Bienvenue à Sott.net
mer., 27 juil. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Changements Terrestres
Carte

Bulb

Du magma encore chaud sous les volcans d'Auvergne : « un réveil du volcanisme est possible »

Ça chauffe toujours sous les volcans endormis de la Chaîne des Puys: des chercheurs français ont découvert un gigantesque réservoir de magma encore liquide, à quelques kilomètres de profondeur. Pas de quoi toutefois faire craindre un réveil imminent des géants d'Auvergne.
© S. Moccozet/France 3
Les volcans « pas si endormis que cela » dans la chaîne des Puys d'Auvergne
Des chercheurs français ont découvert qu'un gigantesque réservoir de magma encore liquide vivait là, à quelques kilomètres de profondeur. À l'origine de cette brûlante découverte, des chercheurs du Centre de recherches pétrographiques et géochimiques (CRPG) qui entendaient cartographier la « plomberie » souterraine entre le Puy-de-Dôme et le Sarcoui, deux volcans distants de cinq kilomètres et situés à 10 kilomètres à l'ouest de Clermont-Ferrand.

« Notre travail initial consistait à comprendre par où était passé le magma, comment était organisée la tuyauterie lors de sa montée vers la surface », explique Lydéric France, maître de conférence au sein de cette unité mixte de recherche du CNRS et de l'Université de Lorraine.
Pour ce faire, l'équipe de scientifiques a broyé des échantillons de roche (trachyte) non altérée par les conditions météorologiques puis analysé les isotopes de l'oxygène contenus dans ses cristaux pour obtenir des informations sur la contamination par la croûte terrestre du magma lors de son transfert vers la surface et lors de son refroidissement.

Cloud Precipitation

Indonésie: inondations et boue font plus de 20 morts

JAKARTA - Des inondations et des glissements de terrain ont fait plus de 20 morts sur l'île indonésienne de Java, dont de nombreux habitants ont été piégés à leur domicile par des coulées de boue, a annoncé dimanche un responsable gouvernemental. Des milliers d'habitations ont été submergées dans la province de Java central en raison de pluies torrentielles depuis samedi, a précisé le porte-parole de la sécurité civile, Sutopo Purwo Nughroho.


Boue et inondations en Indonésie
«Les premiers chiffres indiquent que les inondations et glissements de terrain dans la province ont fait 24 morts, et 26 personnes sont portées disparues», a-t-il dit dans un communiqué. Des images aériennes diffusées par les chaînes de télévision locales montraient des habitants perchés sur le toit de leur maison pour échapper à la montée d'une eau boueuse.

Cloud Precipitation

Pluies torrentielles et inondations dans le sud et le sud-ouest de la Chine

Des routes impraticables...des voitures submergées...des transports publics paralysés et des villages inondés. La ville de Liuzhou dans la région autonome Zhuang du Guangxi dans le sud de la Chine ressemble à un monde aquatique. Les pluies semblaient interminables. Certains zones ont connu des pluies intenses qui ont vu s'accumuler environ 100 millimètres d'eau en une heure de temps. Cela a rendu les opérations de secours difficiles et a également poussé les autorités locales à lancer une alerte climat de niveau rouge pour fortes pluies.


Inondations en Chine
Dans la province du Guangdong dans le sud et dans celle du Guizhou dans le sud-ouest de la Chine, des inondations éclairs ont obligé à des évacuations massives. Des pluies continues dans la ville de Xingyi dans le Guizhou ont forcé plus d'une centaine de villageois à évacuer la ville. Pendant ce temps, le canton de Zerong a été sévèrement touché et plusieurs villageois vivant dans des zones en aval ont été cernés par les inondations.

Bell

Japon : fort séisme ressenti sur l'île de Hokkaido

Une secousse de magnitude 5,3 s'est produite ce jeudi, en début d'après-midi (14h21 heure locale), sur l'île septentrionale de Hokkaido au Japon. Elle a été fortement ressentie dans la ville de Hakodate, où elle a atteint le niveau "6 moins" sur l'échelle japonaise, signifiant que les objets et personnes risquent de tomber. Pour autant, l'agence de météorologie nationale s'est voulue rassurante en annonçant qu'il n'y avait pas de risque de tsunami.

© Agence UNO
Tremblement de terre sur l'île de Hokkaido
Pas d'anomalies dans les installations nucléaires.Aucun blessé grave n'est à déplorer et aucun dégât n'a été signalé dans l'immédiat, a indiqué la chaîne publique NHK. Il n'a pas non plus été rapporté d'anomalies dans les diverses installations nucléaires (centrale, usine de retraitement) situées dans la région d'Aomori, également secouée.

Commentaire:




Blue Planet

L'affaiblissement du champ magnétique terrestre mis en évidence par les satellites Swarm

Traduction : SOTT

Avec plus de deux ans de mesures effectuées par le trio de satellites Swarm de l'Agence spatiale européenne, les changements dans la force du champ magnétique de la Terre sont cartographiées en détail. Lancé à la fin 2013, le trio Swarm mesure et démêle les différents signaux magnétiques du noyau de la Terre, ceux du manteau, de la croûte terrestre, des océans, de l'ionosphère et de la magnétosphère - une entreprise qui prendra plusieurs années.
© ESA
Le champ magnétique terrestre, cette force qui protège notre planète
Bien qu'invisible, le champ magnétique et les courants électriques dans et autour de la Terre génèrent des forces complexes qui ont des effets incommensurables sur notre vie quotidienne. Le champ peut être considéré comme une énorme bulle, nous protégeant des radiations cosmiques et des particules atomiques chargées électriquement qui bombardent la Terre par le biais des vents solaires. Cependant, il est dans un état de flux permanent.

Présenté au symposium Living Planet de l'ESA de cette semaine, les nouveaux résultats de la constellation de satellites Swarm montrent les lieux d'affaiblissement et de renforcement de notre champ de protection, et montre surtout la rapidité à laquelle ces changements ont lieu. L'animation ci-dessous montre la force du champ magnétique de la Terre et la façon dont il a changé entre 1999 et mai 2016.


Commentaire : Des comportements atypiques sont observés dans le système solaire, notamment dans le Soleil. La Terre est un système dynamique ouvert et l'on peut s'attendre à des changements climatiques et géologiques notables. Ce que l'on a vécu dernièrement n'est probablement que le début. Une analyse détaillée de ces phénomènes est le sujet du troisième tome de la série L'Histoire secrète du Monde - Les changements terrestres et la connexion anthropocosmique qui a récemment été publié en français, écrit par Pierre Lescaudron et Laura Knight-Jadczyk. Le livre est également disponible au format Kindle.


Cloud Lightning

Résumé SOTT - Mai 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

Traduction : SOTT

Un nombre croissant de personnes commencent à remarquer quelque chose d'inhabituel dans les phénomènes météorologiques (et la planète dans son ensemble). Tout en reconnaissant vaguement que tous ces événements météorologiques extrêmes se produisant simultanément démontrent qu'ils sont connectés d'une façon ou d'une autre, les médias traditionnels qui relatent ces faits restent cependant embourbés dans une absurdité complète. CNN, par exemple, a récemment rapporté que « [2016 était] la deuxième année consécutive où le Texas est frappé par des inondations que l'on observe tous les cinq cents ans ».
© Sott.net
Pour la 4e année consécutive, la « saison des feux de forêts » commence un mois plus tôt au Canada, et entraîne d'énormes incendies dans la Province de l'Alberta. À Fort McMurray, capitale de l'industrie canadienne du pétrole, toute la population prend la fuite dans la plus grande évacuation massive de l'histoire canadienne.
Le mois dernier a vu plus d'éruptions volcaniques en une semaine que le nombre typique au cours d'une année entière au 20e siècle. Des grêlons de la taille d'une balle de tennis ont frappé l'Asie du sud-est, tandis que le sous-continent indien grille sous une vague de chaleur record pour la deuxième année consécutive. Dans de nombreuses régions, l'Europe a enregistré des records de chutes de neige tardives, suivies par des séries de tornades, des inondations soudaines et des chutes de grêle qui ont requis l'usage des chasse-neige pour nettoyer les rues. Des incendies font rage à travers de vastes étendues des régions subarctiques, notamment dans le centre du Canada, où la population d'une ville entière a dû fuir.
© Sott.net
À Santiago Tianguistenco dans le centre du Mexique, une tempête de grêle génère des rivières de glace.
Mois après mois, la pluie tombe plus fort, les vents soufflent plus fort, et les météores se rapprochent. Les maisons dévastées ne peuvent pas être reconstruites assez vite avant que les vagues de catastrophes naturelles suivantes ne frappent. Les dirigeants du monde libre, tout en menant plus de guerres, pillant plus de ressources et répandant encore plus de mort et de souffrance, nous racontent que nous n'avons jamais eu une si belle vie.

X

Nicaragua : séisme de 6,1

Une secousse "exceptionnellement forte" a été ressentie dans tous le pays. La porte-parole du gouvernement n'exclut pas de possibles répliques. Un séisme de magnitude 6,1 a secoué jeudi soir le Nicaragua. L'épicentre du tremblement de terre, survenu à 21h25 (03h25 GMT vendredi) à une profondeur de 10 km, a été localisé à environ 17 km à l'est de Puerto Morazan, dans le nord-ouest du pays près de la frontière avec le Honduras, selon l'Institut américain d'études géologiques (USGS).

© EFE
Séisme de 6,1 au Nicaragua
"La secousse a été ressentie dans tout le pays", a déclaré Rosario Murillo, porte-parole du gouvernement et épouse du président Daniel Ortega. "C'était une secousse énorme, exceptionnellement forte". "Quand il y a un séisme de cette magnitude, on ne peut pas écarter de possibles répliques, donc nous devons rester calmes et sereins", a poursuivi Rosario Murillo qui en a décompté près de 80 de peu d'intensité.

Umbrella

Pluies torrentielles en Belgique

C'était annoncé : les orages s'abattent sur notre pays depuis le début d'après-midi. Peu après 13h30, un violent orage, accompagné de grêlons, est tombé sur la ville de Verviers. Un riverain a filmé la scène (voir ici sur mobiles). Dans le Borinage, les pluies sont également abondantes et des flaques d'eau sur certaines routes commencent à causer des problèmes de circulation. C'est notamment le cas à Cuesmes ou à Saint-Ghislain, à deux pas de Mons.

© SabbeAurore
La Belgique souffre de grosses inondations
Le couloir d'accès de la station de métro Erasme a été inondé en raison des fortes pluies tombées mardi en fin de journée sur la capitale. L'eau n'est toutefois pas parvenue jusqu'aux quais et l'incident n'a donc pas eu d'impact sur la circulation des métros, a indiqué mardi la Stib. Des équipes techniques de la Stib se sont rendues sur place et peu avant 19h00, le niveau de l'eau dans la station de métro Erasme commençait à descendre.

Attention

Un énorme trou en plein centre-ville d'Ottawa

La situation a été pour le moins chaotique hier au centre-ville d'Ottawa en raison de cet énorme trou qui s'est formé dans la chaussée à l'angle des rues Rideau et Sussex.L'affaissement a provoqué un bris d'aqueduc et une fuite de gaz, ce qui a entraîné l'évacuation du Centre Rideau et de plusieurs commerces des environs.Depuis hier soir, des dizaines de travailleurs sont à l'oeuvre afin de remplir le trou de ciment.

© Google
Quelle peut être la cause de ce trou géant ?
l faudra toutefois plusieurs jours avant que la situation revienne à la normale. Pendant ce temps, l'enquête se poursuit pour connaître les causes de cet affaissement.Est-ce que les travaux du train léger pourraient être en cause? La réponse du maire, Jim Watson (en audio).

Solar Flares

Plus aucune tache sur le Soleil : « refroidissement et destruction des couches supérieures de l'atmosphère terrestre »

© NASA's Goddard Space Flight Center/SDO/S. Wiessinger
Depuis le 3 juin, aucune tache n'apparaît sur la surface du Soleil, ce qui témoigne du début d'une période d'activité solaire minimale longue de 11 ans.

Les taches solaires sont des régions sur la surface du Soleil (photosphère) marquées par une température inférieure à leur environnement et par une intense activité magnétique. Elles apparaissent comme des zones sombres entourées d'une région plus claire et sont dues au refroidissement consécutif à l'inhibition de la convection de surface par l'augmentation locale du champ magnétique. Leur plus grande dimension peut atteindre plusieurs dizaines de milliers de kilomètres.

Le cycle solaire d'une période moyenne de 11,2 ans a été pour la première fois déterminé par l'astronome amateur allemand Heinrich Schwabe vers 1843. En 1849, l'astronome suisse Johann Rudolf Wolf a établi une méthode de calcul de l'activité solaire basée sur le nombre de taches. La baisse de l'activité du Soleil entraîne une baisse consécutive de l'intensité du rayonnement ultraviolet, ce qui provoque le refroidissement et la destruction des couches supérieures de l'atmosphère terrestre.

Dans le même temps, les cycles de minimum solaire sont marqués par une réduction du nombre de tempêtes magnétiques qui dans certains cas extrêmes sont connues pour perturber les satellites et les réseaux électriques.

Commentaire: Reprise d'un commentaire précédent avec modification : Si l'absence de tâches solaires réduit les risques de projections de vents magnétiques en direction de la Terre, dire que le phénomène n'exerce « pratiquement aucune influence sur la vie des gens », c'est s'avancer beaucoup. En effet, le champ magnétique de notre planète diminue suite à l'absence de tâches, le rayonnement cosmique devient donc plus intense... Plus loin :
Les effets du rayonnement cosmique sur l'atmosphère sont par conséquent variables et induisent une variabilité de l'état d'ionisation des hautes couches de l'atmosphère terrestre et durant les périodes de faibles activité solaire, donc durant l'affaiblissement (tout relatif) du champ magnétique solaire, alors la Terre se trouve soumise, y compris aux plus faibles altitudes, à ce rayonnement cosmique qui peut engendrer par exemple des précipitations plus fréquentes. Il ressort de ces études réalisées au Département de Météorologie de l'Université de Reading, GB, que non seulement la météo dépend des caprices du Soleil mais que la tendance climatique sur le moyen ou le long terme est étroitement corrélée à l'évolution de l'activité solaire. (...)

D'abord l'affaiblissement du champ magnétique solaire exposera la planète Terre à un bombardement intense de rayons cosmiques qui favorisera les précipitations sous forme de pluie et de neige en formant des noyaux ionisés dans l'atmosphère entrainant la condensation de la vapeur d'eau. La chute de l'activité solaire (nombre de taches solaires faible voire nul) aura un effet direct sur la température moyenne de la planète orientée inexorablement à la baisse.
Ailleurs :
Une activité solaire faible ou nulle pendant une période prolongée, comme c'est particulièrement le cas depuis un an, peut donc conduire à un refroidissement des températures terrestres.
Il est donc toujours bon de garder un œil sur l'activité de notre cher Soleil, tant son influence sur le cours des événement mondiaux demeure probable :
Corrélation

Il est très troublant de constater que les pointes d'activité solaire sont toutes liées à un événement d'instabilité majeure sur la Terre. On peut citer :
  • La révolution Française de 1789
  • La guerre franco-allemande de 1870
  • La première guerre mondiale: 14-18
  • La 2ème Guerre Mondiale: 39-45
  • La guerre d'Algérie 1954-1962
  • La crise de Cuba de 1962 qui n'a peut être pas tourné au drame car on était dans la phase descendante du cycle ?
  • Mai 1968 (pas trop grave car un cycle plus faible)
  • La première guerre du Golfe de 1991
Le cycle suivant : Le 11 Septembre 2001 au moment précis du pic de la crise solaire (nombre de Wolf a 160 !). La 2ème guerre du Golfe qui s'est tramée (organisée comme nous l'avons largement décrit dans notre site en 2002) et il est intéressant de noter que la majorité de la planète était contre cette guerre en Mars 2003 ou le nombre de Wolf était déjà retombé à 66.