Les Maîtres du MondeS


Bomb

Tripoli bombardé ne faiblit pas

Image
© © Réseau Voltaire La chambre à coucher de Mouammar Kadhafi, bombardée par l’OTAN. L’Alliance a détruit deux autres chambres du bâtiment, celle de son fils et de ses petits enfants, qui sont morts. Le Guide était absent.
Un groupe international d'enquêteurs du Réseau Voltaire est actuellement en Libye. Il a pu se rendre sur des lieux de bombardements. Disposant de la confiance des autorités libyennes, il a pu rencontrer quelques uns des dirigeants politiques et sécuritaires malgré les conditions de guerre. Leur constat est diamétralement opposé aux images véhiculées par la presse occidentale. Thierry Meyssan livre leurs premières observations.

Au centième jour de bombardement de la Libye, l'OTAN annonce l'imminence de son succès. Cependant, les buts de guerre n'étant pas clairement précisés, on ignore en quoi consistera ce succès. Simultanément, la Cour pénale internationale annonce la mise en accusation du Guide Mouammar Kadhafi, de son fils Saif al-Islam et du chef des services de renseignement intérieur, Abdallah al-Senoussi pour « crimes contre l'humanité ».

Si l'on se rapporte à la résolution 1973 du Conseil de sécurité, la Coalition des États volontaires vise à établir une zone d'exclusion aérienne afin d'empêcher les troupes du tyran de tuer son propre peuple. Cependant, les informations initiales selon lesquelles l'armée de l'air libyenne a bombardé des villes qui s'étaient soulevées contre le pouvoir de Tripoli ne sont toujours pas corroborées, bien qu'elles soient considérées comme fiables par la Cour pénale internationale. Quoi qu'il en soit, les actions de l'OTAN ont très largement dépassé l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne pour se transformer en une destruction systématique des fores armées nationales, air, terre et mer.

Star of David

Israël met en garde la presse qui sera à bord de la Flottille pour Gaza

Traduit par Info-Palestine

Image
La Première flottille était très attendue à Gaza, avant d’être piratée par la marine israélienne qui assassina 9 militants pacifistes et en blessa des dizaines d’autres
Israël pourrait interdire aux journalistes à bord de la flottille d'entrer dans le pays pendant dix ans, et leur confisquer leur matériel, déclare un officiel.

Israël a prévenu les journalistes qu'ils pourraient être interdits d'entrer dans le pays pendant dix ans s'ils voyagent à bord de la flottille humanitaire qui doit prendre la mer pour la bande de Gaza.

Le gouvernement israélien a émis cet avertissement dimanche, disant aussi que les journalistes pourraient voir leur matériel confisquer en plus d'autres sanctions.

La menace tombe alors que des militants propalestiniens se préparent à appareiller pour Gaza depuis la Grèce et ailleurs, afin de briser le blocus d'Israël sur le territoire côtier.

Onze navires - neuf avec passagers et deux cargos -, avec à bord 1 000 militants de 20 pays, vont participer à la deuxième Flottille de la Liberté.

Star of David

« Israël est l'exemple flagrant du terrorisme dans le monde » (Rabbin David Weiss)

Image
© inconnu
Le Rabbin Weiss a déclaré qu'Israël est l'exemple flagrant du terrorisme, dans le monde.

Selon l'Agence de presses Qods, David Weiss, rabbin anti-sioniste, membre du mouvement, «Neturei Karta», a ajouté, lors de sa participation à la Conférence internationale de deux jours, à Téhéran, que tant qu'Israël continuera ses massacres et son occupation, on ne pourra pas être témoin d'une paix générale.

Ce rabbin anti-sioniste, en rappelant que le Judaïsme n'est pas le Sionisme, a indiqué qu'il restera, jusqu'à la fin, aux côtés des Palestiniens. Weiss a considéré la RII comme le porte-étendard de la lutte contre le terrorisme.

Question

Mystère autour de la santé de Chavez, son gouvernement se veut rassurant

CARACAS - Le gouvernement vénézuélien tente de convaincre du bon rétablissement du président Hugo Chavez, en convalescence à Cuba après une opération d'un abcès pelvien, face aux rumeurs chaque jour plus alarmistes sur son état de santé.

"Il se remet bien", a assuré à l'AFP le ministre de l'Information Andres Izarra. Selon les autorités, la vie du président de la puissance pétrolière sud-américaine, en outre mentor d'un certain nombre de dirigeants socialistes latino-américains, n'est pas en danger.

Chavez suit même attentivement de La Havane les activités de son gouvernement, selon Izarra.

"Chavez, on en a encore pour longtemps", a abondé le vice-président Elia Jaua.

Nuke

La vigie antinucléaire reçue à l'OMS mais pas entendue

Image
© InconnuMargaret Chang, directrice générale de l'OMS
Pour la première fois, la directrice de l'OMS Margaret Chan a accepté de rencontrer l'ONG « Pour l'indépendance de l'OMS » qui manifeste depuis 2007 devant le siège de l'organisation.

Info

Ahmadinejad dénonce « l'exploitation » du 11 septembre et de l'Holocauste

Cher Monsieur,

vous n'êtes pas hébergeur mais éditeur, votre site est éditorialisé, je
vous invite donc à faire vous-même une recherche sur vos propres pages.

la publication sans accord ni autorisation d'articles de notre fond
constitue un acte de contrefaçon. Ces activités peuvent faire l'objet de
poursuites pénales sanctionnées par deux ans d'emprisonnement et 150 000
Euros d'amende.

Par ailleurs, l'usage non autorisé de notre marque constitue de la même
manière une contrefaçon de nos droits de propriété intellectuelle.
La publication de nos articles ne vous étant pas autorisée, nous vous
demandons expressément de cesser immédiatement toute utilisation de nos
contenus, et d'enlever toute référence à nos marques sur tous les
documents émanant de vos services.

Il nous semble toutefois préférable, avant d'entamer de quelconques
poursuites judiciaires, que nous tentions de trouver ensemble les base
d'un accord économiquement viable pour les deux parties, dans le strict
cadre des dispositions légales en vigueur et comprenant l'antériorité.
Vous voudrez bien vous mettre en rapport avec moi sans délai afin de
discuter des termes d'un tel accord.

A défaut de réaction de votre part dans un délai de une (1) semaine à
compter de la réception de la présente, nous reprendrons notre entière
liberté d'action de manière à faire cesser cette violation de nos droits
de propriété intellectuelle.

En tant que de besoin, nous vous précisons que la présente vaut mise en
demeure au sens notamment des dispositions de l'article 1153 du Code
civil, et fait donc courir les intérêts légaux sur les sommes que nous
serions amenés à vous réclamer à titre de réparation du préjudice que
nous subissons.

Je vous prie d'agréer, chère Monsieur, l'expression de mes salutations
distinguées.

Vader

Flottille pour Gaza 2 : les organisateurs dénoncent la position de Clinton

Image
La Campagne européenne pour mettre fin au siège de Gaza (CEESG) a fermement dénoncé l'attitude de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, qualifiant de "provocation" l'envoi mardi prochain de la Flottille de la liberté 2 à destination de Gaza, rapportent samedi les médias locaux.
"L'administration américaine ne cesse de soutenir le blocus injuste de la bande de Gaza qui rend insupportable la vie des Palestiniens, privés de médicaments nécessaires et de produits alimentaires en quantité suffisante", déclarent les militants de cette ONG.
Selon Mme Clinton, cette flottille n'est pas un moyen nécessaire ni utile de porter secours au peuple de Gaza, et son envoi donnerait aux Israéliens le "droit de se défendre".

Vader

Afghanistan : la décision de retrait n'annonce rien de bon...

A la suite de l'article publié sur l'Afghanistan un lecteur, haut fonctionnaire au Quai d'Orsay, nous a confié que la situation là-bas était désespérée pour les forces de la Coalition. « Cette décision de Washington doit être traduite comme une fuite en avant... Nous sommes également dans une bien mauvaise position en Libye. C'est du n'importe quoi car nous n'avons pas les reins suffisamment solides pour s'engager comme cela sur de multiples fronts ».

Dans le même temps, ce matin, une source bancaire annonce à notre rédaction que cela fait bien longtemps qu'un été n'a pas été aussi dangereux pour le monde financier. « Nous sommes proches d'une explosion dans de nombreux domaines. Ma direction m'a demandé de ne pas prendre de vacances au mois d'août ».

Dollar

PS et UMP : main dans la main

Souvenez-vous de la très difficile réforme des retraites menée par « l'irréprochable » ministre Eric Woerth : on nous a expliqué longuement qu'il faudrait travailler plus, on nous a expliqué savamment qu'il faudrait souffrir plus, mais « que c'était pour le bien collectif », que c'était dans « l'intérêt général des Français ».

De nombreuses femmes vont devoir travailler plus longtemps ? Avoir eu 3 enfants devient un handicap ? Les plus fragiles, ceux qui ont été malades, vont devoir travailler jusqu'à 67 ans ? Et d'ailleurs, quelle espérance de vie pour un ouvrier de 67 ans ?
Tout cela, on nous l'a expliqué : il fallait l'accepter car nous n'avions pas le choix, car il n'y avait plus d'argent dans les caisses et qu'il fallait bien payer les retraites - qu'il fallait même « sauver la retraite par répartition ».

Foutaises ! Mensonge ! Trahison ! En une nuit, le Parlement (PS et UMP main dans la main) ont voté à main levée 17 milliards d'aide à l'Etat grec pour rembourser ses créanciers, sans d'ailleurs aider un seul grec. Or, savez-vous combien nous fera économiser ladite réforme des retraites ? 20 milliards sur 10 ans tout au plus... Soit à peine plus que ce que le gouvernement a débloqué en une nuit sans aucun problème, sachant très bien d'ailleurs qu'il ne retrouverait jamais cet argent. Tous les efforts du peuple français pendant les dix prochaines années dilapidés en une nuit au profit des banques qui avaient imprudemment prêté à la Grèce.

Ambulance

Hugo Chavez serait dans un « état critique »

Image
© AFP/Leo RamirezSelon le journal de Miami « El Nuevo Herald », le président vénézuélien Hugo Chavez, opéré à Cuba le 10 juin dernier, se trouve dans « un état critique ».
C'est «El Nuevo Herald», un journal de Miami en langue espagnole, qui l'affirme : le président vénézuélien Hugo Chavez, opéré à Cuba il y a deux semaines, se trouve dans «un état critique». Le gouvernement de Caracas dément.

Citant des sources du renseignement américain non identifiées, le journal écrit que le dirigeant «n'est pas à l'article de la mort, mais dans un état critique et, de fait, compliqué». Des affirmations qui ne sont pas du goût des ministres de vénézuéliens. «Le président Chavez se remet bien de son opération. Que les ennemis cessent de rêver», répond le secrétaire d'Etat pour l'Europe, Temir Porras, sur son compte Twitter. «Nous avons Chavez pour longtemps», assure pour sa part le vice-président