Bienvenue à Sott.net
mer., 07 déc. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Changements Terrestres
Carte

Question

Deux énormes flashs éclairent le ciel la nuit à Surgut en Sibérie occidentale

© YouTube/Igor Kessler
Cette vidéo téléchargée sur YouTube montre deux flashs aériens à Surgut, en Sibérie occidentale, le 22 novembre 2016. La description indique qu'un son crépitant a été entendu. Était-ce un éclair ou un autre type de décharge électrique ? Ou peut-être des explosions de météorites ?


Commentaire: Plus tôt dans l'année, des flashs de lumière inexpliqués avaient déjà déconcerté les résidents de Petrozavodsk en Russie.


Seismograph

Puissant séisme au large du Salvador, état d'urgence au Nicaragua

Un puissant séisme a ébranlé jeudi 24 novembre la côte pacifique de l'Amérique centrale, alors même qu'un ouragan balayait certaines parties du Nicaragua et du Costa Rica. Une alerte au tsunami lancée dans un premier temps a été levée par la suite.


Puissant séisme au Salvador
La magnitude de ce tremblement de terre a été estimée tout d'abord à 7,2 sur l'échelle de Richter, avant d'être ramenée à 7,0. Il a frappé à la faible profondeur de 10,3 kilomètres sous le plancher marin, ce qui a dû amplifier son impact. Quant à son épicentre, il a été localisé à 150 km environ au sud-sud-ouest de Puerto Triunfo, au Salvador, selon l'Institut géologique américain (USGS). Le tremblement de terre a aussi été ressenti au Costa Rica.

Commentaire: Aussi :


Tornado2

L'ouragan Otto frappe l'Amérique centrale

La tempête tropicale Otto s'est formée dans la mer des Caraïbes. Mardi après-midi, elle a atteint le statut d'ouragan de catégorie 1 et ses effets ont déjà commencé à se faire sentir.
© Inconnu
On s'attend à ce que l'ouragan Otto touche terre en Amérique centrale, vers le Costa Rica et le Nicaragua d'ici la fin de la semaine. En revanche, le Panama a déjà ressenti les effets de la tempête alors que des pluies torrentielles et des vents qui ont atteint les 110 km/h se sont abattus sur le pays. On dénombre déjà trois morts en lien à l'ouragan qui a causé des glissements de terrain et a déraciné des arbres.

Statistiques
© Météo Média
Otto et l'ouragan à s'être développé le plus au sud à cette période de l'année depuis Martha qui avait frappé Panama en 1969 lors du week-end de l'Action de grâce américaine en plus d'être le premier ouragan à se former dans l'ouest de la mer des Caraïbes à cette période de l'année et ce, depuis 1851.

Attention

Japon: Un fort séisme provoque un tsunami d'un mètre près de la centrale de Fukushima

De notre correspondant à Tokyo, Un réveil angoissant pour des million s de Japonais. A 5h59 mardi matin (21h59 lundi, heure française), un séisme de magnitude 7,4 a secoué le Tohoku («nord-est» du pays), déclenchant des alertes au tsunami dans cette région déjà durablement meurtrie par la triple catastrophe - séisme, tsunami et accident nucléaire - du 11 mars 2011. Une vague d'un mètre a été mesurée peu après, sur la côte près de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima. Aucun problème majeur n'a cependant été recensé sur le site, a affirmé Tepco, l'opérateur de la centrale.

© Google
Fort séisme au Japon près de la centrale de Fukushima
Deux heures après le séisme, plusieurs tsunamis, dont un de 1,4 m, ont également été mesurés sur la côte de Sendai (département de Miyagi). Toutes les chaînes de télévision ont relayé en boucle depuis l'aube les avertissements des autorités sur un risque de deuxième et troisième vagues qui peuvent être plus fortes. L'avis de risque de tsunami n'a été levé qu'en milieu de journée.

Snowflake Cold

Des records de froid battus lors des huit derniers mois ...

C'est acté, au cours des huit derniers mois, les températures mondiales ont baissé de 1,2°C sur l'ensemble de la terre. Ce mois de novembre connaît même des records de froid en Russie et en Australie... C'est le blogueur-chercheur Tony Heller (alias Steven Goddard) qui met en évidence et publie ces données sur son site web realclimatescience.com. De quoi sourire encore du réchauffement climatique soi-disant en cours. La COP 22, elle, qui se termine aujourd'hui, l'assène plus que jamais.

Des records de froid qu'on n'entend nulle part

Qui est Tony Heller ? Ce chercheur a passé la majeure partie de ces sept dernières années à étudier l'histoire des conditions météorologiques extrêmes, ainsi que l'histoire et la méthodologie de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA).

A la neuvième Conférence internationale sur le changement climatique organisée par le Heartland Institute, en juillet 2014 à Las Vegas, son discours intitulé « Le nouveau climat de l'empereur » a démonté de manière drastique et mécanique l'alarmisme climatique réchauffiste ambiant de ces trente dernières années, en démontrant le parti-pris des instituts et des organismes qui n'ont pas hésité à « oublier » des données, voire à modifier des chiffres et donc falsifier des courbes.

Commentaire: Voir aussi : Le grand gel planétaire - Prédiction que dans 4 ans surviendra un âge de glace de 15 ans, le soleil se préparant à « hiberner »


Blackbox

Le Grand Smog de Londres enfin expliqué par les experts

Le 5 Décembre 1952, le brouillard envahit la ville de Londres. Si cela est très courant en Angleterre, celui-ci serait plus tard baptisé grand smog de Londres, un désastre de pollution mortel, le pire de l'histoire britannique, en vérité. Aujourd'hui, plus de 60 ans plus tard, des experts en ont enfin découvert la cause.

© Google
12 mil personnes sont mortes dû au brouillard
Les habitants n'y avaient à l'époque pas prêté attention, c'était très courant. Mais quelques heures plus tard, le ciel était devenu jaune et l'air ambiant commençait à sentir l'œuf pourri. Le lendemain, il avait la couleur d'une soupe de pois et était nauséabond, la visibilité ne cessait de diminuer et respirer dehors était toujours plus douloureux. Lorsque la situation devait revenir à la normale, le 9 Décembre, pas moins de 150 000 personnes avaient été hospitalisées. Au total, plus de 12 000 hommes, femmes et enfants en sont morts.

Commentaire: Lire aussi :


Snow Globe

Le grand gel planétaire - Prédiction que dans 4 ans surviendra un âge de glace de 15 ans, le soleil se préparant à « hiberner »


Le monde pourrait connaître un âge de glace de 15 ans
Traduction Sott

Une mini-glaciation de 15 ans pourrait se produire dans l'hémisphère nord dans seulement quatre ans, alors que le soleil se prépare à hiberner, déclenchant un déferlement d'événements cataclysmiques.

Après que des changements inquiétants à la surface du Soleil aient été observés, une équipe d'experts avertit que de grands événements sismiques, y compris des éruptions volcaniques, les températures mondiales qui plongent et la déstabilisation de la croûte terrestre deviendront plus courants.

Le retour à la normale de l''activité solaire pourrait prendre jusqu'à 15 ans. Les conditions météorologiques extrêmes et les températures glaciales persévérant jusqu'en 2035.

Cet avertissement va rendre furieux les militants environnementaux qui font valoir, que d'ici 2030, le monde va être confronté à une augmentation du niveau de la mer et des inondations dues à la fonte des glaces aux pôles.

Il est apparu que l'activité solaire, mesurée par l'apparition de taches à la surface du soleil, a diminué à un rythme plus élevé qu'à tout autre moment de l'histoire.

Le Soleil est maintenant resté sans l'apparition de taches pour la première fois en cinq ans, après que 21 jours d'activité minimale ont été observés au cours de 2016.

Commentaire: Et il semblerait bien que nous soyons déjà dans ce processus selon ce blog scientifique sur le climat :
Enregistrements sur le refroidissement global au cours des huit derniers mois

Au cours des huit derniers mois, les températures mondiales sur la terre ont refroidi avec un record de 1,2 C. Novembre voit des records de froid en Russie et en Australie du Sud, donc nous devrions voir la tendance record au refroidissement se poursuivre.

www.woodfortrees.org/data/rss-land/

Pendant que les températures se refroidissent à un rythme record, les experts estiment que le réchauffement climatique ne peut maintenant plus être arrêté :

Le changement climatique pourrait tellement accélérer que cela pourrait marquer « la fin de la partie », avertissent les scientifiques ( The Independant)

Les gens qui vivent en Russie pourraient bien ne pas être d'accord avec cette affirmation...

A noter qu'il y a bien d'autres Cassandres qui prédisent aussi un refroidissement climatique :


Map

Pérou : Phénomène inédit, deux volcans entrent en éruption en même temps. Le Sabancaya et l'Ubinas !

Il y a une première fois à toute chose, et le Pérou vient d'enregistrer un phénomène inédit sur son territoire puisque deux de ses volcans actifs sont entrés cette semaine en éruption, le Sabancaya (Arequipa) et l'Ubinas (Moquegua), des informations données par le Comité scientifique de surveillance permanente de l'Ubinas dans un communiqué.
© Inconnu
Le volcan Sabancaya au Pérou
Néanmoins, malgré la rareté du phénomène qui est tout simplement un événement historique pour ce pays d'Amérique du sud, les experts parlent d'une « pure coïncidence » et ne voient pas de liens entre les deux phénomènes, en effet, séparés par une distance d'environ 100 kilomètres en ligne droite, les deux colosses ne partagent pas une chambre de magma commune.

Le volcan Sabancaya a commencé dimanche dernier un nouveau processus éruptif après dix-huit ans d'inactivité, alors que le Ubinas connait une phase d'éveil depuis 2013, avec des explosions mineures qui génèrent des émissions de gaz et de cendres.

Les dernières explosions dans l'Ubinas ont été enregistrées ces derniers jours, il a émis à cette occasion une colonne de cendres qui a atteint 1 500 mètres au-dessus du cratère.

Ces explosions sont causées par la montée du magma à l'intérieur du volcan, selon l'institut de géophysique du Pérou (IGP) et l'Observatoire volcanologique de la Commission géologique, minière et métallurgique Comité scientifique ( INGEMMET).
Le Sabancaya a poursuivi son processus éruptif en émettant des gaz et des cendres au sein d'une colonne qui a atteint mardi 2 500 mètres au-dessus de son cratère, il s'est dispersé dans un rayon de dix kilomètres et les communautés voisines ont été touchées par la chute des particules. Le processus éruptif a commencé par une explosion à l'intérieur du volcan enregistrée dimanche à 20h40 (heure locale).

Blue Planet

Puissant séisme de 7,8 et alerte au tsunami en Nouvelle-Zélande

Un puissant tremblement de terre de magnitude a été ressenti ce dimanche matin en Nouvelle-Zélande, dans l'île du Sud. La magnitude mesurée par l'Institut de géologie américain (USGS) serait de 7,8.
© Marty Melville/AFP
Dans les rues de Wellington en Nouvelle-Zélande après le puissant séisme dans l'île du Sud
L'épicentre a été localisé à 90 km environ de la ville de Christchurch, déjà terriblement éprouvée par le séisme de février 2011, de magnitude 6,3. Il avait fait 185 morts.

« J'espère que tout le monde est sain et sauf après le séisme de cette nuit », a tweeté le Premier ministre John Key.
La première secousse s'est produite à 12h02 (heure française), à 20 km au nord-est de Culverden, à une profondeur de 39 km. Elle a été suivie d'une dizaine de répliques. Aucune victime n'a été signalée dans un premier temps. Selon la sismologue Anna Kaiser, qui travaille pour le centre gouvernemental GNS Science, les secousses se sont produites près de la côte.

Commentaire: Voir la vue mondiale des changements terrestres pour le mois dernier : Cet outil peut être utilisé pour n'importe quel catégorie présente sur le site de SOTT.net




Attention

L'est du Japon frappé par un séisme de magnitude 6,2

Un séisme de magnitude 6,2 s'est produit samedi dans l'est du Japon, où aucun dommage ni victime n'était signalé pour le moment. Ce tremblement de terre, d'une profondeur de 44 km, est survenu à 06H42 (21H42 GMT) au large de la côte nord-est de l'île principale de Honshu, soit à environ 350 km de Tokyo. Selon l'Institut de géophysique américain (USGS), aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée. Le Japon, situé à la jonction de quatre plaques tectoniques, connaît chaque année un grand nombre de tremblements de terre relativement violents
© Google
La terre a tremblé au Japon
Les Japonais habitués aux séismes. Mais les normes de construction y sont très strictes et des exercices d'entraînement aux comportements à adopter en cas de catastrophe sont régulièrement menés, réduisant les pertes humaines et les dommages.

Commentaire: Lire aussi :