Le but n'est pas de discréditer le véganisme mais simplement de partager ce que j'ai vécu. Ce qui est vrai pour moi ne l'est pas forcément pour d'autres. Mon corps a des forces et des faiblesses que d'autres n'ont pas, et chacun fait avec son propre organisme.

C'était très important pour moi d'expliquer par quelles étapes je suis passée, et que je voulais faire ça bien autant que possible.

J'espère que mon histoire ou mes questionnements pourront vous être utiles d'une façon ou d'une autre.



EDIT 16/11/16 : Après avoir vu des "je t'invite à te suicider", j'ai désactivé les commentaires. Si vous vouliez m'encourager, cela a été fait. Si vous vouliez m'insulter, cela a été fait aussi. Ce récit ne concerne que mon expérience personnelle. Je respecte vos choix qui que vous soyez, et le fait que vous ne soyez pas d'accord avec mes propos. Faites ce qui vous semble juste dans la vie et je ferai de même.

EDIT 20/11/16
On m'a demandé plusieurs fois d'indiquer les liens des témoignages dont je parle, j'en ai retrouvé quelques-uns :
- http://www.vegan-nutritionista.com/ga...
- https://www.reddit.com/r/vegan/search...
- https://www.reddit.com/r/vegan/search...
Et des posts d'anciennes végétariennes / vegan qui sont aussi redevenues omnivores après divers soucis (dont pb digestifs)
- http://www.thebalancedblonde.com/2014...
- http://www.eatnakednow.com/confession...
Pour les vidéos YouTube, il suffit de taper "bloating vegan" dans la barre de recherche.
Je me permets de soulever l'hypothèse que, tout comme il a fallu du temps pour qu'on comprenne l'implication de la B12, il reste encore des choses à comprendre sur le véganisme et sur pourquoi certains organismes le supportent bien et d'autres non. Je serai la première intéressée par ce sujet.