Brigitte Macron
© AFP
Brigitte Macron
« Le professeur Raoult a directement téléphoné à Brigitte Macron pour lui donner des nouvelles d'une patiente, amie de la première dame »
Personnage incontournable bien que controversé de la crise sanitaire que traverse actuellement la France, le Professeur Didier Raoult, qui propose un traitement expérimental à base de chloroquine pour soigner les patients atteints du coronavirus, a su s'imposer au cœur du débat. Au point d'attirer l'attention du couple présidentiel et en particulier de Brigitte Macron, avec qui il est désormais en contact direct.

Ses prises de position font débat, sa personnalité dérange. Depuis le début de la crise épidémique en France, le Professeur Didier Raoult, un infectiologue reconnu mais largement controversé, a défendu bec et ongles l'usage de la chloroquine pour combattre le Covid-19. Si certains ont immédiatement été convaincu par le scientifique, à l'image du maire de Nice Christian Estrosi, d'autres se sont montrés beaucoup plus sceptiques. Interpellé par les déclarations très médiatisées de Didier Raoult, Emmanuel Macron a dû se résoudre à écouter celui que certains voient comme un véritable sauveur de l'humanité.

Encouragé par Brigitte Macron, le président de la République a fait un pas vers l'infectiologue, qui a récemment gagné une première bataille alors que le gouvernement a autorisé l'utilisation du médicament anti-paludique en traitement du coronavirus, dans un cadre très strict et par des médecins spécialistes. "Les avis divergent au cœur même de l'Etat, au point que Brigitte puis Emmanuel Macron, déboussolés, ont pris soin d'appeler le virologue", avait expliqué nos confrères de Paris Match. Une partie loin d'être gagnée il y a quelques semaines pour Didier Raoult, dont la réputation embarrassait fortement Emmanuel Macron.

Les temps ont désormais bien changé, alors que le scientifique est désormais en contact direct avec Brigitte Macron, comme l'indique Le Figaro dans ses colonnes. "Le professeur Raoult a directement téléphoné à Brigitte Macron pour lui donner des nouvelles d'une patiente, amie de la première dame", écrivent nos confrères, qui précisent également que le chef d'Etat "multiplie les appels, les textos et les messages sur WhatsApp avec le lauréat du grand prix de l'Inserm en 2010".