Bienvenue à Sott.net
ven., 07 oct. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Covid

Eye 2

Attention : le portefeuille d'identité numérique arrive en France

ghjk
Avec son nouveau décret, la France fait un pas de plus vers le crédit social à la chinoise. Emmanuel Macron n'aura pas perdu de temps. Seulement quelques heures après son élection, un décret autorisant la création d'un nouveau système baptisé Service de garantie de l'identité numérique (SGIN) a été publié. Le portefeuille d'identité numérique arrive en France...

Candle

Mort de Mauricette Doyer, victime emblématique de la folie vaccinale

« Bonjour, 2021, c'est l'année des Mauricette, vous allez vous en rappeler ! La première s'est fait vacciner, la deuxième est révolutionnaire. », c'est sur ses paroles rétrospectivement dramatiques, mais aussi visionnaires que Mauricette annonçait qu'elle allait rouvrir son cabaret le 14 février 2021, au mépris des consignes gouvernementales.
ghjk
Dramatique parce que Mauricette, oui !, on va « s'en rappeler ». Et visionnaire parce que Mauricette sera « révolutionnaire », non pas comme elle l'entendait ce jour-là, mais bien d'avantage devant l'histoire.

Syringe

« Ce que j'ai vu au cours des deux dernières années est sans précédent » : Un médecin parle des effets secondaires du vaccin Covid sur les femmes enceintes

Le Docteur James Thorp est un médecin de 68 ans qui a publié de nombreux articles. Gynécologue obstétricien expert en médecine materno fœtale, il pratique depuis plus de 42 ans. Lors d'une interview pour Epoch Times, le médecin a affirmé qu'il examinait chaque année 6 000 à 7 000 patientes enceintes à haut risque. Parmi ces femmes, il a constaté de nombreuses complications dues aux vaccins Covid.
fghj

L'ancien vice-président de Pfizer déclare : "Les effets néfastes sur la conception et la capacité à mener une grossesse à terme étaient prévisibles".
« J'ai vu beaucoup, beaucoup, beaucoup de complications chez les femmes enceintes, chez les mamans et chez les fœtus, les enfants, la progéniture », a expliqué le Dr Thorp, « mort du fœtus, fausse couche, mort du fœtus dans le ventre de la maman ». « Ce que j'ai vu ces deux dernières années est sans précédent. »

Butterfly

Les mandats COVID et « le droit de sourire »

Les mandats Covid-19 ont eu de nombreux effets dévastateurs qui se poursuivent dans plusieurs pays : La campagne de peur, les quarantaines, l'effondrement économique provoqué qui contribue à la pauvreté et au chômage de masse, la déstabilisation de la société civile (y compris l'éducation, la santé, la culture, les sports), sans oublier l'imposition à l'échelle mondiale d'un « vaccin » présenté comme une « solution » à la prétendue pandémie de Covid-19.
fghj
© Pixnio.com
« J’aime ceux qui savent sourire dans la détresse. » Leonardo da Vinci

« Je vais sourire: mon sourire ira au fond de vos prunelles et Dieu sait ce qu’il va devenir. » Jean-Paul Sartre, Huis Clos

« Car il s’en va et visite tous ses hôtes ;
Il leur souhaite un bonjour avec un sourire modeste,
Et les appelle frères, amis, et compatriotes. William Shakespeare,“Othello”.
Mais il y a une autre dimension qui est à peine abordée : Les mandats Covid ont, depuis plus de deux ans, affecté la manière dont les êtres humains interagissent les uns avec les autres, aux niveaux individuel, familial et social, ainsi que dans l'arène politique. Les mandats Covid ont interdit sans relâche les rencontres sociales, les réunions de famille, les réunions d'église, les mouvements sociaux, etc., prétendument pour lutter contre une « pandémie » inexistante.

Book 2

« Virus Mania » — La théorie du terrain, la peur du microbe et le dogme médical dominant

Pourquoi les épidémiologistes, les virologues et le grand public considèrent-ils que certaines maladies comme la grippe et le Covid-19 se transmettent par contact humain, alors qu'il n'a en fait jamais été prouvé que les maladies se propagent de cette manière ? Pendant plus d'un siècle, la théorie des germes a eu la prépondérance et le pouvoir d'une orthodoxie religieuse, alors que la théorie du terrain explique de manière bien plus plausible la manière dont nous sommes « infectés » par certaines maladies. Cette théorie du terrain montre qu'une multitude de composantes environnementales et génétiques [qui renvoient à l'épigénétique - NdT] se combinent pour déterminer l'incidence de la maladie au sein d'une population ou chez un individu. Dans l'essai qui suit, Torsten Engelbrecht, les Dr Claus Köhnlein et Samantha Bailey s'appuient sur les éléments rassemblés dans leur extraordinaire livre Virus Mania afin de présenter les puissants arguments en faveur de la théorie du terrain [le livre a été traduit en français et publié aux Éditions Marco Pietteur, Collection Résurgence, en avril 2021, sous le titre Virus Mania - Corona/COVID-19, rougeole, grippe porcine, grippe aviaire, cancer du col de l'utérus, SARS, ESB, hépatite C, sida, polio... - NdT].
Biome intestinal humain
© Inconnu
Biome intestinal humain
Depuis environ 120 ans en particulier, les gens sont très réceptifs à l'idée que certains microbes sont comme des prédateurs qui roderaient autour de nos communautés humaines en quête de victimes et causeraient les maladies les plus graves comme le Covid-19, le Sida, l'hépatite C, la grippe aviaire, etc. Une telle idée est très simple, sans doute trop. Malheureusement, comme l'ont découvert la psychologie et les sciences sociales, les êtres humains ont une propension à trouver des solutions simplistes, en particulier dans un monde qui semble devenir de plus en plus compliqué. Mais les réalités médicales et biologiques, comme les réalités sociales, ne sont elles pas aussi simples. Edward Golub, professeur réputé d'immunologie et de biologie, a pour règle empirique que
« si la solution à un problème complexe peut tenir sur un autocollant de pare-brise, c'est mauvais signe ! J'ai essayé de condenser mon livre The Limits of Medicine : How Science Shapes Our Hope for the Cure [« Les limites de la médecine : comment la science façonne notre espoir de guérison », ouvrage non traduit en français - NdT] pour le faire tenir sur un autocollant de pare-brise, mais je n'y suis pas arrivé. »[1]

Syringe

Explosion des effets secondaires suite à la vaccination contre le Covid aux États-Unis

balance santé
Aux États-Unis, les événements indésirables qui pourraient être liés aux vaccins grimpent en flèche. Parmi les effets secondaires repérés pendant la vaccination en population générale depuis le début de l'année 2021, les myocardites et les péricardites sont ceux qui sont le plus fréquemment rencontrés.

Syringe

Des cas d'ulcères vulvaires rares signalés chez des adolescentes après des injections Pfizer

Selon le numéro d'avril du Journal of Pediatric & Adolescent Gynecology, des cas d'ulcères vulvaires rares ont été diagnostiqués chez des adolescentes après avoir reçu une deuxième dose du vaccin Pfizer à ARN messager (ARNm).
gtyh
© Chip Somodevilla/Getty Images)
Une fillette reçoit le vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19 au Fairfax County Government Center à Annandale, en Virginie, le 4 novembre 2021.
La revue médicale a rapporté six cas d'adolescentes âgées de 12 à 16 ans ayant développé des ulcères génitaux douloureux dans les quatre jours suivant leur deuxième dose de vaccin, dont deux cas survenus après une infection au Covid‑19.

Syringe

La Pologne refuse d'acheter les prochains « vaccins anti-Covid » Pfizer acquis par l'Union européenne et de payer les lots déjà reçus

Si la Pologne est très conformiste quand il s'agit de la nouvelle doxa hyper atlantiste de l'Union européenne, sur toutes les autres questions, elle marque la différence et fixe les règles de ce qu'elle entend être sa gestion des risques, en accord avec l'idée qu'elle se fait de sa souveraineté et de ses intérêts.
Drapeau Pologne

La Pologne dispose de 25 millions de doses inutilisées...
Dans cet esprit, elle vient de claquer la porte à l'entité en charge de la commercialisation des doses de vaccins anti-Covid. Les États membres sont sous obligation d'acquisition du produit pharmaceutique, dans le cadre d'un contrat d'achat anticipé, pensé et conclu par l'Union. De manière très atypique, le bloc régional fonctionne comme source d'approvisionnements, devenus coercitifs pour les États membres. C'est ce qu'Emmanuel Macron qualifie pudiquement de « groupement des achats ».

Le dernier contrat de ce type, troisième du genre, a été, pour mémoire, conclu le 21 mai 2021. Selon le communiqué de presse de la commission de santé de l'UE du 20 mai 2021,
« ce contrat a pour objet de réserver 1,8 milliard de doses supplémentaires pour tous les États membres entre 2021 et 2023. »
La zone UE compte 447 millions d'habitants.

Broom

Les travailleurs de la santé grecs entament une grève de la faim : « Nous n'avons pas besoin d'un passeport pour les vaccins pour être libres »

Alors que la grève de la faim contre le vaccin COVID-19 imposé par la Grèce au personnel de santé entrait dans son 17e jour, un travailleur de la santé suspendu a déclaré hier à une foule de manifestants à Athènes : « Nous n'avons pas besoin de passeports vaccinaux pour être libres ».
rfgtyh
S'exprimant devant le bâtiment du Parlement grec, Zoe Vagiopoulou, l'une des grévistes de la faim, a prononcé un discours qui a fait des vagues sur les médias sociaux grecs. Elle a déclaré :

Syringe

Aventin : l'oxyde de graphène dans les vaccins se retrouve dans le placenta 15 min après l'injection

Laurent Aventin, docteur en santé publique, vient de publier un important dossier sur l'oxyde de graphène présent dans les vaccins autorisés en France. Il évoque l'aspect juridique et moral propre à ses nanoparticules et à leur présence dans les vaccins.
edfg
C'est aussi l'occasion d'aborder les problèmes d'effets secondaires de ces vaccins. Ne manquez pas son important dossier de 30 pages sur la bibliothèque de documents à télécharger.