Bienvenue à Sott.net
dim., 25 sept. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Changements Terrestres
Carte

Bell

Japon : fort séisme ressenti sur l'île de Hokkaido

Une secousse de magnitude 5,3 s'est produite ce jeudi, en début d'après-midi (14h21 heure locale), sur l'île septentrionale de Hokkaido au Japon. Elle a été fortement ressentie dans la ville de Hakodate, où elle a atteint le niveau "6 moins" sur l'échelle japonaise, signifiant que les objets et personnes risquent de tomber. Pour autant, l'agence de météorologie nationale s'est voulue rassurante en annonçant qu'il n'y avait pas de risque de tsunami.

© Agence UNO
Tremblement de terre sur l'île de Hokkaido
Pas d'anomalies dans les installations nucléaires.Aucun blessé grave n'est à déplorer et aucun dégât n'a été signalé dans l'immédiat, a indiqué la chaîne publique NHK. Il n'a pas non plus été rapporté d'anomalies dans les diverses installations nucléaires (centrale, usine de retraitement) situées dans la région d'Aomori, également secouée.

Commentaire:




Blue Planet

L'affaiblissement du champ magnétique terrestre mis en évidence par les satellites Swarm

Traduction : SOTT

Avec plus de deux ans de mesures effectuées par le trio de satellites Swarm de l'Agence spatiale européenne, les changements dans la force du champ magnétique de la Terre sont cartographiées en détail. Lancé à la fin 2013, le trio Swarm mesure et démêle les différents signaux magnétiques du noyau de la Terre, ceux du manteau, de la croûte terrestre, des océans, de l'ionosphère et de la magnétosphère - une entreprise qui prendra plusieurs années.
© ESA
Le champ magnétique terrestre, cette force qui protège notre planète
Bien qu'invisible, le champ magnétique et les courants électriques dans et autour de la Terre génèrent des forces complexes qui ont des effets incommensurables sur notre vie quotidienne. Le champ peut être considéré comme une énorme bulle, nous protégeant des radiations cosmiques et des particules atomiques chargées électriquement qui bombardent la Terre par le biais des vents solaires. Cependant, il est dans un état de flux permanent.

Présenté au symposium Living Planet de l'ESA de cette semaine, les nouveaux résultats de la constellation de satellites Swarm montrent les lieux d'affaiblissement et de renforcement de notre champ de protection, et montre surtout la rapidité à laquelle ces changements ont lieu. L'animation ci-dessous montre la force du champ magnétique de la Terre et la façon dont il a changé entre 1999 et mai 2016.


Commentaire : Des comportements atypiques sont observés dans le système solaire, notamment dans le Soleil. La Terre est un système dynamique ouvert et l'on peut s'attendre à des changements climatiques et géologiques notables. Ce que l'on a vécu dernièrement n'est probablement que le début. Une analyse détaillée de ces phénomènes est le sujet du troisième tome de la série L'Histoire secrète du Monde - Les changements terrestres et la connexion anthropocosmique qui a récemment été publié en français, écrit par Pierre Lescaudron et Laura Knight-Jadczyk. Le livre est également disponible au format Kindle.


Cloud Lightning

Résumé SOTT - Mai 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

Traduction : SOTT

Un nombre croissant de personnes commencent à remarquer quelque chose d'inhabituel dans les phénomènes météorologiques (et la planète dans son ensemble). Tout en reconnaissant vaguement que tous ces événements météorologiques extrêmes se produisant simultanément démontrent qu'ils sont connectés d'une façon ou d'une autre, les médias traditionnels qui relatent ces faits restent cependant embourbés dans une absurdité complète. CNN, par exemple, a récemment rapporté que « [2016 était] la deuxième année consécutive où le Texas est frappé par des inondations que l'on observe tous les cinq cents ans ».
© Sott.net
Pour la 4e année consécutive, la « saison des feux de forêts » commence un mois plus tôt au Canada, et entraîne d'énormes incendies dans la Province de l'Alberta. À Fort McMurray, capitale de l'industrie canadienne du pétrole, toute la population prend la fuite dans la plus grande évacuation massive de l'histoire canadienne.
Le mois dernier a vu plus d'éruptions volcaniques en une semaine que le nombre typique au cours d'une année entière au 20e siècle. Des grêlons de la taille d'une balle de tennis ont frappé l'Asie du sud-est, tandis que le sous-continent indien grille sous une vague de chaleur record pour la deuxième année consécutive. Dans de nombreuses régions, l'Europe a enregistré des records de chutes de neige tardives, suivies par des séries de tornades, des inondations soudaines et des chutes de grêle qui ont requis l'usage des chasse-neige pour nettoyer les rues. Des incendies font rage à travers de vastes étendues des régions subarctiques, notamment dans le centre du Canada, où la population d'une ville entière a dû fuir.
© Sott.net
À Santiago Tianguistenco dans le centre du Mexique, une tempête de grêle génère des rivières de glace.
Mois après mois, la pluie tombe plus fort, les vents soufflent plus fort, et les météores se rapprochent. Les maisons dévastées ne peuvent pas être reconstruites assez vite avant que les vagues de catastrophes naturelles suivantes ne frappent. Les dirigeants du monde libre, tout en menant plus de guerres, pillant plus de ressources et répandant encore plus de mort et de souffrance, nous racontent que nous n'avons jamais eu une si belle vie.

X

Nicaragua : séisme de 6,1

Une secousse "exceptionnellement forte" a été ressentie dans tous le pays. La porte-parole du gouvernement n'exclut pas de possibles répliques. Un séisme de magnitude 6,1 a secoué jeudi soir le Nicaragua. L'épicentre du tremblement de terre, survenu à 21h25 (03h25 GMT vendredi) à une profondeur de 10 km, a été localisé à environ 17 km à l'est de Puerto Morazan, dans le nord-ouest du pays près de la frontière avec le Honduras, selon l'Institut américain d'études géologiques (USGS).

© EFE
Séisme de 6,1 au Nicaragua
"La secousse a été ressentie dans tout le pays", a déclaré Rosario Murillo, porte-parole du gouvernement et épouse du président Daniel Ortega. "C'était une secousse énorme, exceptionnellement forte". "Quand il y a un séisme de cette magnitude, on ne peut pas écarter de possibles répliques, donc nous devons rester calmes et sereins", a poursuivi Rosario Murillo qui en a décompté près de 80 de peu d'intensité.

Umbrella

Pluies torrentielles en Belgique

C'était annoncé : les orages s'abattent sur notre pays depuis le début d'après-midi. Peu après 13h30, un violent orage, accompagné de grêlons, est tombé sur la ville de Verviers. Un riverain a filmé la scène (voir ici sur mobiles). Dans le Borinage, les pluies sont également abondantes et des flaques d'eau sur certaines routes commencent à causer des problèmes de circulation. C'est notamment le cas à Cuesmes ou à Saint-Ghislain, à deux pas de Mons.

© SabbeAurore
La Belgique souffre de grosses inondations
Le couloir d'accès de la station de métro Erasme a été inondé en raison des fortes pluies tombées mardi en fin de journée sur la capitale. L'eau n'est toutefois pas parvenue jusqu'aux quais et l'incident n'a donc pas eu d'impact sur la circulation des métros, a indiqué mardi la Stib. Des équipes techniques de la Stib se sont rendues sur place et peu avant 19h00, le niveau de l'eau dans la station de métro Erasme commençait à descendre.

Attention

Un énorme trou en plein centre-ville d'Ottawa

La situation a été pour le moins chaotique hier au centre-ville d'Ottawa en raison de cet énorme trou qui s'est formé dans la chaussée à l'angle des rues Rideau et Sussex.L'affaissement a provoqué un bris d'aqueduc et une fuite de gaz, ce qui a entraîné l'évacuation du Centre Rideau et de plusieurs commerces des environs.Depuis hier soir, des dizaines de travailleurs sont à l'oeuvre afin de remplir le trou de ciment.

© Google
Quelle peut être la cause de ce trou géant ?
l faudra toutefois plusieurs jours avant que la situation revienne à la normale. Pendant ce temps, l'enquête se poursuit pour connaître les causes de cet affaissement.Est-ce que les travaux du train léger pourraient être en cause? La réponse du maire, Jim Watson (en audio).

Solar Flares

Plus aucune tache sur le Soleil : « refroidissement et destruction des couches supérieures de l'atmosphère terrestre »

© NASA's Goddard Space Flight Center/SDO/S. Wiessinger
Depuis le 3 juin, aucune tache n'apparaît sur la surface du Soleil, ce qui témoigne du début d'une période d'activité solaire minimale longue de 11 ans.

Les taches solaires sont des régions sur la surface du Soleil (photosphère) marquées par une température inférieure à leur environnement et par une intense activité magnétique. Elles apparaissent comme des zones sombres entourées d'une région plus claire et sont dues au refroidissement consécutif à l'inhibition de la convection de surface par l'augmentation locale du champ magnétique. Leur plus grande dimension peut atteindre plusieurs dizaines de milliers de kilomètres.

Le cycle solaire d'une période moyenne de 11,2 ans a été pour la première fois déterminé par l'astronome amateur allemand Heinrich Schwabe vers 1843. En 1849, l'astronome suisse Johann Rudolf Wolf a établi une méthode de calcul de l'activité solaire basée sur le nombre de taches. La baisse de l'activité du Soleil entraîne une baisse consécutive de l'intensité du rayonnement ultraviolet, ce qui provoque le refroidissement et la destruction des couches supérieures de l'atmosphère terrestre.

Dans le même temps, les cycles de minimum solaire sont marqués par une réduction du nombre de tempêtes magnétiques qui dans certains cas extrêmes sont connues pour perturber les satellites et les réseaux électriques.

Commentaire: Reprise d'un commentaire précédent avec modification : Si l'absence de tâches solaires réduit les risques de projections de vents magnétiques en direction de la Terre, dire que le phénomène n'exerce « pratiquement aucune influence sur la vie des gens », c'est s'avancer beaucoup. En effet, le champ magnétique de notre planète diminue suite à l'absence de tâches, le rayonnement cosmique devient donc plus intense... Plus loin :
Les effets du rayonnement cosmique sur l'atmosphère sont par conséquent variables et induisent une variabilité de l'état d'ionisation des hautes couches de l'atmosphère terrestre et durant les périodes de faibles activité solaire, donc durant l'affaiblissement (tout relatif) du champ magnétique solaire, alors la Terre se trouve soumise, y compris aux plus faibles altitudes, à ce rayonnement cosmique qui peut engendrer par exemple des précipitations plus fréquentes. Il ressort de ces études réalisées au Département de Météorologie de l'Université de Reading, GB, que non seulement la météo dépend des caprices du Soleil mais que la tendance climatique sur le moyen ou le long terme est étroitement corrélée à l'évolution de l'activité solaire. (...)

D'abord l'affaiblissement du champ magnétique solaire exposera la planète Terre à un bombardement intense de rayons cosmiques qui favorisera les précipitations sous forme de pluie et de neige en formant des noyaux ionisés dans l'atmosphère entrainant la condensation de la vapeur d'eau. La chute de l'activité solaire (nombre de taches solaires faible voire nul) aura un effet direct sur la température moyenne de la planète orientée inexorablement à la baisse.
Ailleurs :
Une activité solaire faible ou nulle pendant une période prolongée, comme c'est particulièrement le cas depuis un an, peut donc conduire à un refroidissement des températures terrestres.
Il est donc toujours bon de garder un œil sur l'activité de notre cher Soleil, tant son influence sur le cours des événement mondiaux demeure probable :
Corrélation

Il est très troublant de constater que les pointes d'activité solaire sont toutes liées à un événement d'instabilité majeure sur la Terre. On peut citer :
  • La révolution Française de 1789
  • La guerre franco-allemande de 1870
  • La première guerre mondiale: 14-18
  • La 2ème Guerre Mondiale: 39-45
  • La guerre d'Algérie 1954-1962
  • La crise de Cuba de 1962 qui n'a peut être pas tourné au drame car on était dans la phase descendante du cycle ?
  • Mai 1968 (pas trop grave car un cycle plus faible)
  • La première guerre du Golfe de 1991
Le cycle suivant : Le 11 Septembre 2001 au moment précis du pic de la crise solaire (nombre de Wolf a 160 !). La 2ème guerre du Golfe qui s'est tramée (organisée comme nous l'avons largement décrit dans notre site en 2002) et il est intéressant de noter que la majorité de la planète était contre cette guerre en Mars 2003 ou le nombre de Wolf était déjà retombé à 66.



Fire

Le feu est toujours hors de contrôle en Alberta, Fort McMurray est en ruines

Quoiqu'il ne représente pas de danger pour les municipalités, le brasier est toujours considéré comme hors de contrôle. Les évacués de certains quartiers ont été autorisés à retourner chez eux la semaine dernière. Selon Chad Morrison, porte-parole du service gouvernemental Alberta Wildfires, le brasier qui a menacé la ville des semaines durant pourrait être d'origine humaine.

© Google
Fort McMurray tout droit sorti d'une hécatombe environnementale
« Une cause humaine signifie toute autre cause qu'un éclair. Il est fort probable que ce soit le cas pour l'incendie de Fort McMurray, mais nous continuons l'enquête. », a-t-il mentionné lors d'une entrevue avec le Globe and Mail.

Commentaire: Donc le feu n'est pas maîtrisé, loin de là.




Better Earth

Chili : un lac de 14km² disparaît en une nuit

Nous sommes au Chili, en pleine région de Patagonie, le Lac Riesco aurait soudainement disparu en l'espace d'une nuit...

Cette étrange histoire s'est déroulé le 30 mai 2016. Le Lac Riesco est un lac de taille assez importante, environ quatorze kilomètres carrés pour une profondeur moyenne de soixante-douze mètres et une profondeur maximum de cent trente mètres. En l'espace d'une nuit le lac qui se trouvait là se serait vidé intégralement. Les médias locaux se sont rapidement saisis de l'affaire publiant de nombreuses photographies avant/après.

Фото до и после исчезновения озера
Les autorités n'ont pour le moment trouvé aucune explication à cette histoire. La région où se situe ce lac est volcanique mais aucune activité récente n'a été enregistrée. La zone est aussi soumise à une importante activité sismique mais rien n'a non plus été détecté. Aucune personne de la région n'a entendu de bruit ni sentie de vibration ou quoique ce soit d'anormal. Pour le moment aucun trou ni aucune crevasse n'a été découvert qui pourrait expliquer cet étrange phénomène qui a fait disparaître totalement l'eau du lac . Même si cette année les précipitations n'ont été que de 34% par rapport aux moyennes enregistrées cela ne suffirait pas à faire disparaître une telle quantité d'eau en si peu de temps.

Cloud Lightning

La foudre (de nouveau) frappe dur en Allemagne : 82 blessés dont 8 dans un état grave

Soixante-et-onze personnes ont été blessées après que la foudre s'est abattue sur le festival de rock à ciel ouvert «Rock am Ring», dans la ville allemande de Mendig, à 96 kilomètres de Frankfort, dans la soirée du vendredi 3 juin. Des milliers de personnes s'étaient réunies sur l'ancienne base aérienne de Mendig près de la frontière avec la Belgique pour assister au festival de rock «Rock am Ring», lorsqu'un «violent orage avec des éclairs» a éclaté. La foudre s'est abattue à l'endroit où dansaient les fans de rock, en en blessant 82 d'entre eux.

© DR Rock am Ring
82 blessés par la foudre
Plus tôt, le bilan était de 71 personnes. « La police, les pompiers et la Croix Rouge ont répondu et ont été en mesure de secourir rapidement les personnes les plus touchées», a expliqué dans un communiqué un des organisateurs du festival, tôt dans la matinée du samedi 4 juin.