son argument boiteux selon lequel « nous devons nous pardonner mutuellement pour ce que nous avons fait et dit lorsque nous étions dans l'ignorance du COVID ».

Syringe

Retour précis sur les taux de mortalité du COVID

bombardement météores météorites
© Tithi Luadthong/Shutterstock
Lors des premières phases de la pandémie, les « experts » se sont particulièrement escrimés à faire forte impression sur le grand public, en affirmant et répétant que le COVID était une maladie extrêmement dangereuse. S'il est clair que pour les personnes extrêmement âgées et les personnes fortement immunodéprimées, le COVID présente bel et bien des problématiques de santé importantes, les « experts » ont fait de leur mieux pour convaincre les gens de tous âges qu'ils se trouvaient en danger.

Syringe

Comment la fraude et corruption ont été les vraies causes de la crise « sanitaire »

corruption systémique
J'inaugure ici la série de publications présentant les contributions des différents intervenants aux colloques de Lisbonne et Marseille sur le thème
« Corruption et fraude dans la crise COVID depuis 2020 ». Je ne commence évidemment pas avec la mienne par nombrilisme, mais parce que la crise dite sanitaire a révélé un degré de gravité sans précédent dans le phénomène (pourtant identifié de longue date) de corruption institutionnelle et systémique des politiques de santé.

Card - MC

American Express met fin à la vaccination obligatoire de ses employés

A compter du 1er novembre, les employés d'American Express ne seront plus soumis à l'exigence de vaccin Covid-19. Selon une note interne, cette nouvelle mesure concerne les bureaux aux États-Unis, au Canada, en Australie, et de la Nouvelle-Zélande.
jklñ
American Express ne demandera plus à ce que ses employés soient vaccinés pour accéder à ses bureaux. « Le temps est venu pour nous de changer notre propre politique", a écrit le PDG d'American Express Steve Squeri dans une note envoyée aux employés.