Les Maîtres du MondeS


Star of David

Israël est déterminé à employer la force contre la prochaine flottille pour Gaza

Tel-Aviv Envoyé spécial - A moins de deux semaines du départ d'une nouvelle flottille pour Gaza, la détermination des responsables militaires israéliens est sans faille : aucun bateau ne sera autorisé à rompre le blocus maritime imposé par l'Etat juif afin d'atteindre le territoire contrôlé par le mouvement islamiste Hamas. Israël n'a pas l'intention de faire un usage immodéré de la force, mais si ses soldats "font face à la violence" d'une partie des passagers, "ils réagiront", ce qui signifie qu'il risque d'y avoir des blessés, et peut-être des morts.

Au cours d'une rencontre, jeudi 16 juin, à l'état-major de l'armée israélienne, avec un groupe de journalistes étrangers, un haut responsable de la marine n'a pas caché qu'il lui faut envisager "le scénario du pire", autrement dit une répétition de l'assaut sanglant lancé, le 31 mai 2010, par les commandos de marine contre les six bateaux de la première flottille, et notamment contre le navire turc Mavi-Marmara, qui s'était soldé par 9 morts et 45 blessés parmi les passagers.

Nul ne sait avec exactitude combien de bateaux de cette nouvelle expédition à vocation humanitaire vont prendre la mer, sans doute avant la fin juin. Les estimations varient entre dix et quinze navires, avec un total d'environ un millier de passagers, des chiffres qui pourraient être revus à la baisse. D'autant que les pressions politiques exercées depuis plusieurs semaines par certains gouvernements sur les quelque 23 organisations impliquées, pourraient en dissuader certaines.

Bad Guys

Le gouvernement donne son feu vert à un pesticide redouté des apiculteurs

Image
Les populations d'abeilles domestiques déclinent partout dans le monde. AFP/MARTIN BUREAU
Le ministère de l'agriculture a confirmé avoir autorisé la mise sur le marché du pesticide Cruiser OSR, destiné au traitement du colza, controversé pour ses effets potentiels sur la santé des abeilles.

Sa décision avait été dévoilée jeudi par l'Union nationale de l'apiculture française (UNAF) qui avait dénoncé un "nouveau coup porté" aux abeilles.

Bell

L'accès gratuit à la justice, c'est bientôt terminé

Image
marteau de justice (bloomsberries/Flickr/CC).
35 euros. C'est ce que coûtera l'accès à la justice, d'après le projet de loi de finances rectificative de 2011 que le Sénat doit adopter dans les prochains jours. Il s'agit de financer la réforme de la garde à vue votée le 14 avril dernier dont le coût est estimé à 158 millions d'euros.

Au nom de la « solidarité financière entre l'ensemble des justiciables », l'article 20 du projet de loi exige une contribution « pour chaque instance introduite en matière civile, commerciale, prud'homale, sociale ou rurale devant une juridiction judiciaire, ou par instance introduite devant une juridiction administrative ». Sauf réveil d'une partie de la majorité, le texte va passer sans douleur.

L'acquittement de cette contribution, sous forme de droit de timbre fixé à 35 euros, deviendra une condition de recevabilité du dossier. Le gouvernement a tout de même décidé d'exonérer les justiciables bénéficiaires de l'aide juridictionnelle et les victimes d'infractions pénales.

Dollar

Les États-Unis risquent de perdre leur notation AAA

Image
Barack Obama doit faire face à des républicains déterminés. Crédits photo : Charles Dharapak/AP
Suivant ses consoeurs, l'agence de notation Fitch a prévenu que la dette américaine pouvait perdre son «AAA», la meilleure note financière possible, si républicains et démocrates ne trouvent pas d'accord sur le budget d'ici le 2 août

Magnify

Nucléaire : placer les sites israéliens sous le contrôle de l'AIEA (journal)

Image
© inconnuAIEA
Les pays arabes demanderont à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) d'établir un contrôle sur les sites nucléaire israéliens, a annoncé le quotidien électronique Elaf, se référant à une source diplomatique arabe à Vienne.

USA

Le contrat pétrolier étasunien révèle les vrais motifs de la campagne libyenne

Traduction : Dominique Muselet pour Le Grand Soir

Image
La première cargaison de pétrole libyen est arrivée aux USA le 8 juin suite à un contrat signé pas les USA et le Conseil de transition National, le gouvernement légitime autoproclamé de la Libye. La vente a finalement mis à jour la vraie raison de la compagne libyenne de l'OTAN qui avait tout d'abord été justifiée par la nécessité de protéger les civils libyens. Les civils en question souffrent toujours, les forces de l'OTAN n'arrivent pas à sortir de l'impasse et les USA semblent être le seul protagoniste du conflit à profiter de la soi-disant "opération de sauvetage". Pendant ce temps, les représentants arabes et occidentaux se réunissent dans les Emirats Arabes Unis pour parler du futur de la Libye après la fin présumée de Mouammar Kadhafi. Cependant Kadhafi ne semble pas pressé de se rendre comme l'a amplement prouvé l'échec des bombardements de Tripoli par l'OTAN à cet effet.

Un plan "dans le but de prendre tous les mesures nécessaires pour protéger les civils et les lieux peuplés de civils" couvert par une résolution de l'ONU est en train d'échouer lamentablement. Cependant, pendant que les civils libyens souffrent à la fois des actions déclenchées par les rebelles et par les troupes gouvernementales, le pétrole libyen est transporté aux USA en toute sécurité. Comme le département d'état des USA l'a confirmé mercredi dernier, le gouvernement rebelle qui contrôle l'est de la Libye a fait sa première vente. Le contrat a suivi en avril une déclaration du Bureau du contrôle des actifs étrangers du département du Trésor comme quoi une nouvelle politique de licences avec la Libye avait été établie. Les USA ont dû prendre ces mesures pour faciliter les transactions pétrolières avec le Conseil National de Transition.

Che Guevara

A Barcelone, les agitateurs sont... des policiers en civil

Une fois de plus, un petit groupe de policiers en civil fait dégénérer une manifestation pacifique, pour justifier une intervention musclée des robocops (heureusement, moins violente que celle du 27 mai). Et ainsi provoquer la dispersion des manifestants, de gré ou de force.

Bad Guys

Sous les dossiers néo-scientifiques dédiés aux attentats du 11 septembre 2001... les bombes ?

A l'occasion du 10e anniversaire des attentats du 11 Septembre 2001, le camp favorable à George W. Bush et à sa Version Officielle du complot islamiste dirigé depuis une grotte Afghane par Ben Laden multiplie les articles pseudo-scientifiques sur les attentats funestes, pour tenter de tordre le coup une fois pour toutes au Mouvement pour la Vérité, chaque jour plus puissant en France et dans le monde entier.

Cut

Afghanistan : Gérard Longuet confirme le crash de l'hélicoptère français

Image
© inconnu
IRIB- Deux militaires français ont été tués, accidentellement, et un autre, grièvement, blessé, dans deux accidents distincts, vendredi, en Afghanistan, a indiqué le ministre de la Défense, Gérard Longuet, dans un communiqué.

Briefcase

Le FMI félicite l'Iran

Le Fonds monétaire international a félicité lundi l'Iran pour sa réussite dans la réduction des inégalités, six mois après la mise en œuvre d'un ambitieux plan de suppression des subventions à l'énergie.

Le 18 décembre, le président Mahmoud Ahmadinejad avait annoncé la fin dès le lendemain de ces subventions, avec pour effet un bond du prix de l'essence compris entre 75 et 300%, ou encore une multiplication de celui du gazole par neuf, et de ceux de l'électricité, de l'eau et du gaz par trois à cinq.