Bienvenue à Sott.net
ven., 09 déc. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Changements Terrestres
Carte

Ambulance

Les ravages de Matthew en Haïti

Trois jours après le passage de la tempête, les informations continuent à arriver des villages haïtiens isolés par les inondations et les glissements de terrain. Quatre personnes sont mortes en Floride. En Haïti, le triste bilan du passage de l'ouragan Matthew n'en finit pas d'augmenter. Selon les derniers chiffres, il s'approche désormais des 900 victimes. En outre, des milliers de personnes sont sans-abri.

© Inconnu
Jérémie, Haiti
La région de Grand'Anse, dans le Nord, compte de nombreux disparus, tout comme Les Anglais, où ils sont «plusieurs dizaines», selon un membre de l'administration locale. Les informations arrivent au fur et à mesure des villages haïtiens isolés par les inondations et les glissements de terrain.

Attention

Des nouvelles de Matthew, cette force de la nature : morts, états d'urgence, innondations

Après avoir fait au moins 478 morts dans le sud d'Haïti, l'ouragan Matthew se dirige maintenant vers les côtes de Floride, qui a décrété des mesures d'urgence. L'ouragan Matthew, avec des vents soufflant jusqu'à 210 km/h a maintenant atteint la Floride. Classé catégorie 4 sur l'échelle Saffir-Simpson qui en compte cinq, «c'est le plus puissant ouragan touchant cette zone depuis des décennies», selon le centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

© Google
Matthew sur les côtes américaines
Il y a «un risque d'inondations meurtrières» en Floride, en Géorgie et en Caroline du Sud, a prévenu le NHC. Dans ces trois Etats, le président Obama a déclenché un plan d'urgence fédéral, permettant de mobiliser davantage de ressources.

Life Preserver

Les Américains se préparent à l'arrivée de l'ouragan Matthew : plus de 2 millions d'habitants évacués

Après un passage dans les Caraïbes, l'ouragan Matthew, l'un des plus puissant de ces 10 dernières années, s'apprêtait jeudi à frapper le sud-est des États-Unis. Il pourrait se renforcer en catégorie 4 (sur une échelle de 5) à l'approche des côtes américaines. Vendredi dernier, ses vents avaient atteint 260 km/h (cat. 5). « C'est le plus puissant ouragan touchant cette zone depuis des décennies », selon le NHC.

© Google
L'ouragan Matthew
Le président américain Barack Obama a averti qu'il s'agissait d'une «tempête sérieuse», appelant les Américains à la vigilance. Les gouverneurs de plusieurs États menacés ont décrété l'état d'urgence. En Floride, sur laquelle devrait passer le cœur de l'ouragan, des sacs de sable étaient distribués gratuitement, les péages levés afin de faciliter l'évacuation et divers refuges ouverts. Un million et demi d'habitants de Floride ont ordre d'évacuer pour échapper à Matthew, a annoncé Rick Scott le gouverneur de l'Etat jeudi. « Nous sommes particulièrement inquiets pour Palm Beach (sud-est de la Floride). »

Commentaire: Lire aussi :


Attention

Haïti et l'ouragan Matthew

La moitié sud d'Haïti était isolée mardi en raison de l'effondrement d'un pont. Des vents extrêmement violents et des pluies ont provoqué des inondations et l'évacuation de milliers d'habitants. Un meeting d'Obama prévu mercredi en Floride a été reporté. Les États-Unis envisagent de dépêcher un porte-avions. L'ouragan Matthew, le plus puissant depuis près de dix ans aux Caraïbes, continue sa progression. Les pluies torrentielles ont coûté la vie à quatre personnes tuées dans l'effondrement de murs ou des glissements de terrain en République dominicaine. Au moins une autre victime est à déplorer en Haïti.
© Erika Santelices/AFP
Haïti
Un porte-parole du Pentagone a annoncé que les États-Unis envisageaient de dépêcher le porte-avions USS George Washington ainsi que d'autres bâtiments de l'US Navy pour participer aux opérations de secours. « Il est encore trop tôt pour faire une évaluation précise mais cela est très grave », a commenté le ministre haïtien de l'Intérieur François Anick Joseph, précisant que les dégâts sur les habitations et les récoltes étaient nombreux.

Attention

Dans l'œil de l'ouragan Matthew : Cuba, Haïti et la Jamaïque se préparent

Le très puissant ouragan Matthew, en mouvement dans les Caraïbes, menace directement Haïti et la Jamaïque qu'il devrait atteindre lundi puis Cuba, et risque de provoquer de très fort dégâts, selon le centre américain de surveillance des ouragans (NHC). La Jamaïque comme la côte sud de Haïti sont en alerte ouragan, tout comme les provinces cubaines se trouvant dans l'est de l'île. Elles devraient être touchées dans les 48 heures par des forts vents et d'importantes précipitations.

© Google
Les Haïtiens se préparent à l'arrivée du monstrueux Matthew
« Mes compatriotes, ne soyez pas têtus, ne dites pas "le bon Dieu est bon" et prendra soin de vous: il faudra évacuer les zones qui représentent un danger. Nous n'avons aucun intérêt à risquer notre vie», a mis en garde Jocelerme Privert, le président intérimaire d'Haïti, lors d'une allocution à la nation dimanche midi.

Commentaire: Au-delà de cet ouragan qui arrive en Haiti, il est vraiment honteux qu'un pays qui aurait dû recevoir de l'aide, en particulier de la l'organisme des Clinton et de celui de la Croix-Rouge, soit encore une fois incapable de se préparer convenablement à des situations extrêmes. Haïti est donc de nouveau dans l'œil de l'ouragan.


Attention

Matthew devient un ouragan «majeur» de catégorie 3

L'ouragan Matthew a continué de se renforcer vendredi matin pour passer en quelques heures à peine de la catégorie 1 à la catégorie 3, devenant ainsi un ouragan «majeur» tandis qu'il se déplace dans les Caraïbes. « Matthew se renforce et devient un ouragan majeur (...) dans la mer des Caraïbes », indique le centre américain de surveillance des ouragans (NHC), basé à Miami en Floride, dans son bulletin complet d'information de 15H00 GMT.

© Google
L'ouragan Matthew
Il menace notamment les côtes de Porto Rico, l'île d'Hispaniola (République dominicaine, Haïti), la Jamaïque ainsi que Cuba, le Venezuela et la Colombie. Il était entré au petit matin vendredi en catégorie 2 sur l'échelle Saffir-Simpson qui en compte cinq. Avec des vents soufflant en moyenne à 185 km/h, avec des rafales plus puissantes, il est désormais en catégorie 3 (vents entre 178 et 208 km/h).

Bell

Eruption du mont Barujari en Indonésie : près de 400 touristes manquent à l'appel

Des centaines de touristes ont dû fuir la montagne après que le mont Barujari est entré en éruption. Un millier de randonneurs et de touristes se trouvaient aux alentours du volcan et des centaines de personnes ne sont toujours pas localisées.Selon un porte-parole des autorités indonésiennes, plus d'un millier de personnes ont été évacuées et près de 400 autres n'ont toujours pas été localisées.

© Google
Eruption du mont Barujari
Des opérations de sauvetage et de repérage sont toujours en cours. Après l'éruption du mont Barujari en Indonésie, un volcan qui culmine à 3 700 mètres d'altitude, les randonneurs et les touristes fuient les lieux.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT - Août 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

Traduction : SOTT

Alors que les téléspectateurs ont été distraits par les Jeux olympiques d'été à Rio de Janeiro et la montée en puissance de la farce de l'élection présidentielle aux États-Unis, le rythme implacable de l'augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes dans le monde a continué en août.
© Sott.net
Encore un autre « événement qui n'arrive qu'une fois tous les 1 000 ans » frappe les États-Unis, cette fois un système inhabituel, sans nom, de tempête stationnaire dans le sud de la Louisiane.
Parmi les tendances au sein des bouleversements environnementaux le mois dernier, nous avons observé :
  • un nombre record de tornades aux États-Unis pour un mois d'août ;
  • une autre inondation « qui n'arrive qu'une fois tous les 1 000 ans », cette fois en Louisiane aux États-Unis ;
  • un tremblement de terre destructeur dans le centre de l'Italie ;
  • la comète la plus rapide jamais enregistrée ;
  • beaucoup plus de morts dus à la foudre, y compris un troupeau entier de rennes dans le sud de la Norvège ;
  • trois dolines massives qui s'ouvrent pour avaler (et tuer) les gens en Chine ;
  • de fortes tempêtes qui frappent de nombreuses capitales dans le monde, y compris des précipitations record en Macédoine et à Moscou ;
  • des feux de forêt intenses à travers l'ouest des États-Unis et l'ouest de la Méditerranée.
© Sott.net
Ce sont quelques-uns des signes d'août 2016.

Attention

Corée du Sud : séisme de magnitude de 5,8

SEOUL, 12 septembre (Xinhua) -- Un séisme de magnitude 5,8 est survenu dans le sud-est de la Corée du Sud, le plus puissant à avoir frappé le pays, juste une heure après un autre de magnitude 5,1, ont rapporté lundi les médias locaux citant l'agence météorologique du pays. Un premier tremblement de terre de magnitude 5,1 a eu lieu vers 19h44 heure locale (10h44 GMT) à environ 9 km au sud-ouest de la ville de Gyeongju, dans la province du Gyeongsang du Nord.

© Google
Tremblement de terre en Corée du Sud
Le second de magnitude 5,8 est survenu à 20h32 heure locale (11h32 GMT) dans la région voisine, à 1,4 km de l'épicentre du premier tremblement de terre. La secousse a pu être ressentie à travers tout le pays. Aucun dégât n'a été signalé pour l'heure, a déclaré le ministère de la Sûreté et la Sécurité publique, cité par les médias.

Cloud Precipitation

Pluies diluviennes au Guatemala et au Mexique, des morts et des centaines de milliers de sinistrés

La tempête tropicale Hermine a touché les deux pays d'Amérique centrale, avec son lot de glissements de terrain et ses précipitations. Une cinquantaine de morts et des centaines de milliers de sinistrés ont été comptabilisés. Au moins trois personnes ont été tuées et 400 000 autres sinistrées, comptent les autorités locales. Un bilan lourd ce lundi 6 septembre, après les pluies diluviennes qui se sont abattues dans le sud et l'est du Mexique. L'état d'urgence a été décrété dans le nord-est du pays, où la tempête tropicale Hermine a touché les côtes lundi soir.

© REUTERS/Edgard Garrido
Hermine apporte drame et mort au Guatemala et au Mexique
80 000 habitants ont été affectés dans le seul Etat d'Oaxaca (sud), où deux personnes ont été tuées, selon la protection civile. Dans l'Etat de Veracruz (est), elle fait état de 200 000 sinistrés et 10 000 personnes évacuées par ses soins. Dans celui de Tabasco (sud-est), frontalier du Guatemala, ce sont 124 000 personnes qui ont été affectées.

Commentaire: La mort et le désespoir sont toujours utilisés, politiquement, pour parler du "réchauffement climatique" quand au contraire ces changements terrestres sont symptômes de la venue d'une ère glaciale.

Lire :