Bienvenue à Sott.net
mer., 27 oct. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Covid

Whistle

Zapping de (quelques) scandales sanitaires depuis 40 ans

Écoutez le gouvernement et faites-vous « vacciner » ! Comme le Mediator, le Vioxx, la Dépakine, le Distilbène, ou encore le chlordécone : c'est absolument SANS RISQUE ! Mini zapping de quelques scandales sanitaires qui ont émaillé ces dernières décennies :

macronavirus

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Bulb

La peur... encore et toujours la peur

« Errare humanum est, perseverare diabolicum ». Cela veut dire : « l'erreur est humaine, persévérer (dans son erreur) est diabolique », phrase attribuée au philosophe grec Sénèque. En observant le comportement de nos gouvernants, notamment en Belgique, cette sentence vient immédiatement à l'esprit.
juyh

Hygie ou Hygée est, dans la mythologie grecque, la déesse de l'hygiène (à qui elle a donné son nom), de la médecine préventive et de la santé.
Que ce soit en Belgique, en France, au Québec, au Canada, les pays les plus obsédés par la certitude que seule une injection ARN/ADN considérée comme une vaccination peut sauver la population du SARS-CoV-2 et de ses variants, nous retrouvons toujours le même schéma anti-COVID :

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Heart - Black

Marie-Estelle Dupont : « 299 % d'augmentation de tentatives de suicide chez les moins de 15 ans en novembre-décembre 2020 »

Invitée sur CNews dans L'Heure des Pros du 21/10/2021, la psychologue Marie-Estelle Dupont fait un constat alarmant, pour ne pas dire catastrophique, sur l'état de santé mental des jeunes adolescents français à cause des restrictions sanitaires.

dupont
La psychologue Marie-Estelle Dupont nous apporte les résultats de cette étude qui fait froid dans le dos :

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Light Sabers

Pour le Pr Didier Raoult, le pass sanitaire est « un pass politique »

C'est chez Morandini que Raoult a balancé sa petite bombe, le 21 octobre 2021.

raoult
Le professeur Didier Raoult était l'invité de Cyril Hanouna ce mardi 19 octobre dans Touche pas à mon poste sur C8. Interrogé sur la vaccination contre le Covid-19, ce spécialiste des maladies infectieuses a remis en cause la stratégie vaccinale de la France, regrettant que l'avis des médecins ne prédomine pas sur celui de l'État.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Bulb

Tout s'explique quand on réalise qu'ils veulent nous tuer

squelettes
« Il est maintenant évident que ces produits dans la circulation sanguine sont toxiques pour les humains. Un arrêt immédiat du programme de vaccination est nécessaire pendant qu'une analyse de sécurité indépendante est entreprise pour étudier toute l'étendue des dommages, qui, selon les données de la carte jaune britannique, comprennent la thromboembolie, la maladie inflammatoire multisystème, la suppression immunitaire, l'auto-immunité et l'anaphylaxie, ainsi que l'augmentation dépendante des anticorps (ADE) » ~ Tess Lawrie, cabinet de conseil en médecine fondée sur les preuves.

« Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les dominateurs des ténèbres de ce monde, contre la méchanceté spirituelle dans les lieux élevés ». Éphésiens 6:12

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Play

Pass sanitaire, état d'urgence prolongé : vive la démocratie !

Le pass sanitaire qui sera prolongé après le 15 novembre 2021, tout comme l'état d'urgence sanitaire qui devrait aller jusqu'au 31 juillet 2022... Le tout dans une parodie de démocratie offerte à l'Assemblée nationale ! On adore... ... et Juste Milieu a mené l'enquête pour vous !

rémi




Commentaire : « Si les députés étaient bien présents pour voter le projet de loi de finances 2022 le 19 octobre, en revanche la prorogation de l'état d'urgence sanitaire, qui touche tous les Français, ne les a guère mobilisés. Taux d'abstention record : 75 %. Un fait divers révélateur : la députée Coralie Dubost (l'ex-compagne d'Olivier Véran, mais toujours LREM) s'est faite agresser à la sortie d'un restaurant, ainsi que son compagnon. Butin : 2 000 euros et un badge de l'Assemblée nationale tirés du sac de Coralie. Son compagnon a perdu dans l'affaire sa montre (12 000 euros). Si elle avait été présente dans l'hémicycle, tout cela ne lui serait pas arrivé. C'est un symbole du jemenfoutisme des députés (tous partis confondus). » (Le média en 442)


Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Health

Obligation vaccinale : une pénurie de soignants source de grande désorganisation dans les hôpitaux

Le gouvernement, et en particulier Olivier Véran, le Ministre de la Santé, dissimulent la désorganisation des soins qu'ils ont eux-mêmes créée en rendant la vaccination obligatoire pour les soignants. La situation est critique dans les hôpitaux et les établissements médico-sociaux d'après la Fédération hospitalière de France (FHF). L'obligation vaccinale des soignants constitue une source de saturation supplémentaire dans un environnement déjà profondément désorganisé par le manque de personnels soignants et la surreprésentation des emplois administratifs. La gestion des activités, notamment l'attribution des soins, devient de plus en plus difficile.

véreux

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Syringe

Les révélations du Dr Hervé Seligmann aprés dix mois de vaccination

vaccins enfants
Bonjour à tous ! Quels sont les vrais chiffres de l'incidence, finalement de l'injection, après dix mois de piquouze?

Nous le verrons ce soir avec la présence exceptionnelle sur le plateau de la Une TV d'Hervé Seligmann, ce biologiste statisticien qui a travaillé avec le Professeur Raoult à l'IHU de Marseille. Il faut retenir 7 choses de cette interview exceptionnelle qui passera ce soir 21 heures sur « Ondes de Choc ».

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Gold Seal

L'histoire de Moderna — Une entreprise en quête d'une « intervention miraculeuse de la Sainte Vierge »

Note du traducteur : Il était temps de s'intéresser un peu plus en détail à l'entreprise Moderna — à l'origine baptisée ModeRNA — et à tous les aspects et acteurs qui lui ont permis de prospérer « grâce » à la plandémie de Covid-19. Cette article constitue le premier volet d'une série en deux parties. La première partie s'attache aux quelques années tumultueuses pour Moderna qui ont précédé l'arrivée de la plandémie de Covid-19. La seconde partie se concentrera sur l'histoire de Moderna depuis l'avènement de cette même plandémie.

L'article peut sembler long à lire, mais il s'agit d'un travail d'investigation majeur dont le contenu révèle bien des aspects non seulement de Moderna, mais aussi de Big Pharma, du Forum économique mondial et du Département de la Défense des États-Unis, et surtout donne un éclairage sur le dangereux réseau bien structuré du Pouvoir mondial — une hydre — qui s'abat sur les populations depuis plus de 18 mois sous couvert d'une « plandémie de Covid-19 ». L'analyse de Whitney Webb est, comme bien souvent, magistrale.

Le terme « vaccin » a été changé chaque fois qu'il est question des produits transgéniques nommés « vaccins anti-Covid-19 ». Sauf indication contraire, toutes les emphases (italique et gras) sont de notre fait.

Accrochez-vous et bonne lecture.
En raison de préoccupations persistantes liées au manque de fiabilité — mais pas que — de son système capable de délivrer de l'ARNm qui menaçaient l'ensemble de son éventail de produits, l'entreprise Moderna était avant le Covid-19 sur le point de perdre des investisseurs. La peur causée par la [soi-disant - NdT] crise pandémique a largement fait disparaître ces préoccupations, même si rien ne prouve qu'elles aient jamais été résolues.
Moderna Covid-19 FEM
© Inconnu
Ceux qui ont analysé la [soi-disant - NdT] crise du Covid-19 et ses effets se sont surtout concentrés sur la façon dont sa nature perturbatrice a entraîné des transformations et des recalibrages majeurs dans la société et l'économie. Cette perturbation s'est également prêtée à une variété d'agendas qui avaient besoin d'un événement au potentiel de « réinitialisation » pour faire aboutir leurs projets. Dans le cas de l'industrie des vaccins, le Covid-19 a entraîné des transformations spectaculaires dans la manière dont les agences fédérales gèrent l'approbation des contre-mesures médicales en cas de crise déclarée, dans la manière dont les essais des vaccins candidats sont menés, dans la manière dont le public perçoit la vaccination et même dans la manière dont le terme « vaccin » est défini.

De tels transformations, bien qu'évidentes, ont suscité des éloges de la part de certains et de vives critiques de la part d'autres, cette dernière catégorie étant largement censurée du discours public à la télévision, dans la presse écrite et en ligne. Cependant, en analysant objectivement ces transformations radicales, il est clair que la plupart de ces réformes dans le développement et la politique des vaccins favorisent de façon spectaculaire la rapidité et la mise en œuvre de technologies nouvelles et expérimentales au détriment de la sécurité et d'études approfondies. Dans le cas des « vaccins », on peut affirmer que personne n'a davantage profité de ces transformations que les développeurs des produits transgéniques nommés « vaccins anti-Covid-19 » , en particulier l'entreprise pharmaceutique et biotechnologique Moderna.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Attention

Coup de théâtre : la fin du secret médical est votée !

Le secret des affaires, c'est sacré ! Le secret médical, c'est terminé !

Le Code de santé public prévoit que toute personne a droit « au respect de sa vie privée et du secret des informations la concernant ». Oui, mais... le Code de santé précise « excepté dans les cas de dérogation expressément prévus par la loi ».

secret médical
La dérogation au secret médical a été dûment votée le 20 octobre 2021. Elle concerne non seulement les enfants, mais aussi leurs parents et contacts, dont les dossiers médicaux de vaccination passent des mains des parents dans celles des directeurs des établissements d'enseignement et de quiconque aura été délégué par eux.

Commentaire: Masqués, confinés, harcelés, fichés, discriminés, accusés de tuer leurs grands-parents, et bientôt injectés de force et/ou internés dans des camps de rééducation ? Voilà l'avenir de nos enfants ?
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :